Quelles gouttes guérissent vraiment la rhinite?

Un nez qui coule ne peut traiter que les gouttes qui luttent avec la cause de la maladie ou aider le corps dans cette lutte. La plupart des gouttes, appelées remèdes contre le rhume, sont des médicaments vasoconstricteurs ou des immunomodulateurs et n’ont pas de véritable effet thérapeutique.


Toute personne déçue par Naphthyzinum ou Vibrocil déclare qu'il existe des gouttes véritablement thérapeutiques contre le rhume, et qu’elles ne sont pas si peu nombreuses. Cependant, leurs noms sont beaucoup moins connus que les noms des gouttes connues de vasoconstricteur. Cet article est consacré aux gouttes, qui traitent vraiment le rhume.

Écoulement nasal viral aigu typique chez un enfant

Les gouttes nasales, qui traitent véritablement un nez qui coule, devraient tout d’abord soulager une personne de la cause même du nez qui coule, tandis que les remèdes les plus populaires arrêtent juste temporairement ses symptômes. Ici, tout est enraciné dans une théorie simple: un nez qui coule n'est pas en soi une maladie, mais seulement un ensemble de symptômes qui accompagnent cette maladie. Par conséquent, les gouttes destinées au traitement de la rhinite devraient en quelque sorte traiter la maladie, qui s'accompagne de congestion nasale et de mucus abondant.

C'est pour cette raison que les gouttes vasoconstricteurs et hormonales ne guérissent pas la rhinite. Leur tâche consiste à éliminer les symptômes, et ce uniquement pendant le temps où le composant actif du médicament est actif. Il n’est pas surprenant que de plus en plus de gens soient déçus: combien de Naphthyzinum ou de Nazivin n’ont ni nez ni nez et le froid revient toujours. En fait, ce n’est pas un traitement, mais un enfouissement de la tête dans le sable.

La caractéristique principale des gouttes thérapeutiques efficaces du rhume est l'absence d'effet rapide. La maladie, même sous l'action de gouttes puissantes, ne passera pas immédiatement et, par conséquent, le résultat de son utilisation devient visible après 2-3 jours. Ne vous attendez pas à ce que les gouttes contre le rhume aident à se débarrasser de la congestion nasale en une heure et demie.

Pinosol. Il ne guérit pas le rhume, mais il évite certaines complications.

Voyons quelle action ces gouttes ou d'autres devraient avoir pour guérir réellement un rhume:

  1. Pour aider le corps à détruire les agents infectieux. Cela est vrai pour le SRAS ou une infection bactérienne, et des gouttes immunomodulatrices ou des gouttes avec antiseptiques s’y attaquent.
  2. Empêcher le développement d'une réaction allergique.
  3. Pour aider le corps à maintenir l'état normal de la muqueuse nasale, afin que tous les processus de restauration se déroulent plus rapidement.

Les gouttes nasales sont enterrées avec une pipette. Tout ce qui est injecté est des sprays

Il est clair que chaque gouttes traitantes sont dirigées vers la solution de l’une de ces tâches. En cas de rhume, vous devez choisir uniquement les moyens qui, dans un cas particulier, traiteront la cause d’un rhume. Dans de nombreux cas, seul un médecin peut trouver une telle raison. Nous concluons donc: si vous avez besoin de gouttes pour soigner un rhume, vous devez vous adresser à Laura pour qu'il vous prescrive de telles gouttes.

Néanmoins, il existe des gouttes universelles, qui traitent réellement du rhume, et qui peuvent être instillées dans le nez pour toute cause de maladie. C'est

Gouttes hydratantes

Humer - eau de mer pour hydrater le nez

La tâche de ces fonds est de maintenir l'état normal de la muqueuse nasale. Cela garantira un taux élevé de processus de récupération et un fonctionnement efficace du système immunitaire. Il protège également la membrane muqueuse elle-même contre la fissuration, la fissuration et le blocage des voies respiratoires avec les croûtes sèches.

En termes simples, les gouttes hydratantes ne guérissent pas le nez qui coule, mais créent des conditions dans lesquelles le corps lui-même s’attaquera aussi rapidement et efficacement que possible à la cause du nez qui coule. Et, comme le montre la pratique, cette approche est la plus efficace et la plus sûre dans de nombreux cas.

Les plus célèbres gouttes hydratantes du rhume:

  1. Saline - eau pure simple, dans chaque litre de laquelle dissout une cuillère à café de sel. Il peut être préparé à la maison par vous-même, vous pouvez acheter à la pharmacie. Il est sans danger, parfaitement hydratant, très bon marché, peut être prescrit à toutes les catégories de patients, y compris les nourrissons, les femmes enceintes et allaitantes, les patients atteints de glaucome.
  2. Les gouttes thérapeutiques à base d’eau de mer sont la même solution saline, uniquement en bouteille dans de beaux flacons et flacons. Le seul inconvénient est le prix élevé. Des exemples de telles gouttes sont Aqua Maris, Aqualor, Humer, Salin, Marimer.
  3. Gouttes d'huile - comme des huiles naturelles simples et des outils spéciaux tels que Pinosol, Eucasept et autres. Ils sont généralement prescrits lors du séchage et de la fissuration des muqueuses. Ils ne peuvent pas être utilisés chez les nourrissons et présentent des signes d'allergie à l'un des composants de l'outil.

Toutes les solutions pour hydrater le nez sont également disponibles en flacons pour le lavage.

Avec le début opportun de l'application et le respect des règles d'utilisation, les gouttes hydratantes vous permettent de traiter le nez qui coule encore plus efficacement que les remèdes spécialisés destinés à lutter contre les virus et les infections. Ce qui confirme encore une fois la règle: pour se débarrasser de la maladie, il faut d’abord utiliser les capacités propres de l’organisme et ensuite seulement agir sur la cause.

«Mon fils a 3 ans. Depuis presque un an, il a le nez qui coule sous une forme presque chronique. Il suffit d’arrêter la morve, quelques jours, c’était comme si quelque chose était ramassé - et tout recommence. Nous avons d’abord essayé de goutter l’Isofra et toutes sortes de Grippferon, et les médecins nous ont prescrit des gouttes pour les yeux. Il a fini par apprendre à bien hydrater le nez et à le laver, et ils ont commencé à le laver assez récemment. Et vous en pensez quoi? Un nez qui coule s'il apparaît. Cela ne dure pas plus de 3 jours. Oui, et il y en avait moins. On peut voir que le corps s’est adapté à lui et a appris à se battre, sans compter que nous ne faisons pression sur aucun moyen puissant. ”

Elena, Nizhny Novgorod

Lors du rinçage du nez, la membrane muqueuse est humidifiée et l'excès de morve est lavé.

Médicaments antiallergiques

En gros, les gouttes pour allergies médicales ne guérissent pas le nez qui coule, mais l'empêchent simplement de se développer. Ils sont divisés en trois types:

  1. Antihistaminiques qui bloquent les récepteurs de l'histamine et préviennent le développement d'allergies - Vibrocil, Tizin Allerdzhi, Sanorin Anlergin.
  2. Gouttes thérapeutiques qui renforcent les membranes cellulaires. De ce fait, l'histamine elle-même dans la muqueuse nasale n'est pas libérée et la réaction allergique ne commence pas. Des exemples de tels agents sont Kromoglin, Kromosol, Ifiral, Kromoheksal.
  3. Gouttes créant une barrière imperméable aux allergènes sur la muqueuse nasale - Nazaval, Nazaval Plus.

Sanorin Analegin - agent à base de composant vasoconstricteur et antihistaminique

Il est important de comprendre que toutes ces gouttes traitent le rhume, mais n'éliminent pas l'allergie elle-même. Par conséquent, la rhinite allergique ne sera absente qu’au moment où le composant actif du produit agira.

Toutes les gouttes antiallergiques ont des contre-indications et des effets secondaires. Ils doivent être pris en compte lors de l’achat et de l’utilisation des fonds.

Gouttes antiseptiques

Les antiseptiques dans ce cas sont des gouttes dans le nez, traitant du froid de nature bactérienne. Ils sont généralement utilisés pour le coryza purulent prolongé, lorsqu'un grand nombre de caillots verts apparaissent dans la morve et que l'excrétion bactérienne révèle un grand nombre de bactéries pathogènes du nez.

Les plus célèbres descendants de ce groupe sont Miramistin et Octenisept. Ils sont efficaces contre pratiquement toutes les bactéries pouvant causer un écoulement nasal, mais il est très difficile sur le plan organisationnel de se débarrasser d'un écoulement nasal uniquement en les enterrant dans le nez. En pratique, un effet notable est obtenu si seulement ces médicaments effectuent un lavage en profondeur du nez et des sinus nasaux.

En termes simples, Miramistin et Octenisept avec un étirement peuvent être attribués aux gouttes, traitant un nez qui coule.

On connaît également le médicament Protargol, préparé sur commande en pharmacie et qui est une solution de protéines spéciales enrichies en argent. C'est l'argent qui remplit une fonction antiseptique. En pratique, Protargol est un outil très inefficace.

Médicaments immunomodulateurs et antiviraux

On suppose que ces gouttes traitent un rhume car elles renforcent le système immunitaire et stimulent l'activité antivirale de l'organisme lui-même. Ils sont utilisés quand un nez qui coule accompagne ARVI et avec ce nez transparent et transparent, se détache du nez.

Les plus célèbres d'entre eux sont Grifferon et Genferon Light, qui sont des solutions d'interféron humain. Lorsqu'il pénètre dans la muqueuse nasale, il contribue à renforcer la protection des cellules contre la pénétration de virus et empêche la libération des particules virales déjà formées dans les cellules.

Les gouttes immunomodulatrices du rhume ne contiennent pas d'interféron, mais stimulent sa production dans le corps. Les plus célèbres descendants de ce groupe sont Derinat.

À ce jour, aucune étude n'a été conduite qui montrerait que de tels médicaments aident vraiment à guérir un rhume.

Les gouttes antiallergiques renforçant les parois cellulaires - Kromoheksal, Kromoglin et autres - ont également un effet antiviral marqué.

Quelles gouttes ne guérissent pas la rhinite?

Mais parmi les gouttes, qui, bien qu’elles aient un effet rapide, ne guérissent pas le froid, vous pouvez spécifier ce qui suit:

  1. Gouttes vasoconstricteurs - bien connues Naphthyzinum, Galazolin, Nazivin, Sanorin. Ils permettent seulement pendant un certain temps pour éliminer le gonflement du mucus. Cependant, après l'expiration de leur validité, si la cause de la maladie n'est pas éliminée, un écoulement nasal se produit à nouveau.
  2. Gouttes hormonales - Baconase, Nasonex, Fliksonaze, Nasobek - dont l’effet principal est l’élimination de l’inflammation. Encore une fois, ils agissent pendant un temps limité, après quoi un nez qui coule revient.
  3. Émollients conçus pour réduire l’irritation de la muqueuse nasale - Kametol, Nasol Advance. Avec son action seulement éliminer les symptômes de la maladie.
  4. Médicaments pour fluidifier le mucus dans le nez, dont le plus connu est le Rinofluimucil. Ils aident à se débarrasser du mucus, mais ils n'aident pas la maladie elle-même.
  5. Gouttes homéopathiques - médicaments placebo.

En outre, il existe des gouttes nasales avec des antibiotiques. Il est très difficile de dire sans équivoque quelle est leur efficacité contre le rhume bactérien: dans certains cas, ils aident, mais parfois, ils font aussi passer le rhume à une forme chronique (due au développement d’une résistance aux antibiotiques chez les bactéries pathogènes) et au développement de complications graves telles que la sinusite et diverses sinusite Pour cette raison, de nombreux médecins s’opposent catégoriquement à l’instillation de gouttes antibiotiques dans le nez.

Quelles gouttes traitent un nez qui coule

Accueil "Nez qui coule" Quelles gouttes traitent un nez qui coule

Quelles gouttes nasales sont les meilleures parmi les médicaments vasoconstricteurs?

Dès qu'une rhinite apparaît, la question se pose également - quelles gouttes de la rhinite au nez sont meilleures? La question «s’égoutter ou ne pas s’égoutter» dépend de la question de savoir si vous voulez un nez qui coule ou non, car si vous ne guérissez pas, la maladie peut entraîner une complication sous la forme d’une sinusite.

En règle générale, pour lutter contre le nez qui coule, ils s'appliquent aux préparations nasales constrictives pour le nez, ils sont aussi appelés décongestionnants nasaux. Ces gouttes contractent les vaisseaux dans le nez, ce qui réduit le gonflement de la membrane muqueuse et améliore la respiration nasale.

Selon le composant principal, il existe quatre groupes de gouttes nasales vasoconstilatrices vasodilatatrices, les noms des représentants de chaque groupe figurant dans la liste ci-dessous:

  • contenant de la phényléphrine (Vibrocil, Nazol Kids, Nazol Baby);
  • contenant de la xylométazoline (Galazolin, Otrivin, Farmazolin);
  • contenant de l'oxymétazoline (Nazivin, Nazol, Noksprey, Rinazolin);
  • contenant de la naphazoline (Sanorin, Naphthyzinum).

Nous avons souvent recours à ces gouttes dans le nez, en guise de panacée, mais nous devons nous rappeler qu’elles ne font que soulager les symptômes et ne guérissent pas le rhume. Étant donné que l'effet de ces médicaments a un effet à court terme (la différence est minime dans la période d'action, par exemple pour les médicaments à base de xylométazoline et d'oxymétazoline), leur prise incontrôlable peut entraîner un effet secondaire sous la forme d'une dépendance pouvant conduire à une rhinite vasomotrice chronique.

Si nous parlons du prix, les gouttes nasales de Naphthyzinum, Galazolin et Xilen peuvent être attribuées à des gouttes nasales efficaces et peu coûteuses. Xymelin et Tizin sont une option peu coûteuse.

Important à savoir

Les médicaments vasoconstricteurs ne sont pas recommandés pendant plus de 3 jours pour les nourrissons et 7 jours pour les adultes!

Les meilleures gouttes du froid: un aperçu des gouttes, leurs avantages et inconvénients

En plus des médicaments vasoconstricteurs, les gouttes hydratantes sont très populaires.

Ces moyens sur la base de l'eau de mer comprennent Aquamaris pour se laver le nez, prix de 430 à 570 roubles, Humer, Salin. Ils ne dessèchent pas la membrane muqueuse, mais l'hydratent et permettent d'éliminer les sécrétions de la cavité nasale.

Il ne vaut pas la peine d'attendre un résultat rapide comme l'éclaircissement des gouttes hydratantes, mais elles combattent efficacement le rhume.

En outre, vous pouvez préparer un remède contre le rhume à la maison en utilisant du sel de table ordinaire. Pour vous préparer, vous devez prendre 1 cuillère à soupe. verser le sel dans un verre d'eau tiède. Cette solution est nécessaire pour laver les sinus nasaux, qui vont se débarrasser rapidement du mucus. Les pédiatres considèrent que les gouttes à base de sel sont les meilleures gouttes du rhume pour les nourrissons, car elles ne présentent aucune contre-indication et qu’il est très difficile de prendre une surdose de ces médicaments.

Si vous souhaitez rétrécir les vaisseaux dans le nez sans utiliser de gouttes, il convient de faire référence aux remèdes populaires.

Important à savoir

Comme les gouttes vasoconstricteurs, les hydratants ne guérissent pas la rhinite, mais soulagent seulement les symptômes.

Son choix dans le traitement de la rhinite peut être fait sur des médicaments d’origine naturelle - décoctions et infusions d’herbes Calendula, millepertuis, sauge. La durée d'action de telles gouttes est courte, mais en même temps, elles sont naturelles et n'ont aucun effet secondaire.

Souvent, pour l'efficacité des agents vasoconstricteurs, des composants antihistaminiques sont ajoutés pour soulager l'enflure et éviter les démangeaisons et les éternuements. Ce sont des drogues de nature combinée. Par exemple, Sanorin-Anlerlergin est utilisé, en règle générale, pour les rhinites allergiques et le rhume.

La combinaison de plusieurs composants permet d’obtenir un bon effet thérapeutique, car ces gouttes ont des propriétés vasoconstrictrices, antiallergéniques, bien anesthésier et désinfecter le site de l’infection. Ils sont généralement fabriqués à base de furatsiline ou d'un autre antiseptique. Les représentants de ces médicaments combinés sont Collargol et Protargol (Composition). Ils traitent la rhinite prolongée.

Dans le cas d’une maladie virale, l’interféron et le Grippferon sont considérés comme les meilleurs remèdes contre le rhume et la congestion nasale chez l’adulte. Ce sont des médicaments antiviraux d’un large éventail d’actions. Les gouttes nasales avec Interféron avant utilisation doivent être diluées avec de l'eau bouillie, Grippferon est vendu prêt à l'emploi. Vous pouvez utiliser ces gouttes dans le nez pendant la grossesse et les nouveau-nés.

Pour la prévention de la rhinite peut se référer à des vaccins bactériens. Ils "entraînent" le système immunitaire, accélérant ainsi la réponse de l'organisme à une infection virale. Les vaccins les plus courants sous forme de gouttes sont les vaporisateurs Poludan et Derinat. Avec une forte rhinite, ils n'agissent pas, mais ils sont bons à titre préventif et au stade initial de la maladie.

Il existe un autre groupe de médicaments contre le rhume, qui tire sa popularité des ingrédients naturels: c'est le phytocodice dans le nez. Souvent parmi eux, il y a des gouttes sur une base d'huile (comme on les appelle, l'huile). Mais le seul médicament dans ce groupe qui traite le rhume est le Pinosol. En plus des ingrédients à base de plantes, il contient du thymol, ce qui explique son bon effet anti-inflammatoire.

L'avantage de Pinosol par rapport à d'autres médicaments est qu'il aide à restaurer la muqueuse nasale, ne provoque pas de sensation de sécheresse et de brûlure au nez, que vous ne vous habituez pas à ce médicament et qu'il possède des propriétés antivirales et antibactériennes.

Une attention particulière doit être portée aux gouttes homéopathiques pour le rhume chez les adultes et les enfants. Ces gouttes combattent efficacement les poches de la muqueuse nasale, ont des propriétés anti-inflammatoires, antivirales et immunostimulantes.

En plus des remèdes homéopathiques, ils ne causent pas d’effets secondaires ni de contre-indications, bien que leur efficacité soit légèrement inférieure à celle des gouttes vasoconstricteurs. Les gouttes homéopathiques doivent être utilisées strictement selon le schéma. Les meilleurs dans ce groupe de médicaments sont Edas-131, Delufen et Euphorbium compositum.

Les meilleures gouttes d'antrite - quelles gouttes sont sur le marché et comment fonctionnent-elles?

En cas de nez qui coule, il y a un risque de complications sous forme de sinusite. Lors du traitement d'une sinusite, vous devez consulter un médecin pour obtenir un traitement efficace. Sinon, vous pouvez déclencher la maladie et la seule solution sera alors une ponction.

En règle générale, les meilleures gouttes de la sinusite sont des gouttes à base d'antibiotiques - des médicaments antibactériens.

L'utilisation d'antibiotiques sous forme de gouttes d'antrites présente des avantages par rapport à d'autres médicaments:

  • Ils n'affectent pas l'immunité.
  • N'affectez pas le tonus des vaisseaux sanguins (contrairement aux médicaments vasoconstricteurs).
  • N'affectez pas la microflore intestinale (par rapport à la prise d'antibiotiques).

Les médicaments antibactériens sont représentés par le médicament Polidex. Il consiste en une phényléphrine vasoconstrictrice.

Ces gouttes du rhume sont assez sûres et bien adaptées au traitement des enfants à partir de 3 ans.

Polydex est populaire en raison de son action complexe: il aide à réduire le processus inflammatoire, contracte les vaisseaux sanguins et lutte contre les bactéries pathogènes actives.

Dès le troisième jour d'utilisation de ce médicament, vous vous débarrasserez d'un mal de tête et les pertes nasales seront moins abondantes. C'est grâce à ses propriétés que Polydex a acquis la réputation d'être les meilleurs gouttes nasales de vasoconstricteur pour enfants chez les enfants.

Ce médicament est utilisé pour traiter la forme aiguë de la sinusite, car il contient un antibiotique, la néomycine, qui combat avec succès la plupart des micro-organismes dangereux de la muqueuse nasale. En outre, le médicament renforce les parois des vaisseaux sanguins et élimine efficacement le gonflement de la muqueuse nasale.

En plus des polydex, Bioparox et Isofra sont des agents antibactériens populaires pour traiter la sinusite.

Sinuforte fait partie des préparations à base de contenu naturel. C'est assez cher, mais en même temps un médicament de haute qualité. Il est complètement naturel, n’est pas absorbé dans le sang et n’a pas d’impact négatif sur le corps. Le fabricant garantit la guérison de la sinusite une semaine après le début du traitement.

Quelles gouttes de rhinite guérissent vraiment, et pas seulement soulagent la maladie? Je ne peux pas guérir un rhume, rien n'y fait.

Réponses

BRUNETTE

Ces gouttes m'ont aidé.

C'est mon monde

Et ça ne guérira pas. Il y a dépendance et dépendance, soignez et éliminez la cause.

Catherine

Pas une seule goutte n'est traitée. Rincer le nez avec une solution. Les gouttes agissent uniquement pour "percer" et respirer normalement.

Rouge de printemps

huile ou baume sunbriz. Et la raison aidera à trouver les diagnostics modulaires

Lumière Sombre.

N'as-tu pas essayé le miel d'abeille habituel? C’est ce que je fais à mes enfants, toutes les deux fois, cela passe très vite. Oui, et plus utile que la chimie différente. Sauf si vous êtes allergique

Narim

si vous traitez un nez qui coule, il passera dans une semaine. Si vous ne le traitez pas seulement pendant 7 jours. Peut-être que vous êtes allergique, allez chez l'allergologue.

Natalya Just Such =)

aide au lavage avec une solution saline, prenez une seringue ou un petit insert de seringue dans la narine et rincez.

Sous-marinier

Prenez le savon, faites la mousse et utilisez un coton-tige pour lubrifier plus profondément à l’intérieur du nez. Le savon désinfecte et nettoie les sinus maxillaires. Répétez pendant la journée et le deuxième jour, il sera beaucoup plus facile de respirer. Toujours la nuit, faites l'inhalation du baume "Golden Star", en allumant la tête du baume dans de l'eau bouillante et respirez - inspirez avec le nez, expirez avec la bouche. Nous sommes en bonne santé!

Yuliya

Toutes les gouttes vasoconstrictrices doivent être correctement utilisées et suivies, c'est-à-dire ne pas utiliser plus de 3 à 5 jours, sinon l'effet opposé commence et ne fait qu'empirer.
Si le problème est tel, alors vous devez utiliser un outil tel que Flixonase Spray (en passant, cela fonctionnera avec une rhinite allergique ordinaire) - vous allez suivre un traitement et vous en débarrasser.
Si le nez qui coule a traîné après un rhume et que le mucus est épais jaune-vert, le lavage à l'eau de mer (Aqua Maris, Mer d'Otrivin, Marimer, Salin, etc.) et le Polydex, etc., vous aideront. pulvérisation ou Isofra. Sinupret ou du gelomirtol peuvent être ajoutés au traitement.
Bonne chance

Irina Budkova

Les gouttes ne guérissent pas et soulagent un état de rhume. C'est une réaction du système immunitaire, il combat l'infection.

Gouttes d'un rhume

En allant dans une pharmacie avec un rhume, chaque acheteur veut obtenir les meilleures gouttes d’un rhume. La gamme est si vaste qu'il est difficile de décider lesquels sont les meilleurs. Pour un traitement efficace de la rhinite, vous devez connaître l'effet des gouttes. Selon l'effet sur le nez, ils peuvent être regroupés dans:

  • les hydratants;
  • anti-inflammatoire;
  • vasoconstricteur;
  • gouttes combinées.

Gouttes hydratantes

Certains types de rhinite s'accompagnent d'un dessèchement excessif de la membrane muqueuse, de la formation de croûtes sèches, de fissures et de plaies. Un traitement avec des gouttes d’action vasoconstrictrice peut également provoquer une sécheresse. Par conséquent, pour la prophylaxie, il est recommandé d’égoutter en parallèle avec un agent hydratant.

Les gouttes Aqua Maris sont à base d’eau de mer. Ils ont un effet bénéfique en cas de rhinite provoquée par une sinusite aiguë et chronique dans la rhinite allergique. L'eau de mer agit comme une solution saline concentrée; en rinçant et en nettoyant la muqueuse et le pus dans la cavité nasale, elle adoucit les croûtes. Les gouttes Aqualore, Salin ont les mêmes propriétés.

Gouttes anti-inflammatoires

Pour soulager l'inflammation à l'intérieur du nez, la solution à appliquer doit avoir une activité antivirale ou antibactérienne. Ce sont ces agents pathogènes qui causent le rhume.

Les gouttes antivirales Grippferon ont la capacité d’arrêter le développement du virus, elles sont prescrites aux adultes et aux enfants dès les premiers jours du rhume, avec les premiers symptômes d’un nez qui coule. Les médecins conseillent de goutter dans les préparations pour le nez contenant de l'interféron. L'utilisation en temps opportun peut arrêter les maladies respiratoires. Ces médicaments sont des agents prophylactiques lors d'épidémies d'influenza ou d'infections respiratoires.

Les anti-inflammatoires efficaces contre la rhinite sont des médicaments contenant des phytoncides (antibiotiques à base de plantes). Pinosol est conseillé de goutter aux adultes avec 3-4 jours de maladie. Le médicament contient des huiles essentielles. Il vaut mieux ne pas utiliser pour le traitement des enfants de moins de trois ans. Il est contre-indiqué dans la rhinite allergique.

Les gouttes de jus d'oignon, de tige et de feuilles de cyclamen sont recommandées comme remèdes traditionnels contre la rhinite. Aloe et Kalanchoe émettent beaucoup de jus, mais avant de récolter, les feuilles doivent tenir la semaine dans le froid. Jus de betterave, la carotte a des propriétés anti-inflammatoires. Rincer les voies nasales sont invités à procéder à une décoction de sauge, calendula, camomille.

Gouttes de vasoconstricteur

Les gouttes de ce type d'action sont capables de rétrécir rapidement les vaisseaux situés dans les voies nasales. Il y a une suppression des poches, la restauration de la respiration nasale, des ouvertures pour le drainage des écoulements des sinus ouverts.

Les principaux composants du rétrécissement des vaisseaux sanguins sont des produits chimiques:

Ils font partie de Naphthyzinum, Galazolin, Nazol. Il est difficile de choisir lequel d’entre eux est le meilleur médicament, car leur action débute 10 à 15 minutes après l’instillation et dure jusqu'à quatre heures. Non recommandé pour le traitement de la rhinite chez les enfants, les femmes enceintes et allaitantes, les personnes souffrant d'hypertension, de cardiopathie ischémique. Ils doivent être utilisés conformément aux instructions ne dépassant pas 5-7 jours. Il est bon d’enduire Marin simultanément pour atténuer l’effet desséchant sur la muqueuse nasale.

Gouttes Combinées

Le meilleur effet a les gouttes qui ont toutes les propriétés listées. Ils sont faciles à utiliser, ont un effet thérapeutique rapide. Ce groupe comprend les gouttes de vibrocile et de gikomycine-teva. Le contenu des antibiotiques contribue à l'action anti-inflammatoire. Mais c'est pourquoi les gouttes ne sont pas applicables lors d'une infection virale. Le médecin vous prescrit les gouttes en cas de rhume de cerveau compliqué et d’apparition de symptômes de sinusite. Le traitement est effectué dans un cours de sept jours. Les athlètes doivent se rappeler que lorsqu’on utilise des gouttes, un test positif de dopage est possible.

Si vous utilisez de bonnes gouttes de rhume, l’effet ne sera pas si vous n’apprenez pas comment effectuer correctement la procédure d’instillation dans le nez. Il vaut mieux s'égoutter en position ventrale; la tête doit être légèrement rejetée en arrière et tourner dans la direction opposée. Cela est dû à la nécessité d'injecter des médicaments dans la direction du passage nasal. Après instillation dans une narine, la position doit être maintenue pendant 15 à 20 minutes, puis répéter de l'autre côté.

Comme pour tout traitement, il ne faut pas oublier l'augmentation de la sensibilité individuelle du corps. L'apparition de la réaction sous forme de prurit, éruption cutanée, gonflement du visage nécessite l'abandon immédiat des gouttes utilisées et un appel urgent au médecin.

Si l'effet attendu de l'utilisation de gouttes pour le nez ne se produit pas dans les cinq jours, vous devriez consulter un médecin. Tout autre médicament peut être nécessaire.

Quelles sont les meilleures gouttes nasales?

Réponses

Votre bon ami

Gouttes compliquées que guéries récemment, mais je ne me souviens pas de la composition, je ne me suis pas soigné moi-même, j'ai été soigné)

Mais un article sur Internet, peut-être que j'ai été traité avec de telles gouttes, mais la consultation d'un médecin avant l'utilisation est requise. )

Le traitement de la rhinite n’est pas simple. Guérir rapidement, il ne sort généralement pas. Les gouttes n’aident pas longtemps, mais les remèdes populaires n’ont pas le temps. Un jour, mon pédiatre m'a prescrit des gouttes nasales complexes et m'a dit que c'était 3-4 jours et même un nez qui coulait dans une sinusite.

Achetez dans une pharmacie 2x seringue de vin, gouttes pour les yeux des enfants sulfacyl (20%), une ampoule de dimedrol, adrénaline et dexaméthasol. Lavez-vous bien les mains et continuez. Ouvrez toutes les ampoules et injectez le liquide qu'elles contiennent, injectez-les dans le flacon de sulfacil (c'est du plastique - ce n'est pas difficile). Le contenu de dexaméthasol et de dimédrol s’adapte à tout, et l’adrénaline ne représente qu’un demi-cube. Secouez le tube. Les gouttes nasales sont prêtes. Goutte à goutte de 2-3 fois par jour, 2 gouttes dans chaque narine. Les gouttes nasales peuvent être utilisées pendant 3 jours, puis faites-les fraîches. Mais généralement, un nez qui coule dans trois jours.

AVANT L’APPLICATION, VEUILLEZ TOUJOURS AVISER UN PÉDIATEUR OU UN LORA.

gardien fidèle

Maribel Cohen

Oh, notre étranger russe a le nez qui coule !! ! Enterrer l'arc.

Vlada

Toutes les gouttes nasales sont de la chimie. Mucosités séchées. aussi les allergies de leur part peuvent être! Il est préférable de goutter du jus de betterave. Ou pulvériser splash-comet.

Brad Pitt

xymeline et quelques minutes après le pinasol, afin de ne pas assécher la membrane muqueuse.

Zhenya Ivanova

Naphthyzinum
et les yeux aussi

Nurzhan Turdaliev

Le meilleur n'arrive pas, il y a cher.

Quelqu'un qui convient - je rinonorm- n'utilise tout simplement pas le moins cher, ils créent une dépendance, alors le nez repose

Marina Tarasenko

Pas besoin de s'y habituer, sinon on peut s'y accrocher, mais en général, il est préférable d'acheter un tabac à priser dans une pharmacie.

Vladimirovna

Dixarine spray-traiter et non addictif.

Kitty Murka


VITAON- Baume Karavaeva - action

Les herbes et les huiles essentielles qui composent le baume Vitaon ont des propriétés anti-inflammatoires, analgésiques, régénérantes et antimicrobiennes:

* avoir un effet anti-inflammatoire (huiles essentielles, calendula, pin, achillée millefeuille, millepertuis, camomille, menthe, chélidoine, églantier, thym);
* contribuer à la guérison rapide des brûlures, des plaies, des fissures et des ulcères (pin, camomille, chélidoine, absinthe, rosier, millefeuille, calendula, millepertuis, thym, olive, huile de soja);
* augmenter l'activité immunitaire et bactéricide (fenouil, calendula, cumin, églantier, huiles essentielles);
* avoir un effet calmant, antiprurigineux et sédatif (camomille, menthe, achillée millefeuille, millepertuis, huile d'olive);
* restaurer le métabolisme eau-graisse des cellules de la peau (fenouil, menthe, huile d'olive, huiles essentielles).

Balsam Vitaon apporte un ensemble équilibré d'éléments nutritifs et un complexe de vitamines naturelles (B2, E, A, D, K, P) et d'oligo-éléments nécessaires à leur récupération, améliorant ainsi la circulation sanguine de la peau, la respiration et augmentant le niveau de régénération de la peau.

Des recherches scientifiques et de nombreuses revues de consommateurs ont confirmé la grande efficacité du Vitaon avec de nombreux problèmes de peau et de muqueuses.

Natalie

"fornos" - bien! Je les utilise moi-même.
Mais pour eux addictif, soyez prudent

Le nez qui coule chez les femmes enceintes - est-il possible de traiter et quelles gouttes utiliser

Pendant la grossesse, toute maladie est extrêmement dangereuse, même le nez qui coule. Le danger réside dans la complexité du traitement, car tous les médicaments ne peuvent pas être utilisés. Une guérison qui n’est pas soignée jusqu’à la fin peut entraîner des complications sous forme de sinusite.

Afin de prescrire un traitement efficace, vous devez connaître la nature de l'apparition de la maladie. Il peut s’agir d’une réaction allergique ou d’un symptôme précoce d’un rhume et, dans certains cas, les médecins diagnostiquent la rhinite chez la femme enceinte comme un "effet secondaire" pendant la grossesse, qui disparaît avec la naissance du bébé.

Le moyen le plus rapide de se débarrasser d'un rhume est de verser des gouttes. Mais savez-vous quelles gouttes nasales peuvent être enceintes?

Lors du choix des gouttes, les facteurs suivants doivent être pris en compte:

  • gouttes d'ingrédient actif;
  • quel mois de grossesse
  • sensibilité accrue des composants ou de leur intolérance.

Les gouttes les plus populaires sont les vasoconstricteurs, elles facilitent rapidement la respiration en agissant sur les capillaires muqueux. Ils facilitent la respiration et soulagent le gonflement. Cependant, les gouttes nasales vasoconstrictrices ne sont pas recommandées pour les femmes enceintes car le principe actif pénètre dans le sang et se propage dans tout le corps.

Les vaisseaux du placenta "sous attaque" peuvent avoir des vaisseaux du placenta, des gouttes vasoconstricteurs peuvent provoquer des spasmes, ce qui menace l'insuffisance d'oxygène chez le bébé.

Si le médecin peut prescrire des médicaments vasoconstricteurs en cas de besoin urgent, un groupe de médicaments est contre-indiqué pendant la grossesse. Ce sont des médicaments à base d'oxymétazoline - gouttes Nazivin, Ferwex (dans le spray du rhume pour femme enceinte), Nazol et Fazin.

Qu'est-ce qui peut couler dans le nez pendant la grossesse? Ce sont des gouttes sûres à base d’eau de mer, telles que Marimer, Aquamaris pendant la grossesse, Salin, Aqualor. Séchant la muqueuse nasale, ils soignent ainsi un rhume. Bien entendu, l'efficacité de ces médicaments est légèrement inférieure à celle des médicaments vasoconstricteurs et des médicaments à base de plantes, mais elle garantit la sécurité pendant le traitement. Ces médicaments sont mieux utilisés sous forme de spray pour le nez.

Il existe également des médicaments pour augmenter l'immunité, tels que Derinat Spray, qui ne sont pas officiellement contre-indiqués pour les femmes enceintes. Néanmoins, il vaut la peine de consulter un médecin.

Important à savoir

Pour la sécurité des gouttes enceintes sur la base de l'eau de mer en premier lieu.

À la maison, vous pouvez également préparer une solution de lavage des sinus et sa qualité n’est pas pire que celle des préparations à base d’eau de mer. Pour sa préparation, vous devez prendre 1 cuillère à soupe. verser le sel dans un verre d'eau tiède. Cette solution est nécessaire pour laver les sinus nasaux, qui vont se débarrasser rapidement du mucus.

Le médicament recommandé contre le rhume pour les femmes enceintes comprend le médicament Salin. Il n'agit pas sur les vaisseaux en les rétrécissant, mais hydrate la muqueuse nasale, ce qui facilite la respiration.

Des médicaments homéopathiques peuvent être appliqués Euphorbium composite et Rinitol EDAS-131. Euphorbium composite est un bon remède contre le rhume, ses propriétés anti-inflammatoires et antiallergiques, raison pour laquelle il est recommandé dans le traitement de la rhinite allergique. L'efficacité de ce médicament peut être ressentie pendant trois jours. EDAS-131 se compose de plantes médicinales - lumbago, camomille, oignon, éléments chimiques de calcium et d’argent en solution saline. EDAS-131 est recommandé en cas d'évolution aiguë ou chronique de la maladie ou en cas de rhinite allergique. Ces médicaments ont un effet individuel - pour quelqu'un, ils sont une panacée pour le rhume, et certains n’aident pas du tout.

À la maison, vous pouvez recourir aux méthodes de traitement les plus populaires: l’aloe sap d’un rhume ou le kalanchoe d’un rhume est un bon remède. Le jus de ces plantes est habituellement instillé en 3 ou 4 gouttes trois fois par jour. La seule mise en garde lors de l'utilisation - après l'application de gouttes de jus de ces plantes peut être éternué pendant une longue période.

Dans tous les cas, un nez qui coule ne peut pas commencer - si l'écoulement du mucus est perturbé, il peut en résulter une stagnation des voies respiratoires, source de processus inflammatoires et d'apparition de complications.

Naphthyzinum et Sanorin peuvent-ils s'égoutter pendant la grossesse?

Lorsqu'un nez qui coule apparaît, nous prenons immédiatement des gouttes nasales. Sanorin, Otrivin, le plus populaire des nez au nez, ont un effet vasoconstricteur et garantissent "la liberté de respirer".

Mais est-il possible de recevoir Naphthyzinum pendant la grossesse?

Les gouttes de Naphthyzinum, d'Otrivin et de Sanorin pendant la grossesse ne doivent être utilisées que sous la surveillance d'un médecin, en cas d'extrême nécessité et avec la plus grande prudence.

L'usage prolongé d'une goutte de rhume peut entraîner une dépendance, ce qui contribue à l'épuisement de la muqueuse nasale et à l'atrophie des terminaisons nerveuses responsables de l'odorat. Par conséquent, le risque d'utiliser ces gouttes n'est pas justifié.

En plus d'affecter les vaisseaux du placenta, les médicaments vasoconstricteurs ont un certain nombre d'effets secondaires et de contre-indications graves:

  • maladies cardiovasculaires - athérosclérose et hypertension artérielle;
  • rhinite chronique;
  • le diabète.

Ne prenez pas de médicaments vasoconstricteurs présentant une hypersensibilité aux composants ou une intolérance à ces composants.

À tout cela, il convient de noter que les gouttes vasoconstricteurs ne guérissent pas le rhume, mais seulement en soulagent les symptômes.

Quelles gouttes nasales sont thérapeutiques et aideront à éliminer la cause du rhume?

L'écoulement nasal (rhinite) n'est pas une maladie, mais une réaction physiologique normale du corps, à l'aide de laquelle la muqueuse nasale est débarrassée des agents infectieux, des microbes, des virus, des allergènes. La plupart des gens sont habitués à utiliser des gouttes populaires du rhume comme Naphthyzin, Sanorin. Ces médicaments soulagent rapidement la congestion, affectant le tonus vasculaire, mais n'ont absolument aucun effet thérapeutique, ne durent que quelques heures et augmentent le besoin d'instillation constante. Leur travail est basé sur un effet vasoconstricteur.

Par temps froid, les vaisseaux gonflent considérablement, bloquant la lumière des voies nasales et la respiration devient difficile. Et ce genre de gouttes s’acquitte rapidement de leur tâche, mais elles ne suppriment pas la cause de la maladie. Au fil du temps, une personne s'habitue à de telles drogues et cesse d'y répondre. Il peut même y avoir divers excroissances, polypes. Il existe même le terme «nez naphtyzine». Il est important de comprendre que l'écoulement nasal est causé par différentes raisons. Vous devez donc déterminer la cause de son apparition et trouver le traitement approprié.

Gouttes hydratantes

L'essence de telles gouttes est de maintenir et de réguler l'état de la membrane muqueuse. Les gouttes nasales hydratantes ne sont pas un remède contre le rhume, mais elles fournissent les conditions nécessaires à la muqueuse, dans laquelle le corps combat avec succès les microbes. Dans la plupart des cas, cette approche est efficace et sûre.

Les gouttes nasales hydratantes sont également recommandées:

  • pour des mesures préventives;
  • pour l'hygiène quotidienne.

Parmi les médicaments hydratants peuvent être identifiés:

  1. Une solution saline normale est de l'eau pure additionnée de sel. Vous pouvez le préparer vous-même ou acheter une solution stérile en pharmacie. Avantages: bien hydrater la membrane muqueuse, enlever la poussière, n'a pas de contre-indications.
  2. Des gouttes à base d’eau de mer (Aquamaris, Marimer, Aqualor, Salin, Humer) saturent les tissus d’oligo-éléments utiles, avec une utilisation régulière pour restaurer le travail de la membrane muqueuse.

Émollients

Lorsque la muqueuse nasale sèche, des croûtes sont prescrites, des gouttes aux huiles essentielles sont prescrites. De tels médicaments ne peuvent pas être utilisés si le patient présente une intolérance individuelle aux composants. Par rapport aux médicaments artificiels, les huiles essentielles sont biologiques et bien perçues par le corps. Cependant, ces médicaments sont soigneusement prescrits aux enfants en raison du risque de bronchospasme.

Huile d'eucalyptus

L'huile d'eucalyptus est un remède populaire pour le traitement de la rhinite. Il ne peut pas être pris à l'intérieur, il est uniquement destiné à un usage externe. C'est un liquide clair à l'odeur caractéristique d'herbes, à base de feuilles d'eucalyptus.

Le principal ingrédient actif, l’eucalyptol, a un effet antiviral, antiseptique et immunomodulateur.

L'huile a un effet négatif sur divers organismes exotiques en raison de la teneur en fellandrène, aromadendren, qui se caractérisent par des propriétés bactéricides.

L'huile d'eucalyptus s'utilise une fois par jour pour lubrifier les voies nasales, les nettoyer au préalable avec une solution saline ou des gouttes à base d'eau de mer. Le cours de thérapie est 7-14 jours.

L'huile contribue à la récupération rapide, prévient la formation de fissures, de croûtes sèches, normalise la respiration. Il va bien avec l'huile d'arbre à thé, qui a également fait ses preuves dans la lutte contre les bactéries et les champignons.

Huile d'arbre à thé

L'huile de théier est utilisée comme agent prophylactique pour la désinfection, dans le traitement des maladies infectieuses du nez, particulièrement efficace pour les sinusites prolongées. C'est un liquide avec une teinte jaunâtre de l'arôme caractéristique de la noix de muscade. L'un des moyens les plus efficaces contre le rhume. Ils sont maculés de voies nasales avec la congestion nasale, peuvent être utilisés sous forme de gouttes.

Le soulagement est particulièrement rapide lorsque vous utilisez des huiles essentielles en même temps que vous massez certains points.

Précautions de sécurité

Avant d'utiliser les huiles essentielles, lisez les précautions suivantes:

  • Il est strictement interdit de prendre par voie orale, des vomissements, des douleurs à l'estomac;
  • la prudence est prescrite pour les femmes enceintes et pendant l'allaitement;
  • avec une humeur allergique.

En raison de la probabilité de réactions d'hypersensibilité, il est recommandé de passer un mini-test de tolérance avant de lubrifier le nez avec des huiles essentielles: déposer une goutte au poignet, si une heure plus tard il n'y a pas de rougeur, de démangeaison, de brûlure, l'huile peut ensuite être appliquée.

Vitamines

Les vitamines A et E sous forme de libération de liquide aideront à lutter contre la sécheresse. Les vitamines contribuent à la préservation de la muqueuse nasale saine, régénèrent les tissus, restaurent les fonctions protectrices et hydratantes du nez.

Le rétinol (vitamine A) est efficace contre le rhume. Convient pour le traitement de la rhinite chez les enfants. Lorsque ORZ enterre 1 fois par jour, peut guérir un rhume en quelques jours. Effets secondaires: maux de tête, nausées, troubles gastro-intestinaux, réactions allergiques.

Le tocophérol (vitamine E) combat de nombreuses pathologies de la respiration nasale. Agit au niveau cellulaire, renforce l'immunité locale. Les contre-indications sont l'intolérance personnelle à une solution d'huile à base de vitamines.

Gouttes nasales antiallergiques

La guérison des gouttes nasales antiallergiques n’est efficace que lorsque l’irritation de la membrane muqueuse est déclenchée par divers déclencheurs, par exemple des poils d’animaux, du pollen de plantes, des produits chimiques.

En raison de l'échec de l'immunité, les cellules ne répondent pas correctement aux choses familières. Au contact d'irritants, des médiateurs d'allergie sont libérés. Un grand nombre de cellules éosinophiles, les basophiles, provoquent un gonflement des phales nasaux, une sécrétion abondante de mucus clair, des démangeaisons et des éternuements.

Les gouttes, qui traitent la rhinite allergique, bloquent la libération d'histamine, qui est libérée par les cellules, provoquant des manifestations désagréables.

Pour savoir exactement quel type de nez qui coule: allergique, bactérien ou viral, vous devez vous tourner vers l'ENT. Le médecin examinera les voies nasales à l'aide de la rhinoscopie. Dans un processus allergique, le mucus est pâle, légèrement teinté de bleuâtre.

Et aussi nommer un nasocytogramme - une étude d'un frottis du nez sur la composition qualitative et quantitative des cellules des sécrétions muqueuses. En faveur de l'hypersensibilité aux allergènes indique un excès d'éosinophiles plus de 5%.

Les gouttes les plus courantes:

Les médicaments hormonaux tels que la fluticasone et la prednisolone sont essentiellement des gouttes nasales qui traitent les allergies dues à des effets anti-inflammatoires. Avantages: l'œdème disparaît rapidement, la respiration nasale est facilitée. Cependant, ces médicaments ont de nombreux effets secondaires: ils entraînent une dépendance, sont contre-indiqués pour les femmes enceintes et les enfants, de sorte que leur utilisation n’est possible qu’après un examen approfondi et la prescription d’un médecin.

Gouttes bactéricides

Les médicaments de ce type sont des gouttes nasales qui traitent la rhinite de nature bactérienne. Si un écouvillon de décharge montre un excès significatif de neutrophiles, cellules de l'épithélium squameux, un traitement par gouttes antiseptiques est nécessaire.

Ils sont largement utilisés et suppriment efficacement l'activité vitale de nombreux organismes pathogènes:

Avantages:

  • bien aider dans le traitement de la rhinite prolongée;
  • nettoyer en profondeur les voies nasales et les sinus;
  • soulager le gonflement de la membrane muqueuse;
  • rétablir la respiration;
  • dilater les vaisseaux sanguins.

Ces gouttes visent précisément à éliminer la cause de la maladie. Le cours de thérapie ne prend pas plus de 7 jours.

Par rapport aux pilules génériques, les gouttes antibactériennes présentent plusieurs avantages:

  • ne pas entrer dans le sang, le tractus gastro-intestinal, ne pas causer de dysbiose;
  • commencer à agir instantanément, se rendre directement sur le site de l'infection.
  • En raison du site d'action limité, le risque de réactions de sensibilisation est minimisé.

Les gouttes antibactériennes sont efficaces contre les maladies:

Médicaments antiviraux

Lorsque la nature virale de la maladie augmente le nombre de lymphocytes, les cellules desquamées. Dans ce cas, pour le traitement de la maladie, des gouttes nasales sont prescrites pour stimuler l'immunité antivirale. En particulier, ils sont pertinents pour les infections virales respiratoires aiguës avec écoulement nasal clair.

Les plus populaires de ce groupe sont les préparations de protéines d'interféron humain:

Lorsque la maladie dans le corps active le processus naturel de production d'interféron, qui se bat avec des agents étrangers. Mais si l’immunité d’une personne est affaiblie par des maladies chroniques, l’interféron n’est pas produit en quantité suffisante. Ici, des gouttes d'action antivirale viennent à la rescousse. Ils aident à améliorer la protection des cellules contre l’entrée de virus.

Les médicaments immunostimulateurs ne contiennent pas cette protéine, mais activent sa formation. Par exemple, le médicament Derinat.

Gouttes antibiotiques pour le nez

Il est recommandé de ne pas instiller ces gouttes traitantes plus de 7 à 10 jours afin de ne pas perturber la microflore intestinale et de ne pas provoquer de dysbactériose.

Les antibiotiques ne doivent pas être utilisés chez les femmes enceintes et les femmes pendant l'allaitement.

Les médicaments les plus courants dans ce groupe sont:

Appliquer ces médicaments pour réduire les sécrétions muqueuses, éliminer le processus bactérien chronique. De plus, ils ont une action anti-inflammatoire et antimicrobienne.

La chose la plus importante dans le traitement du rhume est de trouver la cause qui l’a causé. L'instillation incontrôlée de médicaments peut entraîner le développement d'une rhinite vasomotrice, une hypertrophie des phalanges nasales et le passage d'un mauvais rhume à une maladie chronique.

Pour que la thérapie apporte le soulagement souhaité et ne conduise pas à une négligence du processus, il est nécessaire de consulter un médecin rapidement. Après l'examen, le médecin vous prescrira des gouttes nasales qui soigneront efficacement le rhume dans certains cas.

Les gouttes froides sont les meilleures et les plus efficaces pour le traitement du froid.

Un nez qui coule est mauvais. Et terriblement désagréable. Le nez qui coule doit être traité. Comment Bien sûr, en gouttes. Dans la pharmacie, on vous proposera des douzaines de gouttes, mais elles vous en diront peu. Par conséquent, lisez attentivement cet article, car nous examinons ici toutes sortes de gouttes provenant du froid.

Commençons par le groupe le plus efficace.

Médicaments vasoconstricteurs

Dribble - et pas de froid. Le nez respire librement, il n'y a pas d'écoulement, vous pouvez vivre pleinement. C'est vrai, quelques heures, puis un nez qui coule réapparaît. Il devrait en être ainsi, car les médicaments vasoconstricteurs ne guérissent pas, mais simplement soulagent le gonflement de la muqueuse nasale, éliminant ainsi la congestion nasale et les écoulements nasaux. Mais il convient de rappeler que tous ces médicaments peuvent augmenter la pression artérielle, la pression intraoculaire, provoquer une tachycardie. Avec une longue réception de médicaments provoquent un gonflement de la muqueuse, c'est l'effet inverse - de sorte que toutes les gouttes vasoconstrictives ne doivent pas être utilisées pendant plus de 7 jours. En outre, si vous avez le nez qui coule pendant plus de 7 jours, cela signifie que vous ne pouvez pas vous passer de gouttelettes seules - vous avez besoin de l'aide d'un médecin.

Il convient de rappeler que de telles gouttes entravent l'absorption des médicaments. Vous ne devez donc pas utiliser simultanément des gouttes vasoconstricteur et des gouttes thérapeutiques. L'intervalle entre les doses doit être d'au moins 40 minutes.

Ces médicaments peuvent avoir différents ingrédients actifs: oxymétazoline, xylométazoline et naphazoline.

Naphazoline

La drogue la plus connue avec la naphazoline est la Naphthyzinum. De la même série - médicaments "Nafazolin", "Sanorin". Naphazoline a une durée d'action relativement courte - environ 4 heures. Il sèche la muqueuse plus que d'autres, ce qui peut causer une gêne.

Xylométazoline

Cet ingrédient actif contient de nombreuses préparations - «Galazolin», «Brizolin», «Nosolin», «Rinomaris», «Rinostop», «Xymelin», «Evkazolin», «Tizin», etc. La xylométazoline dure plus longtemps que la naphazoline - environ 6 heures. L'effet sur la muqueuse est plus doux. En outre, de nombreuses gouttes de xylométazoline contiennent des substances qui hydratent la muqueuse.

Oxymétazoline

Il a un effet prolongé - jusqu'à 12 heures, affecte relativement légèrement le mucus, mais vous ne pouvez pas vous passer d'ingrédients hydratants contenus dans les gouttes. Parmi les médicaments contenant de l'oxymétazoline, les plus connus sont Nazivin, Nazol et Noksprey.

Gouttes hydratantes

Toutes les gouttes hydratantes sont en fait une solution de sel de mer. Dans la pharmacie, vous pouvez acheter une goutte de "Salin", "AquaMaris", "Aqualor", "Physiomer". L'eau de mer est utile - tout le monde le sait. Les gouttes à base d'eau de mer humidifient la muqueuse nasale, diluent les écoulements, réduisent l'œdème muqueux, réduisent l'inflammation. Ce sont des gouttes d'action non instantanée, mais elles aident plutôt à se débarrasser d'un rhume. Et aucun effet secondaire n'est le plus important.

Ainsi, c’est une option idéale contre le rhume chez les enfants, car ils n’apporteront aucun effet secondaire ni préjudice pour le corps.

Si soudainement, il n’est plus possible d’acheter de telles gouttes, la solution saline habituelle est utilisée. En fait, c'est aussi une solution de sel, cependant, ordinaire, mais c'est mieux que rien.

Gouttes antivirales

Ces gouttes sont assez efficaces, mais à une condition: si vous commencez à les utiliser dès les premiers signes d'un rhume et appliquez-les régulièrement en suivant scrupuleusement les instructions. Si elles sont prises correctement, ces gouttes permettent de se débarrasser d'un rhume en trois jours.

Les gouttes antivirales contiennent de l'interféron, une substance produite par l'organisme en réponse à une attaque d'infection. Il est clair que les gouttes d’interféron s’arrangent parfaitement avec l’infection. En ce qui concerne les types de médicaments, dans les pharmacies, on vous proposera du "Grippferon", du "Nazoferon" ou de l'interféron sec en ampoules. L'interféron sec est dilué avec de l'eau et appliqué comme une goutte dans le nez. Les gouttes avec interféron n’ont pas d’effets secondaires, elles peuvent même couler chez les bébés.

Phytothérapie

Les gouttes aux extraits d'herbes sont très efficaces. Ils vous permettent de faire face rapidement à l'infection, d'hydrater la membrane muqueuse, de soulager l'inflammation. Le plus populaire est le médicament "Pinosol", disponible sous forme de gouttes et de crème pour le nez. Il convient de rappeler qu'il existe des contre-indications - la composition du médicament comprend des huiles essentielles pouvant provoquer des allergies. De plus, les huiles essentielles sont contre-indiquées chez les enfants de moins de trois ans.

Gouttes combinées

De telles gouttes ont une composition complexe, c'est-à-dire plusieurs principes actifs. La composition des gouttes peut inclure des antibiotiques (excellent outil en cas de rhinite bactérienne), des antihistaminiques (médicaments contre les allergies) et des vasoconstricteurs. Si nous parlons de médicaments spécifiques, le plus connu est "Vibrocil" - il peut être utilisé pour tous les types de rhinite, y compris les allergiques. Mais il convient de rappeler que de telles gouttes ne peuvent être utilisées que sur les instructions du médecin.

Gouttes antibactériennes

Ces gouttes contiennent des antibiotiques. Par conséquent, ils ne devraient être utilisés que sur ordonnance. Après tout, en règle générale, les virus causent la rhinite et les antibiotiques contre les virus sont impuissants. Mais si la rhinite bactérienne - des gouttes antibactériennes seront en place. Les médicaments les plus connus tels que "Bioparox", "Polydex", "Isofra". Souvent, ces médicaments sont utilisés pour traiter la sinusite.

Gouttes homéopathiques

Le mécanisme d'action des médicaments homéopathiques est compliqué. Tout médicament homéopathique a un effet complexe et les gouttes nasales ne font pas exception. Les gouttes homéopathiques soulagent le gonflement de la membrane muqueuse (moins efficace que les médicaments vasoconstricteurs, mais éliminent), ont des effets anti-inflammatoires, antiviraux et immunostimulants. De plus, les gouttes homéopathiques n'ont pas d'effets secondaires ni de contre-indications. Certes, ils doivent être utilisés strictement selon le schéma. Parmi ces gouttes sont très populaires tels que "Edas-131", "Delufen", "Euphorbium compositum".

En Savoir Plus Sur La Grippe