Si un mal de gorge ne va pas longtemps

Beaucoup de gens savent ce qu’il ya un mal de gorge, et certains n’ont même pas la chance de le supporter. La plupart des cas sont accompagnés d'une guérison complète, mais il existe également des situations où, malgré le traitement, l'inflammation des amygdales persiste. Quelle est la raison de cela et comment pouvez-vous surmonter le flux obstiné de l'angine de poitrine, considérez ci-dessous.

Causes et mécanismes

Ceux qui n'ont pas mal à la gorge sont impatients de savoir pourquoi cela s'est passé et ce qu'il faut faire pour se rétablir. Vous devez comprendre que le deuxième aspect est une suite logique du premier. Tout processus pathologique ou dysfonctionnement du corps a son origine et sa clarification est un élément essentiel des soins médicaux. Vous ne pouvez pas espérer un traitement de haute qualité sans comprendre la cause d'un phénomène particulier. Et la source de problèmes liés à une angine de poitrine prolongée peut se cacher.

Dans la plupart des cas, l'inflammation des amygdales est causée par le streptocoque bêta-hémolytique du groupe A. Cependant, des microbes complètement différents peuvent agir en tant qu'agent causal de l'amygdalite:

  • Virus (adéno, entéro-, herpès, rougeole).
  • Fuzobakterii.
  • Spirochètes
  • Champignons

Il est à noter que la cause des modifications des amygdales est parfois cachée dans une pathologie hématologique (leucémie, agranulocytose) ou associée à des déficits immunitaires (y compris une infection par le VIH). Et la prise d'antibiotiques n'est pas toujours requise. Dans nombre de ces situations, elles seront généralement inefficaces et leur réception ne fera que retarder et compliquer le processus. Par conséquent, la première condition pour traiter un mal de gorge - une explication sans équivoque de la cause - doit toujours être remplie. Sinon, la maladie peut persister jusqu'à un mois.

La découverte de la cause de l'inflammation des amygdales est un aspect essentiel de la prise en charge médicale de l'angine de poitrine, qui détermine toutes les mesures à prendre.

Les symptômes

Le diagnostic correct est la base des activités futures. Et il comprend la moitié des données de l'examen clinique. Par conséquent, la recherche de la cause de l'échec du traitement pour l'angine commence par un examen médical répété. Une inflammation prolongée devrait alerter le patient et le faire venir pour une consultation extraordinaire. Comme pour le traitement initial, le spécialiste établira des plaintes et des symptômes objectifs, mais le fera avec une attention accrue.

Au cours de l'enquête, le médecin a attiré l'attention sur l'évolution des symptômes depuis la dernière visite. Ils sont devenus moins prononcés ou au contraire aggravés. Il est nécessaire de réévaluer tous les mêmes signes d'inflammation aiguë:

  • Maux de gorge.
  • Raids sur les amygdales.
  • Fièvre
  • Etat général

Si un mal de gorge ne disparaît pas pendant une longue période, nous pouvons alors supposer qu'il passe au stade chronique - l'amygdalite. Cela est dû à une infection paresseuse du nez et de l'oropharynx (sinusite, pharyngite, carie) et à une violation de l'immunité locale. Puis parmi les signes locaux d'inflammation seront présents tels:

  • Pus ou congestion dans les vides.
  • Changements dans les arêtes des arcs palatins (rougeur persistante, gonflement, épaississement en forme de rouleau).
  • La cohésion des amygdales avec les bras.

Dans l'amygdalite chronique, des symptômes d'allergie du corps apparaissent, associés à l'effet toxique des antigènes microbiens. Ceux-ci incluent les douleurs articulaires, les douleurs cardiaques, les douleurs dans le bas du dos. Les violations générales peuvent être enregistrées et exacerbées.

Mais outre le passage à la forme chronique, il existe une autre option lorsque les symptômes persistent non seulement, mais s'aggravent également. Nous parlons de complications de l'angine. Ceux-ci incluent:

  • Paratonsillite.
  • Abcès (paratonsillar, près et pharyngeal).
  • Lymphadénite cervicale.

Le plus souvent, il y a une inflammation des tissus entourant l'amygdale. Le processus est généralement unilatéral. Dans le contexte du traitement ou déjà pendant la période de récupération, des douleurs à la gorge se manifestent à nouveau, mais elles sont unilatérales et beaucoup plus intenses. Elles sont administrées à l'oreille et au cou et peuvent être aggravées en tournant la tête (en raison d'une atteinte musculaire). Une ouverture incomplète de la bouche (trisisme) est caractéristique, la température corporelle augmente, l'état général est relativement sévère. Un abcès est alors formé.

Lorsque l’inflammation des amygdales n’a pas disparu après le traitement prescrit, les signes locaux et l’état général du patient doivent être réévalués pour éviter les complications et le passage à la forme chronique.

Diagnostics supplémentaires

Les patients qui n'ont pas mal à la gorge depuis longtemps ont besoin d'un examen supplémentaire. Il est nécessaire de réévaluer la nature de l'inflammation et d'identifier l'agent pathogène qui en est devenu la source. Pour ce faire, le médecin référera le patient aux procédures de diagnostic:

  • Analyse générale du sang et de l'urine.
  • Biochimie sanguine (marqueurs d'inflammation, immunogramme).
  • Frottis du pharynx et du nez (microscopie, culture, PCR).
  • Détermination de la sensibilité des agents pathogènes aux antibiotiques.
  • Tests sérologiques (anticorps contre les infections).
  • Pharyngoscopie.

Il est nécessaire de rappeler une nouvelle fois l’importance de la vérification en laboratoire des microbes responsables de l’inflammation des amygdales. Ce n'est qu'après avoir obtenu le résultat que l'on peut comprendre sur quel agent pathogène agir. Sans cela, il est difficile d’espérer que la thérapie soit couronnée de succès.

Traitement

La prochaine étape est le traitement. Et dans ce cas, des erreurs sont possibles, conduisant au fait qu'un mal de gorge peut persister même un mois après sa survenue. Ils sont observés à la fois par le patient et le médecin. Si les doutes sur la compétence d'un spécialiste sont rejetés à l'avance, il convient de suivre ses recommandations dans tous les cas et de ne pas sortir du schéma de traitement prescrit. On sait que l'inflammation aiguë des amygdales doit être traitée avec des agents antimicrobiens pendant au moins 10 jours. Et certains patients agissent de telle manière que, après avoir constaté une amélioration de leur état, ils cessent de prendre les médicaments. Voici le mal de gorge après les antibiotiques.

Mais la durée excessive du traitement antimicrobien comporte également des risques de problèmes. Il convient de rappeler qu’avec les bactéries pathogènes, des représentants de la flore normale de l’oropharynx meurent également, ce qui entraîne une candidose. Les amygdales rougissent à nouveau et se couvrent de fleurs blanches, elles peuvent revenir et avoir mal à la gorge. Ensuite, vous devez vous battre avec une infection fongique et restaurer la biocénose naturelle du corps.

L'une des raisons de l'échec du traitement peut être appelée le fait que les résultats d'un examen bactériologique doivent attendre assez longtemps (5-7 jours). Mais pendant cette période, le patient ne doit pas être laissé sans traitement. Même selon les protocoles cliniques, les médecins prescrivent d’abord des médicaments à large spectre. Mais personne dans ce cas, personne ne confirmera la sensibilité des microbes à eux. Et si nous prenons en compte la probabilité de maux de gorge viraux, le traitement risque de ne pas donner le résultat attendu.

L'efficacité du traitement de l'angine dépend de plusieurs facteurs: le choix des médicaments, le respect du dosage et la durée de leur admission.

Conservateur

Ainsi, l’angine thérapeutique doit répondre à plusieurs critères: rapidité, adéquation et complétude. Nomination de certains médicaments prédéterminés par les résultats du diagnostic et est effectuée que par un médecin. Et aucun auto-traitement n'est autorisé. Étant donné la source de l'inflammation et les mécanismes de développement de l'angine de poitrine, ces médicaments peuvent être utilisés dans des traitements complexes:

  • Antibiotiques (Augmentin, Sumamed).
  • Antiviral (Laferon, Zovirax, immunoglobulines).
  • Antifongique (Fucis, nystatine).
  • Anti-inflammatoire non stéroïdien (Ibuprom).
  • Immunomodulateurs (T-activine, Polyoxidonium, Immudon, Derinat).
  • Vitamines (C, E, B, K).

Dans le traitement des amygdalites chroniques, l’association d’un traitement local et d’un traitement d'appoint est d’une grande importance. Parmi les méthodes conservatrices, le lavage des lacunes des amygdales et leur lubrification ultérieure avec une solution de Lugol sont souvent utilisés. Parmi les méthodes non pharmacologiques, on utilise la physiothérapie (thérapie UHF, irradiation ultraviolette, aérosols à ultrasons).

Chirurgical

Dans certains cas, vous devez même recourir à un traitement chirurgical. Si un mal de gorge ne disparaît pas pendant longtemps en raison du développement de complications, il faut éliminer le foyer de l'inflammation purulente. Et faire cela sans intervention chirurgicale n'est pas possible. Même dans le contexte de l'antibiothérapie systémique, un abcès devrait être ouvert.

Avec des exacerbations fréquentes d'amygdalite chronique, il existe également des indications pour la chirurgie. Elle peut être réalisée à l'aide d'une technologie économe - cryothérapie (gel de la couche superficielle des amygdales) - ou méthode radicale (amygdalectomie). Mais le médecin déterminera ce qui convient le mieux à un patient particulier.

Ainsi, pour assurer l'efficacité du traitement de l'angine de poitrine, il est nécessaire de suivre strictement les règles de soins médicaux à toutes les étapes. Etablir le seul diagnostic correct avec l'identification du pathogène et la détermination de sa sensibilité aux agents antimicrobiens, un traitement opportun et adéquat - tels sont les principaux facteurs qui assurent le succès et le rétablissement du patient.

Maux de gorge prolongés

On n'a qu'à avoir mal à la gorge, car immédiatement des amis et des parents lui donnent des conseils pour un traitement efficace.

Bien sûr, l'angine est traitée, mais la rapidité de la guérison dépend de nombreux facteurs à prendre en compte.

Souvent, un mal de gorge ne passe pas pendant longtemps, provoquant une gêne et une angoisse graves chez une personne. Pourquoi cela se produit, essayez de comprendre cet article.

Comment traiter un mal de gorge chez un adulte à la maison?

Gargarismes

Probablement, aucune maladie ne commence aussi volontiers avec un auto-traitement, comme un mal de gorge. C’est pourquoi, comme dans le cas du traitement inadéquat de la bronchite à domicile, dans certains cas, tout se termine par des complications qui affectent d’autres organes: le cœur, les reins, les articulations.

Cela ne veut pas dire que, par exemple, le gargarisme n'est pas efficace. Au contraire, le rinçage est inclus dans le traitement complexe de la maladie de l’angine de poitrine. Vous pouvez rincer le mal de gorge non seulement avec des herbes (sauge, camomille, eucalyptus, etc.), mais même avec du thé ordinaire ou de l'eau bouillie tiède.

Le rinçage a pour but de nettoyer la surface des amygdales de la plaque, du pus, du mucus et d’avoir un effet antimicrobien et anti-inflammatoire.

C'est pourquoi vous devez savoir non seulement quoi rincer, mais aussi COMMENT rincer. Et cela, malheureusement, beaucoup ne savent pas quelle est la première cause d'amygdalite prolongée.

"Les poloschik vigoureusement et aussi souvent que possible!" - C'est une idée fausse. N'écoutez pas ces conseils.

Le rinçage intensif est une sorte de massage des amygdales et les organes enflammés ne peuvent pas être massés. Dans l'angine, particulièrement lacunaire, toute la surface des amygdales (y compris les lacunes, les plis, les crevasses de la surface muqueuse) est remplie de contenu purulent. Avec une forte pression du jet, le pus n'est pas éliminé des lacunes, mais au contraire poussé encore plus profondément à l'intérieur.

L'angine est retardée, le risque d'inflammation des ganglions lymphatiques et le développement d'un abcès dorsal augmentent.

Un rinçage fréquent est également inutile. 4 à 5 rinçages par jour suffisent et, dans les intervalles entre les procédures, buvez plus de liquide, mais pas avec une volée, mais avec des gorgées lentes.

Boire

Un traitement efficace de l'angine de poitrine vise également à soulager les maux de gorge. Comme vous le savez, le lait a une bonne propriété de ramollissement. Il est possible de renforcer les propriétés bénéfiques du lait en ajoutant un peu de soda (environ 0,5 tasse pour 1 tasse). Le lait peut également être dilué avec du borjomi non gazéifié. Il est utile pour les maux de gorge de boire du thé, des boissons aux fruits de baies, des décoctions de fruits secs.

Il est souvent prescrit de boire abondamment et d’autres maladies infectieuses, telles que: infection intestinale chez les enfants, laryngite aiguë, pharyngite et autres. L'eau «chasse» les toxines et nettoie le corps.

Mauvaise alimentation et consommation d'alcool - la deuxième raison pour laquelle un mal de gorge ne dure pas longtemps. La membrane muqueuse des amygdales dans l'angine de poitrine est fortement enflammée, il est donc nécessaire de prendre un traitement doux. Il n'est pas recommandé de boire des boissons très chaudes ou très froides. Les assaisonnements épicés, les aliments fumés devraient également être exclus. Il est également préférable de s'abstenir d'aliments acides.

Le citron, par exemple, peut nuire s'il est sous sa forme naturelle. Si votre choix est tombé sur ce fruit en raison de sa richesse en vitamine C, vous pouvez l'ajouter au thé. Ce sera beaucoup plus efficace.

Des compresses

Un autre remède pour traiter un mal de gorge chez un adulte à la maison est le réchauffement des compresses. Ils sont mis sur quelques heures. Les compresses à moitié alcoolisées sont traditionnelles, mais vous pouvez également utiliser des huiles (tremper un morceau de tissu avec de l'huile végétale chauffée, l'attacher à la gorge et l'attacher). Vous pouvez utiliser et juste des compresses d'eau.

En règle générale, les compresses d’alcool sont préparées comme suit: prenez un morceau de tissu ou de gaze, faites-le tremper dans une solution d’alcool ou de vodka, mettez du papier ciré ou du polyéthylène sur une couche de coton, puis fixez-le avec un foulard ou un foulard.

Rappelez-vous qu'après une compresse de réchauffement, l'hypothermie est inacceptable! La même chose s'applique au bain. Bien cuit à la vapeur dans le bain, ne vous précipitez pas pour verser de l’eau froide (comme le font les personnes en bonne santé) ni dans une pièce fraîche. Il est nécessaire de faire une pause et d’envelopper la gorge avec un mouchoir sec et propre.

Une sortie brusque au froid après le réchauffement est la troisième cause des maux de gorge prolongés.

Ainsi, gargariser, boire, réchauffer des compresses, plus le repos au lit - ce sont les composantes principales du traitement de l'angine de poitrine. Cependant, nous avons oublié un autre élément important: les médicaments.

Traitement efficace des médicaments pour l'amygdalite

En règle générale, sans médicament, le mal de gorge ne passe pas rapidement. En plus des procédures à domicile, le médecin prescrit généralement davantage d'antibiotiques, ou sulfamides, nécessaires à la neutralisation de l'agent pathogène et à la prévention de complications éventuelles. Il n'est pas recommandé de prendre des antibiotiques sans ordonnance.

Le plus commun est le médicament oral. Il peut s'agir de comprimés, de poudres, de solutions. Les injections de maux de gorge sont également souvent utilisées car elles sont plus actives. Mais tout le monde n'aime pas les injections et tout le monde n'a pas la possibilité de faire des injections à la maison. Par conséquent, le médecin prescrit souvent un moyen plus abordable et plus efficace: les aérosols.

L'inhalation de mélanges d'aérosols est la méthode de traitement la plus simple et est très efficace. Les médicaments sous forme de spray deviennent physiquement et physiquement plus actifs, leur surface totale augmentant énormément.

Les plus petites particules du médicament se déposent de manière dense sur la membrane muqueuse de l’amygdale enflammée et ont un puissant effet thérapeutique local.

Et en raison de sa dispersion, ces particules sont rapidement absorbées dans le sang et pénètrent dans le système lymphatique.

En outre, la thérapie par aérosol se transforme en exercices respiratoires pour le patient, ce qui améliore la fonction cardiaque et la ventilation des poumons.

Les aérosols les plus populaires tels que Ingalipt, Camfomen, Kameton, Tantum Verde et autres. Récemment, l'aérosol Bioparox est devenu très populaire. C'est un antibiotique local qui s'est révélé être un médicament efficace pour le traitement de l'angine de poitrine.

Si vous ne suivez pas la posologie des médicaments spécifiée dans les instructions, vous recevrez une quatrième raison pour laquelle l'angine ne passe pas.

Et la cinquième raison réside dans l'absence d'une approche systématique systématique du traitement. Ce n'est qu'en appliquant tous les moyens ci-dessus que vous pourrez vaincre la maladie dans les plus brefs délais.

Afin de ne pas tomber malade, vous avez besoin d'un durcissement général et d'un durcissement local: ne recouvrez pas trop votre cou, n'ayez pas peur de l'eau froide, ne refusez pas la crème glacée. Et aussi traiter l'amygdalite chronique.

Connaissez-vous d'autres moyens que le traitement d'un mal de gorge chez un adulte à la maison? Et les enfants? Qu'est-ce qui vous aide personnellement?

J'ai décidé de raconter comment j'avais guéri ma fille de 14 ans d'un mal de gorge prolongé.

C'est arrivé au printemps. Peu importe comment vous forcez ces adolescents à s'habiller chaudement, ils n'obéissent pas. Il semble que la brise printanière soit déjà chaude, mais en réalité elle ne l’est pas. En avril, ma Alyona a attrapé un rhume. Il y avait une température élevée, gorge doublée. Elle ne pouvait pas parler du tout. Les médecins ont prescrit une forte consommation d'alcool, des antibiotiques et se gargariser la gorge. Mais pour une raison quelconque, tout a mal fonctionné. Ma fille semblait être debout, sa gorge était un peu éclaircie, mais la température demeurait et l'ESR était supérieur à 50. Les médecins étaient perplexes, ils ont dit que cela ressemblait à une amygdalite et ont été invités à poursuivre le traitement. Mais j'étais déjà fatigué des pilules avec lesquelles ma fille a été bourrée. L'enfant voulait aller à l'école, dans la rue, et elle devait rester à la maison et prendre des médicaments. Ma mère, la grand-mère d’Alyona, nous a conseillé d’utiliser l’ancienne méthode de traitement, qui est utilisée pour les maux de gorge prolongés, les bronchites et les amygdalites. Tout semble très simple, mais cela aide tout le monde! Cette recette convient même à celles qui ne savent pas comment traiter leur gorge pendant la grossesse. Après plusieurs interventions, mon Alena s'est abaissée brusquement et son état de santé s'est amélioré. Ce médicament réchauffe tout le corps et lui-même commence à combattre la maladie.

Tout est élémentaire. Il est nécessaire de prendre du gros sel - environ 3 kg, mais vous le pouvez et plus encore. Ne vous sentez pas désolé pour le sel - il peut être utilisé à plusieurs reprises. Versez tout le sel dans une grande poêle et faites-le chauffer. Ajoutez-y ensuite, si vous le souhaitez, de la moutarde sèche ou du poivre moulu. Pour 1 kg de sel, vous avez besoin de 2-3 cuillères à soupe de ces additifs et pour 3 kg de sel, de 6 à 9 cuillères à soupe Remuer et chauffer dans une poêle. Le sel ne devrait pas être chaud mais assez chaud - environ 60 degrés. Maintenant, le patient doit porter des chaussettes en coton minces et verser du sel dans le bassin. Un malade doit enterrer ses pieds dans du sel chaud et rester assis jusqu'à ce que le sel refroidisse. Pour obtenir l'effet le plus rapide, cette procédure doit être effectuée 4 à 5 fois par jour.

Nous avons expérimenté l'efficacité du médicament. Étaient satisfaits et utiliserons au besoin.

Svetlana Yurchenko, Pskov

Article mis à jour le: 2015-06-15

L'amygdalite chronique est une affection des amygdales dans laquelle, dans le contexte d'une diminution des fonctions de protection naturelles locales, se produit une inflammation périodique. Par conséquent, les amygdales (glandes) deviennent une source permanente d’infection, avec allergisation chronique et intoxication du corps. Les symptômes de l'amygdalite chronique se manifestent de manière frappante pendant les périodes de rechute, lorsque la température corporelle augmente pendant l'exacerbation, lorsque les ganglions lymphatiques augmentent, que la douleur apparaît, que le maux de gorge, la déglutition et la mauvaise haleine.

Dans le contexte d'une immunité réduite et en présence d'un foyer d'infection chronique, les patients atteints d'une amygdalite chronique peuvent ultérieurement souffrir de maladies telles que rhumatisme, pyélonéphrite, annexite (voir Inflammation des appendices utérins - symptômes et traitement), prostatite, etc. Amygdalite chronique, sinusite, sinusite - ce sont des maladies sociales d'un habitant moderne d'une mégapole, car la situation écologique défavorable dans les villes, les aliments monotones et chimiquement transformés, le stress, le surmenage, l'abondance d'informations agressives et négatives sont un poids Smera affecte négativement l'état du système immunitaire de la population.

Pourquoi une amygdalite chronique survient-elle?

La fonction principale des amygdales et des autres tissus lymphoïdes du pharynx humain est de protéger le corps contre les micro-organismes pathogènes qui pénètrent dans le nasopharynx avec des aliments, de l'air et de l'eau. Des substances protectrices telles que l'interféron, les lymphocytes et la gamma globuline sont produites dans ces tissus. Dans l'état normal du système immunitaire, la microflore non pathogène et conditionnellement pathogène est toujours présente dans les concentrations naturelles correctes sans provoquer de processus inflammatoires dans la muqueuse et profondément dans les amygdales, dans les lacunes et les cryptes.

Dès que des bactéries externes ou des bactéries pathogènes conditionnelles se développent pour provoquer une prolifération bactérienne, les amygdales palatines détruisent et éliminent l'infection, ce qui conduit à la normalisation de la maladie - et tout cela ne se passe pas inaperçu pour l'homme. S'il existe un déséquilibre dans la microflore pour diverses raisons, décrites ci-dessous, une forte croissance de bactéries peut provoquer un angor, une inflammation aiguë pouvant survenir sous la forme d'une amygdalite lacunaire ou d'un angor folliculaire.

Si de telles inflammations se prolongent, se reproduisent souvent et sont difficiles à traiter, le processus de résistance à l'infection dans les amygdales s'affaiblit, elles ne peuvent plus assumer leurs fonctions de défense, perdent la capacité de se nettoyer et sont à l'origine de l'infection, puis la forme - l'amygdalite chronique se développe. Dans de rares cas, environ 3%, l'amygdalite peut se développer sans processus aigu préalable, c'est-à-dire qu'elle n'est pas précédée d'un mal de gorge.

Au cours des analyses bactériennes, près de 30 bactéries pathogènes sont libérées dans les amygdales des patients atteints d’amygdalite chronique, mais les streptocoques et les staphylocoques sont considérés comme les plus nombreux dans les lacunes.

Avant de commencer le traitement, il est très important de rechercher la flore bactérienne en établissant une sensibilité aux antibiotiques, car les microorganismes pathogènes sont très divers et chacun d’eux peut être résistant à certains agents antibactériens. En prescrivant des antibiotiques au hasard, avec une résistance bactérienne, le traitement sera inefficace ou pas du tout efficace, ce qui entraînera une augmentation de la période de récupération et le passage de l'angine de poitrine à une amygdalite chronique.

Maladies provoquant le développement d'une amygdalite chronique:

Violation de la respiration nasale dans les polypes (polypes dans le nez, traitement), les adénoïdes (traitement des adénoïdes chez les enfants), la sinusite purulente, la sinusite (traitement de l'antrite avec des antibiotiques), la déviation de la cloison nasale et la carie dentaire - peuvent provoquer une inflammation de la palatine immunité contre les maladies infectieuses - rougeole (voir symptômes de la rougeole chez l'adulte), scarlatine, tuberculose, etc., en particulier en cas de traitement sévère et inadéquat, médicaments mal choisis pour le traitement. Prédisposition héréditaire - si les antécédents familiaux sont atteints d’une amygdalite chronique chez des parents proches.

Facteurs indésirables provoquant l'exacerbation d'une amygdalite chronique:

Une petite quantité de liquide consommée par jour. Une personne doit boire au moins 2 litres de liquide par jour, ainsi que de l'eau de mauvaise qualité consommée quotidiennement (utiliser uniquement de l'eau purifiée pour la cuisson, des filtres à eau spéciaux) Hypothermie forte ou prolongée du corps Fortes situations stressantes, stress psycho-émotionnel constant, manque de sommeil et repos, dépression, syndrome de fatigue chronique Travail dans des industries dangereuses, formation de poussière, pollution des locaux en milieu de travail par le gaz Conditions environnementales défavorables générales ka au lieu de résidence - entreprises industrielles, abondance de véhicules, production de produits chimiques, augmentation du fond radioactif, abondance dans le salon de produits ménagers de qualité médiocre émettant des substances nocives dans l’air - appareils ménagers bon marché, produits de moquette et meubles fabriqués à partir de produits toxiques, utilisation active du ménage chimie (agents contenant du chlore, détergents pour la lessive et détergents pour la vaisselle à forte concentration de surfactants, etc.) Abus d'alcool et tabagisme Alimentation inadéquate, abondance de glucides et protéines, consommation limitée de céréales, légumes, fruits.

Lorsque le processus commence à acquérir une forme chronique dans les amygdales, le tissu lymphoïde de l'appelant devient progressivement plus dense, remplaçant ainsi le connectif, des cicatrices apparaissent qui recouvrent les lacunes. Cela conduit à l'apparition de bouchons lacunaires - des foyers purulents fermés, dans lesquels s'accumulent des particules alimentaires, du goudron de tabac, du pus, des microbes, vivants et morts, des cellules cutanées mortes de la membrane muqueuse des lacunes.

Au figuré, au sens figuré, dans les poches où le pus s'accumule, des conditions très favorables sont créées pour la préservation et la reproduction de microorganismes pathogènes dont les déchets toxiques se propagent dans le corps, affectant presque tous les organes internes et entraînant une intoxication chronique du corps. Ce processus est lent, les mécanismes généraux du système immunitaire disparaissent et le corps peut commencer à réagir de manière inadéquate à une infection permanente, provoquant des allergies. Et les bactéries elles-mêmes (streptocoques) provoquent des complications graves.

Symptômes et complications de l'amygdalite

Amygdalite chronique dans la nature et la gravité de l'inflammation est divisé en plusieurs types:

Forme récurrente simple, souvent associée à une amygdalite, forme simple prolongée, il s'agit d'une longue inflammation lente des amygdales; forme simple compensée, c'est-à-dire que les récidives d'amygdalite et d'angor sont assez rares. Forme toxico-allergique, ce qui se produit en 2 types

Avec une simple forme d'amygdalite chronique, les symptômes sont rares et limités à des signes locaux: pus dans les lacunes, bouchons purulents, gonflement des bords des arcades, ganglions lymphatiques élargis, sensation de corps étranger, malaise en avalant, bouche sèche et odeur de bouche. Pendant les périodes de rémission, les symptômes sont absents et, pendant les exacerbations, jusqu'à trois fois par an, se produit une angine qui s'accompagne de fièvre, de maux de tête, de malaises généraux, de faiblesses et d'une longue période de rétablissement.

1 forme allergo-toxique - en plus des réactions inflammatoires locales, des symptômes généraux d'intoxication et d'allergie au corps s'ajoutent aux symptômes de l'amygdalite - augmentation de la température corporelle, douleur au coeur avec ECG normal, douleurs articulaires et fatigue accrue. Le patient souffre plus que la grippe, orvi, la récupération après le retard de la maladie.

2 forme allergique toxique - avec cette forme de la maladie, les amygdales deviennent une source constante d’infection et le risque de propagation dans l’ensemble du corps est élevé. Par conséquent, en plus des symptômes ci-dessus, il existe des troubles des articulations, du foie, des reins, des troubles fonctionnels du cœur, détectés par un électrocardiogramme, le rythme cardiaque est perturbé, des malformations cardiaques acquises peuvent se produire, des rhumatismes, de l'arthrite et des maladies du système génital urinaire. Une personne ressent constamment de la faiblesse, de la fatigue et une fièvre légère.

Traitement local conservateur de l'amygdalite chronique

Le traitement de l'amygdalite chronique peut être chirurgical et conservateur. Naturellement, la chirurgie est une mesure extrême pouvant causer des dommages irréparables au système immunitaire et aux fonctions protectrices de l'organisme. L'ablation chirurgicale des amygdales est possible lorsque, dans le cas d'une inflammation prolongée, le tissu lymphoïde est remplacé par du tissu conjonctif. Et dans les cas où un abcès paratonsaire survient en cas de forme allergique toxique 2, sa dissection est montrée.

Indications pour l'enlèvement des amygdales:

Une amygdale élargie empêche la respiration nasale normale ou l'avale. Plus de 4 maux de gorge par an. Abcès périamétillaire. Traitement conservateur sans effet pendant plus d'un an. Il y a eu un épisode de rhumatisme articulaire aigu ou une maladie rhumatismale chronique, des complications rénales.

Les amygdales palatines jouent un rôle important dans la création d'une barrière infectieuse et inhibent le processus inflammatoire. Elles constituent l'un des composants du soutien et de l'immunité locale et générale. Par conséquent, les oto-rhino-laryngologistes tentent de les préserver, sans recourir à une intervention chirurgicale, dans le but de restaurer les fonctions des amygdales palatines par diverses méthodes et procédures.

Le traitement conservateur de l'exacerbation du processus chronique doit être effectué dans le centre ORL, avec un spécialiste qualifié, qui vous prescrira un traitement complexe et adapté en fonction de la forme et du stade de la maladie. Les méthodes modernes de traitement de l'amygdalite se déroulent en plusieurs étapes:

Il existe deux méthodes pour éliminer les lacunes des amygdales: l’une avec une seringue, l’autre avec la buse de l’appareil Tonsilor. La première méthode est maintenant considérée comme obsolète, car elle n’est pas suffisamment efficace, la pression créée par la seringue est insuffisante pour un lavage en profondeur et la procédure est traumatique et par contact, provoquant souvent un réflexe émétique chez les patients. Le plus grand effet est obtenu si le médecin utilise la tête Tonsilor. Il est utilisé à la fois pour le lavage et pour l’administration de solutions médicamenteuses. Tout d'abord, le médecin va laver les lacunes avec une solution antiseptique et il verra bien qu'il est lavé des amygdales.

Irrigation par ultrasons, traitement au Lugol

Après avoir élucidé le secret pathologique, la pointe doit être remplacée par une pointe à ultrasons qui, en raison de l'effet ultrasonore de la cavitation, crée une suspension de médicament et délivre la solution de médicament à la couche sous-muqueuse des amygdales avec effort. En tant que médicament, ils utilisent généralement une solution à 0,01% de Miramistin, cet agent est un antiseptique qui, sous l'action des ultrasons, ne perd pas ses propriétés. Après cette procédure, le médecin peut traiter les amygdales avec la solution de Lugol (voir Lugol en cas d’amygdalite).

La séance de thérapie au laser a également un effet bénéfique, réduit le gonflement et l’inflammation des tissus et de la membrane muqueuse des amygdales. Pour obtenir les meilleurs résultats, la source de rayonnement laser est placée dans la cavité buccale, plus près des amygdales et de la paroi pharyngienne postérieure.

Sessions effets vibroacoustiques, UV

Ces séances sont effectuées pour normaliser la microcirculation, améliorer la nutrition dans les tissus des amygdales. Les rayons UV-UV servent à réorganiser la microflore. Cette méthode éprouvée n’a pas perdu de sa pertinence et est considérée comme très efficace.

Toutes les méthodes décrites doivent être des cours dont le nombre et la fréquence sont déterminés individuellement dans chaque cas clinique spécifique. De 5 à 10 procédures de lavage sont nécessaires pour obtenir un effet maximal, jusqu'à ce que de l'eau de lavage propre apparaisse. Ce traitement permet de restaurer la capacité des amygdales à s'autoépurer et la période de rémission est significativement prolongée, les rechutes deviennent moins fréquentes.

Pour éviter l'enlèvement des amygdales et le traitement a eu un résultat durable, il est souhaitable d'effectuer un tel traitement efficace 2 à 4 fois par an et d'effectuer un traitement prophylactique de soutien à domicile, à l'aide d'un gargarisme (voir toutes les solutions pour se gargariser avec un angor).

Des chercheurs récents ont conclu que, dans les sinusites chroniques, l'amygdalite joue un rôle important en raison du déséquilibre de la microflore de la muqueuse nasale du pharynx et des microorganismes opportunistes qui commencent à se multiplier lorsque la quantité de flore bénéfique qui inhibe la croissance des bactéries pathogènes est insuffisante. (Voir. Les causes de la sinusite sont dysbactériose des sinus)

Une option pour le traitement prophylactique et amygdalien de l'amygdalite peut être de se gargariser avec des préparations contenant des cultures vivantes de bactéries lactiques acidophiles - Narine (concentré liquide 150 roubles), Trilakt (1000 roubles), Normoflorin (160-200 roubles). Ceci normalise l'équilibre de la microflore nasopharyngée, contribue à une guérison plus naturelle et à une rémission plus longue.

Traitement efficace des médicaments

Ce n’est qu’après avoir établi un diagnostic précis, un tableau clinique, le degré et la forme d’une amygdalite chronique que le médecin détermine les tactiques de prise en charge du patient, prescrit un traitement par médicament et des procédures locales. La pharmacothérapie consiste à utiliser les types de médicaments suivants:

Antibiotiques pour l'amygdalite

Le médecin prescrit ce groupe de médicaments uniquement en cas d'exacerbation d'une amygdalite chronique. Le traitement antibiotique est de préférence effectué sur la base de données d'ensemencement bactériennes. La prescription à l'aveugle peut ne pas avoir l'effet désiré, la perte de temps et la détérioration. En fonction de la gravité du processus inflammatoire, le médecin peut vous prescrire des antibiotiques pour le mal de gorge, ainsi qu’un traitement plus rapide et plus sûr, ainsi qu’un traitement plus long avec des médicaments plus puissants nécessitant des probiotiques (voir aussi Sumamed pour le mal de gorge). Lorsque l’amygdalite latente est traitée avec des médicaments antimicrobiens, elle n’est pas indiquée, car elle constitue également une violation de la microflore, du tractus gastro-intestinal et de la cavité buccale, ainsi que du système immunitaire (voir les 11 règles pour prendre correctement les antibiotiques).

En cas de prescription d'antibiotiques à large spectre agressifs, ainsi que de maladies gastro-intestinales concomitantes (gastrite, colite, reflux, etc.), des médicaments probiotiques résistants aux antibiotiques - Acipol, Rela Life, Narine, Primadofilus, Gastropharm, Normoflorin doivent être pris simultanément avec le début du traitement. (Voir la liste complète des probiotiques -BAD et analogues de Linex)

Dans les cas de syndrome douloureux sévère, l'ibuprofène ou le nurofen est le traitement optimal; ils sont utilisés en tant que traitement symptomatique et, dans le cas de douleurs mineures, ils ne sont pas recommandés (voir la liste complète et les prix des anti-inflammatoires non stéroïdiens dans l'article Lésions au dos).

Pour réduire l'œdème de la membrane muqueuse, l'œdème des amygdales, la paroi postérieure du pharynx, il est nécessaire de prendre des médicaments désensibilisants, ainsi que d'absorber plus efficacement d'autres médicaments. Parmi ce groupe, il est préférable d’utiliser des médicaments de la dernière génération, ils ont une action plus longue et prolongée, n’ont pas d’effet sédatif, sont plus puissants et plus sûrs. Parmi les antihistaminiques, on peut distinguer les meilleurs - Tsetrin, Parlazin, Zyrtek, Letizen, Zodak, ainsi que Telfast, Feksadin, Feksofast (voir la liste de tous les médicaments pour les allergies). Dans le cas où un patient ayant une utilisation à long terme est bien aidé par l'un de ces médicaments, vous ne devriez pas le changer pour un autre.

Traitement topique antiseptique

Une condition importante pour un traitement efficace est le gargarisme. Pour ce faire, vous pouvez utiliser diverses solutions, telles que des sprays prêts à l'emploi, et diluer vous-même des solutions spéciales. Il est plus pratique d'utiliser Miramistin (250 roubles), vendu avec un spray contenant une solution à 0,01%, Octenisept (230-370 roubles), dilué dans de l'eau 1/5 et avec Dioxidin (solution à 1% 200 roubles 10 ampoules) 1. ampli dilué dans 100 ml d'eau tiède (voir la liste de tous les sprays pour la gorge). L'aromathérapie peut également avoir un effet positif si vous faites du gargarisme ou de l'inhalation avec des huiles essentielles - lavande, arbre à thé, eucalyptus, cèdre.

Parmi les médicaments qui peuvent être utilisés pour stimuler l’immunité locale dans la cavité buccale, seul Imudon est indiqué, le traitement dure 10 jours (onglet de résolution 4 p. / Jour). Parmi les moyens d'origine naturelle pour augmenter l'immunité, vous pouvez utiliser la propolis, la pantokrine, le ginseng, la camomille.

Traitement homéopathique et remèdes populaires

Un homéopathe expérimenté peut choisir le traitement homéopathique optimal et, sous réserve de ses recommandations, prolonger au maximum la rémission après avoir éliminé le processus inflammatoire aigu avec les méthodes de traitement traditionnelles. Et pour vous gargariser, vous pouvez utiliser les plantes médicinales suivantes: une série, sauge, camomille, feuilles d'eucalyptus, bourgeons de saule, mousse islandaise, écorce de peuplier faux-tremble, peuplier, ainsi que racines de brûlage, devyasila, gingembre.

Du processus inflammatoire et de la prise de certains médicaments, apparaissent bouche sèche, chatouillement, maux de gorge, auquel cas il est très efficace et sans danger d’utiliser de l’abricot, de la pêche, de l’argousier, en tenant compte de la tolérance individuelle à ces agents (absence de réactions allergiques). Pour ramollir complètement le nasopharynx, vous devriez enterrer quelques gouttes de ces huiles dans le nez le matin et le soir, lorsque la tête sera enterrée. Une autre façon de ramollir la gorge est d'utiliser du peroxyde d'hydrogène à 3%, c'est-à-dire que les solutions à 9% et 6% doivent être diluées et rincées à la gorge le plus longtemps possible, puis à l'eau tiède.

La diététique fait partie intégrante d’un traitement efficace: tout aliment coriace, dur, épicé, frit, acide, salé, fumé, très froid ou chaud, riche en exhausteurs de goût et additifs artificiels, alcool - aggrave considérablement l’état du patient.

Maux de gorge prolongés comment traiter

On n'a qu'à avoir mal à la gorge, car immédiatement des amis et des parents lui donnent des conseils pour un traitement efficace.

Bien sûr, l'angine est traitée, mais la rapidité de la guérison dépend de nombreux facteurs à prendre en compte.

Souvent, un mal de gorge ne passe pas pendant longtemps, provoquant une gêne et une angoisse graves chez une personne. Pourquoi cela se produit, essayez de comprendre cet article.

Comment traiter un mal de gorge chez un adulte à la maison?

Gargarismes

Probablement, aucune maladie ne commence aussi volontiers avec un auto-traitement, comme un mal de gorge. C’est pourquoi, comme dans le cas du traitement inadéquat de la bronchite à domicile, dans certains cas, tout se termine par des complications qui affectent d’autres organes: le cœur, les reins, les articulations.

Cela ne veut pas dire que, par exemple, le gargarisme n'est pas efficace. Au contraire, le rinçage est inclus dans le traitement complexe de la maladie de l’angine de poitrine. Vous pouvez rincer le mal de gorge non seulement avec des herbes (sauge, camomille, eucalyptus, etc.), mais même avec du thé ordinaire ou de l'eau bouillie tiède.

Le rinçage a pour but de nettoyer la surface des amygdales de la plaque, du pus, du mucus et d’avoir un effet antimicrobien et anti-inflammatoire.

C'est pourquoi vous devez savoir non seulement quoi rincer, mais aussi COMMENT rincer. Et cela, malheureusement, beaucoup ne savent pas quelle est la première cause d'amygdalite prolongée.

"Les poloschik vigoureusement et aussi souvent que possible!" - C'est une idée fausse. N'écoutez pas ces conseils.

Le rinçage intensif est une sorte de massage des amygdales et les organes enflammés ne peuvent pas être massés. Dans l'angine, particulièrement lacunaire, toute la surface des amygdales (y compris les lacunes, les plis, les crevasses de la surface muqueuse) est remplie de contenu purulent. Avec une forte pression du jet, le pus n'est pas éliminé des lacunes, mais au contraire poussé encore plus profondément à l'intérieur.

L'angine est retardée, le risque d'inflammation des ganglions lymphatiques et le développement d'un abcès dorsal augmentent.

Un rinçage fréquent est également inutile. 4 à 5 rinçages par jour suffisent et, dans les intervalles entre les procédures, buvez plus de liquide, mais pas avec une volée, mais avec des gorgées lentes.

Boire

Un traitement efficace de l'angine de poitrine vise également à soulager les maux de gorge. Comme vous le savez, le lait a une bonne propriété de ramollissement. Il est possible de renforcer les propriétés bénéfiques du lait en ajoutant un peu de soda (environ 0,5 tasse pour 1 tasse). Le lait peut également être dilué avec du borjomi non gazéifié. Il est utile pour les maux de gorge de boire du thé, des boissons aux fruits de baies, des décoctions de fruits secs.

Il est souvent prescrit de boire abondamment et d’autres maladies infectieuses, telles que: infection intestinale chez les enfants, laryngite aiguë, pharyngite et autres. L'eau «chasse» les toxines et nettoie le corps.

Mauvaise alimentation et consommation d'alcool - la deuxième raison pour laquelle un mal de gorge ne dure pas longtemps. La membrane muqueuse des amygdales dans l'angine de poitrine est fortement enflammée, il est donc nécessaire de prendre un traitement doux. Il n'est pas recommandé de boire des boissons très chaudes ou très froides. Les assaisonnements épicés, les aliments fumés devraient également être exclus. Il est également préférable de s'abstenir d'aliments acides.

Le citron, par exemple, peut nuire s'il est sous sa forme naturelle. Si votre choix est tombé sur ce fruit en raison de sa richesse en vitamine C, vous pouvez l'ajouter au thé. Ce sera beaucoup plus efficace.

Des compresses

Un autre remède pour traiter un mal de gorge chez un adulte à la maison est le réchauffement des compresses. Ils sont mis sur quelques heures. Les compresses à moitié alcoolisées sont traditionnelles, mais vous pouvez également utiliser des huiles (tremper un morceau de tissu avec de l'huile végétale chauffée, l'attacher à la gorge et l'attacher). Vous pouvez utiliser et juste des compresses d'eau.

En règle générale, les compresses d’alcool sont préparées comme suit: prenez un morceau de tissu ou de gaze, faites-le tremper dans une solution d’alcool ou de vodka, mettez du papier ciré ou du polyéthylène sur une couche de coton, puis fixez-le avec un foulard ou un foulard.

Rappelez-vous qu'après une compresse de réchauffement, l'hypothermie est inacceptable! La même chose s'applique au bain. Bien cuit à la vapeur dans le bain, ne vous précipitez pas pour verser de l’eau froide (comme le font les personnes en bonne santé) ni dans une pièce fraîche. Il est nécessaire de faire une pause et d’envelopper la gorge avec un mouchoir sec et propre.

Une sortie brusque au froid après le réchauffement est la troisième cause des maux de gorge prolongés.

Ainsi, gargariser, boire, réchauffer des compresses, plus le repos au lit - ce sont les composantes principales du traitement de l'angine de poitrine. Cependant, nous avons oublié un autre élément important: les médicaments.

Traitement efficace des médicaments pour l'amygdalite

En règle générale, sans médicament, le mal de gorge ne passe pas rapidement. En plus des procédures à domicile, le médecin prescrit généralement davantage d'antibiotiques, ou sulfamides, nécessaires à la neutralisation de l'agent pathogène et à la prévention de complications éventuelles. Il n'est pas recommandé de prendre des antibiotiques sans ordonnance.

Le plus commun est le médicament oral. Il peut s'agir de comprimés, de poudres, de solutions. Les injections de maux de gorge sont également souvent utilisées car elles sont plus actives. Mais tout le monde n'aime pas les injections et tout le monde n'a pas la possibilité de faire des injections à la maison. Par conséquent, le médecin prescrit souvent un moyen plus abordable et plus efficace: les aérosols.

L'inhalation de mélanges d'aérosols est la méthode de traitement la plus simple et est très efficace. Les médicaments sous forme de spray deviennent physiquement et physiquement plus actifs, leur surface totale augmentant énormément.

Les plus petites particules du médicament se déposent de manière dense sur la membrane muqueuse de l’amygdale enflammée et ont un puissant effet thérapeutique local.

Et en raison de sa dispersion, ces particules sont rapidement absorbées dans le sang et pénètrent dans le système lymphatique.

En outre, la thérapie par aérosol se transforme en exercices respiratoires pour le patient, ce qui améliore la fonction cardiaque et la ventilation des poumons.

Les aérosols les plus populaires tels que Ingalipt, Camfomen, Kameton, Tantum Verde et autres. Récemment, l'aérosol Bioparox est devenu très populaire. C'est un antibiotique local qui s'est révélé être un médicament efficace pour le traitement de l'angine de poitrine.

Si vous ne suivez pas la posologie des médicaments spécifiée dans les instructions, vous recevrez une quatrième raison pour laquelle l'angine ne passe pas.

Et la cinquième raison réside dans l'absence d'une approche systématique systématique du traitement. Ce n'est qu'en appliquant tous les moyens ci-dessus que vous pourrez vaincre la maladie dans les plus brefs délais.

Afin de ne pas tomber malade, vous avez besoin d'un durcissement général et d'un durcissement local: ne recouvrez pas trop votre cou, n'ayez pas peur de l'eau froide, ne refusez pas la crème glacée. Et aussi traiter l'amygdalite chronique.

Connaissez-vous d'autres moyens que le traitement d'un mal de gorge chez un adulte à la maison? Et les enfants? Qu'est-ce qui vous aide personnellement?

J'ai décidé de raconter comment j'avais guéri ma fille de 14 ans d'un mal de gorge prolongé.

C'est arrivé au printemps. Peu importe comment vous forcez ces adolescents à s'habiller chaudement, ils n'obéissent pas. Il semble que la brise printanière soit déjà chaude, mais en réalité elle ne l’est pas. En avril, ma Alyona a attrapé un rhume. Il y avait une température élevée, gorge doublée. Elle ne pouvait pas parler du tout. Les médecins ont prescrit une forte consommation d'alcool, des antibiotiques et se gargariser la gorge. Mais pour une raison quelconque, tout a mal fonctionné. Ma fille semblait être debout, sa gorge était un peu éclaircie, mais la température demeurait et l'ESR était supérieur à 50. Les médecins étaient perplexes, ils ont dit que cela ressemblait à une amygdalite et ont été invités à poursuivre le traitement. Mais j'étais déjà fatigué des pilules avec lesquelles ma fille a été bourrée. L'enfant voulait aller à l'école, dans la rue, et elle devait rester à la maison et prendre des médicaments. Ma mère, la grand-mère d’Alyona, nous a conseillé d’utiliser l’ancienne méthode de traitement, qui est utilisée pour les maux de gorge prolongés, les bronchites et les amygdalites. Tout semble très simple, mais cela aide tout le monde! Cette recette convient même à celles qui ne savent pas comment traiter leur gorge pendant la grossesse. Après plusieurs interventions, mon Alena s'est abaissée brusquement et son état de santé s'est amélioré. Ce médicament réchauffe tout le corps et lui-même commence à combattre la maladie.

Tout est élémentaire. Il est nécessaire de prendre du gros sel - environ 3 kg, mais vous le pouvez et plus encore. Ne vous sentez pas désolé pour le sel - il peut être utilisé à plusieurs reprises. Versez tout le sel dans une grande poêle et faites-le chauffer. Ajoutez-y ensuite, si vous le souhaitez, de la moutarde sèche ou du poivre moulu. Pour 1 kg de sel, vous avez besoin de 2-3 cuillères à soupe de ces additifs et pour 3 kg de sel, de 6 à 9 cuillères à soupe Remuer et chauffer dans une poêle. Le sel ne devrait pas être chaud mais assez chaud - environ 60 degrés. Maintenant, le patient doit porter des chaussettes en coton minces et verser du sel dans le bassin. Un malade doit enterrer ses pieds dans du sel chaud et rester assis jusqu'à ce que le sel refroidisse. Pour obtenir l'effet le plus rapide, cette procédure doit être effectuée 4 à 5 fois par jour.

Nous avons expérimenté l'efficacité du médicament. Étaient satisfaits et utiliserons au besoin.

Svetlana Yurchenko, Pskov

Article mis à jour le: 2015-06-15

Même ceux qui n’ont pas eu à supporter personnellement un mal de gorge savent que ses principaux symptômes sont la fièvre, un mal de gorge grave, des signes d’intoxication. Si une personne a eu cette maladie, alors elle ne voudra certainement pas répéter. La principale question que les patients vont chez le médecin: comment guérir rapidement un mal de gorge, de préférence sans antibiotiques et sans complications.

Le traitement standard pour l'angine de poitrine est de 7 à 10 jours. Cela inclut la prise de médicaments visant à éliminer la cause de la maladie (virus ou bactéries), ainsi que l’élimination des symptômes associés. Le rythme de vie d’une personne moderne ne lui donne pas l’occasion de «calmer» calmement. Beaucoup d'inquiétudes et de responsabilités exigent que l'on se remette rapidement d'un mal de gorge et reprenne sa vie normale. Existe-t-il des méthodes et des médicaments pour se débarrasser de l'amygdalite en un à deux jours?

Que faire au premier signe de maladie?

L'angine est une forme aiguë d'amygdalite. Il provoque une inflammation des amygdales, qui sont l'un des organes du système immunitaire. Si le système immunitaire ne résiste pas à l'infection, la personne tombe malade. De l’infection aux premiers symptômes prennent généralement quelques heures ou quelques jours. La cause de la maladie peut être un virus ou une bactérie. Ses principales manifestations:

mal de gorge, aggravé par l'ingestion de nourriture ou d'eau; une forte augmentation de la température à 39 degrés et plus; gonflement, rougeur des amygdales; faiblesse, maux de tête et douleurs articulaires.

Lorsque l'amygdalite purulente apparaît sur les amygdales, la plaque apparaît. Le danger de cette forme est la propagation rapide de l'infection aux organes internes. Si la maladie n'est pas traitée ou non traitée, alors des risques de complications cardiaques et articulaires sont probables.

Comment soigner rapidement un mal de gorge à la maison pour ne pas laisser la maladie vous mettre au lit? Dès les premiers signes de maladie, vous devez vous gargariser avec un antiseptique. Le plus simple et le plus populaire est la solution de soude. Il est préparé simplement: une cuillère à café de soda est versée avec un verre d'eau bouillante, vous pouvez ajouter 3-4 gouttes d'iode et une demi-cuillère à café de sel. Ce rinçage élimine efficacement le mucus, élimine le pus de la surface de la gorge. Vous pouvez alterner le bicarbonate de soude avec le furatsilinom: écrasez un comprimé, versez de l'eau bouillante, une fois refroidi, gargarisez. Le peroxyde d'hydrogène donne un bon résultat, une cuillère à soupe est ajoutée à un verre d'eau.

Entre les rinçages avec un antiseptique, vous pouvez utiliser des formulations à base de plantes avec de la camomille, de la sauge, du calendula et de la banane plantain. Rincer le plus souvent possible - de préférence toutes les 2 heures. Lorsqu'il n'y a aucune possibilité de rester à la maison, vous pouvez dissoudre les pilules, irriguer le spray muqueux. Assurez-vous de voir un médecin.

Procédure de traitement général

Peu importe combien vous voulez accélérer la récupération, il est préférable de ne pas essayer d'utiliser des doses «mortelles» du médicament pour retrouver votre bien-être. Il faut du temps pour guérir une maladie, sinon vous pouvez simplement «masquer» les symptômes sans éliminer leur cause. Comment guérir rapidement l'amygdalite purulente, sans nuire à l'organisme? Le traitement doit être complet, quelles que soient la gravité et les caractéristiques de la maladie, il est nécessaire de respecter certaines règles.

Repos au lit Un repos complet permettra de sauver des forces pour lutter contre une infection. Pas besoin de "héroïque", portant la maladie sur ses pieds. Une telle négligence de leur santé entraînera des problèmes avec le coeur, les reins, les articulations.

Régime alimentaire Ne surchargez pas l'estomac avec des aliments lourds. Il est préférable de refuser les aliments épicés, gras et frits. Au début, le patient refuse souvent de manger. La raison en est la perte d’appétit et une douleur intense lors de la déglutition ne permet pas une alimentation normale. Nul besoin de forcer une personne, il est préférable de lui offrir plusieurs fois par jour de petites portions de liquide ou de plats mous.

Liquide. L'eau doit boire le plus possible. Cela aidera à éliminer les produits toxiques et à restaurer la perte d'humidité due à la transpiration. Vous pouvez boire du thé, du jus de fruit, de la compote, de l’eau pure. Le liquide ne doit pas brûler la gorge.

Médicaments. La nomination de médicaments devrait traiter avec le médecin. Seul lui, évaluant l'état du patient, l'examinant et l'écoutant, sera capable de diagnostiquer avec précision. Les symptômes de nombreuses maladies sont similaires, mais ils doivent être traités différemment. Au mieux, l'automédication allongera le processus de guérison, au pire, elle entraînera des complications et le développement d'une forme chronique.

Procédures auxiliaires. Les rinçages, les compresses et les inhalations aideront à restaurer la membrane muqueuse, à soulager la douleur, les irritations et la sécheresse. Quand et comment les utiliser, vous devez demander à votre médecin. Un traitement universel est en train de rincer. Il n'y a aucune restriction sur son utilisation. Avec des compresses, il faut faire attention. Lorsque l'amygdalite purulente est strictement interdite, il ne faut pas chauffer la gorge. À des températures élevées ne peuvent pas faire l'inhalation. Pour que les remèdes populaires apportent des résultats, ils doivent également être utilisés à bon escient.

Quels médicaments sont pris pour le mal de gorge?

Le traitement de l'angine est causé en fonction de la gravité de la maladie, des symptômes associés. Le médicament principal est un antibiotique. Il est nommé par le médecin en fonction de l'état du patient. Établir avec précision la sensibilité des bactéries et la sélection correcte d'un antibiotique aide à la culture bactérienne de frottis. La procédure est simple et peu coûteuse. Mais le résultat devra attendre quelques jours. Cependant, la maladie nécessite une intervention immédiate. Par conséquent, le médecin prescrit un antibiotique, basé sur des recommandations générales. Si l'on soupçonne que la cause de la maladie est un champignon ou des virus, des tests aideront à déterminer exactement la cause de la maladie et à corriger le traitement.

L'antipyrétique est pris à partir d'une température supérieure à 38,5 degrés - Aspirine, Solpadeine, Nurofen, Paracétamol. En cas de mal de gorge grave, il est recommandé de dissoudre les comprimés (Strepsils, Stop Angin, Trachisan), d'irriguer la membrane muqueuse avec un spray (Yoks, Orasept, Miramistin). En même temps que l'antibiotique, le médecin prescrit un antihistaminique - Loratadin, Suprastin. Sa tâche est d'empêcher le développement des allergies. Au stade de la récupération en thérapie comprennent des complexes de vitamines. Ils aideront à renforcer le corps, à restaurer l'immunité.

Conseils pour la médecine traditionnelle

Si un diagnostic de maux de gorge est posé, la médecine traditionnelle vous incitera à le guérir. Il propose un grand nombre de recettes faciles à préparer et abordables. Si la maladie est contractée au moment de la maturation de l’argousier, vous pouvez en fabriquer du jus. Ils en boivent à petites gorgées. Au lieu du jus de la confiture d'argousier convenable, qui est ajouté au thé. L'huile d'argousier est recommandée pour lubrifier les amygdales. Après la procédure, vous devez vous abstenir de manger et de boire pendant 30 à 40 minutes. À partir des feuilles et des baies d’argousier, préparez une décoction pour vous gargariser.

Le mal de gorge est bien guéri par le calendula. En été, vous pouvez faire du jus avec ses fleurs. Les fleurs fraîches sont écrasées dans un hachoir à viande. Le gruau qui en résulte, dilué dans de l’eau 1 à 3, vous rincez la bouche. Vous pouvez préparer la teinture de calendula:

10 grammes de fleurs séchées versent 100 ml d'alcool; insister sur une semaine; pour le rinçage, ajoutez une cuillère à café de teinture dans un verre d'eau tiède.

Un autre moyen rapide de soigner un mal de gorge consiste à utiliser du jus de betterave. Ils se gargarisent, enterrent leur nez. Les remèdes populaires ne sont que des auxiliaires.

Nous traitons l'enfant pour l'angine

Tout changement dans l'état du bébé inquiète beaucoup ses parents. Que dire au sujet du mal de gorge, qui cause une douleur intense à l'enfant, le rend capricieux, pleure, refuse de manger. La question de savoir comment soigner rapidement un mal de gorge chez un enfant, demandent aux parents leur médecin, des connaissances, à la recherche de conseils sur Internet. Aux premiers symptômes de la maladie, vous devez lancer des actions actives. Dès que possible, vous devriez consulter votre médecin. Pas besoin de se soigner, sinon les complications ne peuvent pas être évitées.

Tout d'abord, le médecin doit établir la forme de la maladie. Le plus léger est considéré comme un maux de gorge catarrhal. Extérieurement, ses manifestations ressemblent à un rhume: le mal de gorge est modéré, la température atteint 38-38,5 degrés, le bébé est mou, capricieux. Pour guérir l'angine catarrhale chez les enfants, un rinçage aux antiseptiques (soude, furatsiline), aux herbes (camomille, sauge), à ​​l'irrigation par pulvérisation (Ingalipt, Hexoral) est utilisé. Si vous commencez immédiatement à commencer activement des procédures médicales, vous pourrez alors guérir un mal de gorge sans antibiotique.

Avant d’utiliser un médicament, vous devez étudier attentivement les instructions. Les enfants de moins de 3 ans utilisent des sprays sont interdits, ils peuvent provoquer un spasme du larynx. Il n'est pas recommandé de lubrifier la gorge de l'enfant avec de l'iode, du kérosène, une solution de Lugol, sinon vous pourriez vous brûler du mucus.

Avec le mal de gorge folliculaire, la température corporelle atteint 40 degrés, il y a des signes brillants d'intoxication, des bulles avec du pus sont clairement visibles sur les glandes. Sans antibiotiques dans ce cas ne suffit pas. La durée du traitement est généralement de 5 à 7 jours. Dans les cas graves, cela peut prendre 10 jours. Pour soigner rapidement un mal de gorge folliculaire, vous devez suivre un traitement. Le 2-3ème jour, le soulagement survient généralement, mais vous ne pouvez pas arrêter de prendre des antibiotiques. Le rejet non autorisé de médicaments entraînera une destruction incomplète des microbes. De plus, ils développent une résistance à l'antibiotique, celui-ci cesse d'aider. Le résultat est une forme chronique de la maladie, des complications se développent. Pour soigner un mal de gorge chez un enfant et ne pas nuire à sa santé, il est nécessaire de respecter scrupuleusement les recommandations du médecin.

Pourquoi retarder la récupération?

Beaucoup de personnes sont en train de se soigner, ce qui retarde le traitement chez le médecin. Une semaine s'écoule, les symptômes ne disparaissent pas, la personne doit encore se rendre à la clinique. Cela augmente considérablement le risque de complications. Les antibiotiques doivent encore boire, mais plus forts et plus longtemps. En outre, après l’élimination des principaux symptômes de la maladie, une à deux semaines supplémentaires sont nécessaires pour éliminer les conséquences.

Avec une angine sévère, lorsque la déglutition est difficile, un gonflement important de la membrane muqueuse, le patient est placé à l'hôpital. Vous ne devez pas compter sur des résultats rapides, vous devez terminer le traitement.

La cause d'une longue maladie devient souvent une erreur de diagnostic. De plus, cela est généralement autorisé par les patients eux-mêmes. Après avoir établi un diagnostic, une personne est traitée avec des médicaments ou des remèdes populaires pour une maladie complètement différente. Les médicaments ne font que soulager les symptômes, mais n'affectent pas la cause.

Une visite opportune chez le médecin empêchera de nombreuses erreurs pouvant avoir des conséquences graves. Vous devez d’abord consulter un spécialiste, établir un diagnostic et obtenir des recommandations de traitement. Ensuite, vous pouvez ajouter des activités supplémentaires qui aideront le corps à récupérer des effets destructeurs des virus ou des bactéries.

En Savoir Plus Sur La Grippe