L'herpès maux de gorge, que faire et comment traiter à la maison?

L'herpès maux de gorge se produit à la suite de l'action de l'infection à entérovirus. L'angine, d'origine virale - amygdalite, sera appelée herpétique, bien que cela n'ait rien à voir avec le virus de l'herpès. Il doit son nom à la similitude des éruptions cutanées avec les lésions muqueuses herpétiques et à une définition généralisée des symptômes douloureux en cas de mal de gorge.

L'évolution de l'herpès maux de gorge a toujours une forme aiguë, et le développement et l'issue de la maladie dépendront de plusieurs facteurs déterminants: l'intensité de l'immunité, la virulence du virus et la situation épidémiologique environnante.

Qu'est-ce que c'est en mots simples?

Herpès maux de gorge - une maladie virale, se manifestant par une forte augmentation de la température, une fièvre sévère typique, une inflammation du pharynx, son apparition et celle de la cavité buccale sont des vésicules bien visibles et très douloureuses. Dans la plupart des cas, la maladie se développe chez les enfants. Après le rétablissement, une personne acquiert une forte immunité. Les cas de réinfection sont donc extrêmement rares.

Il n’existe actuellement aucun moyen de traitement spécifique de cette maladie et le traitement consiste donc à arrêter et à soulager les symptômes pendant la période aiguë de la maladie. Le pronostic dans la plupart des cas est favorable: presque tous les patients guérissent sans complications, à quelques exceptions près. Ainsi, l'herpès maux de gorge chez les enfants de la première année de la vie, ainsi que chez les patients présentant des troubles d'immunodéficience peut être mortel.

Les causes du développement de la maladie

Toutes les causes de l'herpès maux de gorge sont dues à l'activation de l'entérovirus de Coxsackie (ECHO) des groupes A et B. Les facteurs suivants sont à l'origine de la provocation:

  • saison - en été et au début de l'automne, le virus est activé;
  • la grippe;
  • virus de l'herpès (très rare);
  • immunité réduite;
  • infections intestinales;
  • réactions allergiques;
  • l'hypothermie;
  • pieds mouillés;
  • trop manger de la crème glacée;
  • boire beaucoup d'eau glacée;
  • stress fréquent.

L'herpès maux de gorge chez les enfants de moins d'un an est rare, mais si cela se produit, il est impossible d'éviter les complications. Le plus souvent, un tel diagnostic est posé entre 4 et 14 ans. Au cours de cette période, une connaissance active du monde extérieur commence, et aller à la maternelle et à l’école est un stress important pour cet organisme fragile.

C’est précisément la cause la plus courante du développement de cette maladie. Sa caractéristique d'âge est le fait que plus l'enfant est âgé, plus l'angine de poitrine est pénible.

Les symptômes

L'herpès maux de gorge commence par une augmentation soudaine de la température à 38-39 ° C et une détérioration du patient. Il semble faible, irritable, indisposé, pendant les premières heures de la maladie, sa gorge commence à rougir, une sensation de douleur apparaît en lui, mais il n’ya pas encore de douleur.

Peu à peu, l’enfant ou l’adulte commence à développer les symptômes typiques du mal de gorge (voir photo):

  1. Température élevée - jusqu'à 40 ° C;
  2. Mal de gorge intense, aggravé par le fait de manger;
  3. Nez qui coule et toux;
  4. Ganglions lymphatiques enflés sous la mâchoire inférieure et près des oreilles.

Ce complexe symptomatique est observé chez presque tous les patients. Dans de rares cas, l'herpès maux de gorge chez les adultes peut survenir sans éruptions cutanées, mais uniquement en cas d'inflammation des muqueuses de la bouche et du pharynx. Au contraire, chez les enfants, les signes de l'herpès maux de gorge, indiquant des dommages viraux de divers organes, rejoignent les symptômes standards:

  1. Douleur musculaire;
  2. Douleur dans le coeur;
  3. Troubles digestifs, douleurs abdominales, nausées, vomissements, diarrhée;
  4. Douleur dans la région lombaire - en tant que signe de pyélonéphrite;
  5. Conjonctivite dans un seul œil;
  6. Convulsions, trisisme des muscles masticateurs, syndrome de Kernig, opacification de la conscience - signes de méningite ou d'encéphalite;
  7. Des éruptions cutanées sur la peau - avec l'herpès, des maux de gorge plus souvent, apparaissent sur les bras et les jambes, au moins - sur le corps.

Chez l'adulte, de tels symptômes d'herpès maux de gorge sont rares. Ils sont plus caractéristiques des enfants, et plus ils sont jeunes, plus leur développement est probable. Si certains d'entre eux se manifestent trop fortement (par exemple, si un enfant a mal au cœur, des convulsions se produisent), le patient doit être présenté à un médecin pour consultation et action afin de prévenir les conséquences graves de la maladie.

Étapes de développement

Stade de développement des symptômes herpangine:

  • Les deux premiers jours sont caractérisés par des symptômes communs d'infection virale (hyperthermie, mal de gorge, malaise général, nez qui coule, congestion nasale).
  • Le 2-3ème jour après l'apparition des symptômes, des bulles de couleur rouge vif apparaissent sur la muqueuse buccale, le palais mou, les amygdales et le dos du pharynx. Un jour plus tard, ils deviennent transparents - blancs avec exsudat séreux, bordés d'une corolle rouge (taille 1 - 2 mm), semblable à une éruption herpétique. La température est un peu réduite, mais maintenue. La myalgie se développe, douleur lancinante dans la gorge, diarrhée.
  • Le troisième jour de la maladie est accompagné de fièvre pyrétique (39 - 41 ° C). La condition empire, les symptômes douloureux augmentent.
  • Le 4ème jour, après quelques heures (de 2 à 3 heures à une journée), les papules passent dans la phase de vésicules qui s’ouvrent (la température diminue légèrement). Des plaies très douloureuses apparaissent. Plus la maladie est difficile, plus leur nombre est élevé. Le nombre moyen est de 5 à 12 vésicules, avec des complications pouvant aller jusqu'à 20. Parfois, les vésicules coalescent pour former de grands foyers.
  • Les 5e et 6e jours du processus, les plaies se dessèchent avec la formation de croûtes, l'état de la personne s'améliore considérablement et les signes d'intoxication du corps disparaissent. Si la microflore bactérienne est impliquée dans le processus, les vésicules s'ulcèrent et des érosions se produisent.
  • Avec une évolution favorable pendant 7 à 8 jours de maladie, les signes de pharyngite (inflammation de la muqueuse pharyngée) sont réduits, les croûtes sont lavées, la membrane muqueuse se régénère et aucune trace de la lésion précédente n’est observée.

Dix jours après le début de la maladie, la douleur des ganglions lymphatiques disparaît. Leur inflammation disparaît à la deuxième semaine (jours 14 à 16).

Maux de gorge causés par l'herpès: photo chez l'enfant et l'adulte

Les manifestations cliniques les plus caractéristiques sont:

  • Hyperémie (rougeur) du pharynx, des amygdales et de la paroi postérieure de la gorge;
  • Éruption cutanée caractéristique sous forme de petits points rouges dans les premiers jours de la maladie et de vésicules transparentes - pendant 3 à 5 jours de maladie.

La photo ci-dessous montre la gorge d'une personne atteinte d'herpès:

Diagnostics

Avec le développement de la forme typique de la maladie, le médecin peut clarifier le diagnostic sans recourir à des tests et à des diagnostics. Lors de l'inspection, détecter une éruption cutanée dans la bouche. Lors du test sanguin, le nombre de leucocytes a légèrement augmenté, ce qui indique un processus inflammatoire dans le corps.

Pour les recherches en laboratoire, les méthodes ont eu recours à la présence de signes correspondant à d'autres pathologies. Les méthodes suivantes sont utilisées:

  1. ELISA (méthode ELISA). À la suite de la réaction d'immunité, la quantité d'anticorps augmentée 4 fois est retrouvée chez le patient.
  2. Réaction en chaîne de la polymérase (méthode PCR). Examiner le frottis et le lavage prélevés dans le nasopharynx. La méthode permet de déterminer le type d'agent pathogène.

Pour clarifier le diagnostic, il peut être nécessaire de consulter des experts tels que:

  1. Néphrologue. La présence de changements dans l'urine nécessite une clarification du diagnostic et l'exclusion d'autres maladies, telles que la pyélonéphrite.
  2. Cardiologue Pour les sensations douloureuses dans la région du cœur, des examens par un cardiologue sont nécessaires pour exclure les pathologies cardiaques.
  3. Neurologue. Une consultation est menée pour exclure les lésions cérébrales.

Pour le diagnostic final, il est nécessaire d’isoler l’agent pathogène du contenu des vésicules ou de détecter des anticorps dans le corps du patient contre Coxsackie.

Herpès maux de gorge: traitement à domicile

À l'heure actuelle, ils n'ont pas encore inventé de médicaments permettant d'éliminer rapidement et en permanence la maladie. Alors, comment traiter l'herpès maux de gorge chez les enfants? Si cela se manifeste, le traitement général consiste à atténuer les symptômes et à en éliminer la cause.

Le traitement symptomatique est assez complexe et comprend les recommandations suivantes:

  1. Un point très important dans le traitement de l'herpès mal de gorge est la nomination de bains de bouche, car au moment de la formation de l'érosion, le risque de contracter une infection bactérienne est élevé, ce qui peut être difficile à compliquer et retarder le processus de guérison. Décoctions le plus souvent utilisées de camomille, sauge, calendula. Tous les bouillons cuits ne doivent pas être chauds, afin de ne pas aggraver encore plus le syndrome de la douleur. Chez les nourrissons, la cavité buccale est traitée avec une seringue sans aiguille. La décoction d’écorce de chêne s’est également révélée être un excellent antiseptique.
  2. Avec le développement de l'œdème dans l'oropharynx, des médicaments antihistaminiques sont nécessaires, qui incluent Suprastin, Diazolin, Loratadin et d'autres.
  3. La nomination des médicaments antipyrétiques avec la température corporelle augmente sous la forme de paracétamol, panadol, ibufen. Dans le même temps, il convient de rappeler que chez les enfants, la température doit être abaissée lorsque la marque sur le thermomètre dépasse 38 ° C et que, chez l'adulte, elle est supérieure à 38,5 ° C.
  4. Des sprays tels que Hexoral, Ingalipt aident à soulager la douleur dans la gorge et à accélérer le processus d'épithélisation, ainsi qu'une protection supplémentaire contre les infections secondaires dues à la flore bactérienne.
  5. L'acyclovir contre l'herpès des maux de gorge peut être utilisé, mais uniquement en tant que telle forme de libération sous forme de pommade sur les éléments de l'éruption situés dans la cavité buccale.
  6. Il est interdit d’attribuer des compresses de réchauffement, car ces procédures ne font qu’aggraver le déroulement des processus dans l’oropharynx.
  7. Les médicaments immunomodulateurs, par exemple Immunal, sont souvent les moyens qui peuvent aider le système immunitaire à faire face à la maladie.
  8. Les médicaments antiviraux qui ont également un effet immunostimulant conviennent aux enfants de moins de 3 ans en tant que moyen de protection supplémentaire.
  9. Des antibiotiques pour le mal de gorge doivent être prescrits en cas de survenue de complications telles que l’infection de toutes sortes d’infections bactériennes. Le plus souvent, lorsque l'on dépose sur cette pathologie d'infection secondaire, un groupe de macrolides est utilisé.

Parmi les principaux points qu'il est recommandé de suivre à la maison, il convient de souligner les suivants:

  1. La nomination de grands volumes de fluide pour l'élimination intensive de l'organisme des toxines formées par le virus de l'herpès maux de gorge. En cas de maladie grave du patient, il est nécessaire de prescrire un traitement de désintoxication sous forme de solutions de Hemodez, Reopoliglukin par voie intraveineuse, en quantités appropriées. Mais il faut toujours se rappeler qu'en cas de suspicion de méningite séreuse, il est nécessaire de limiter la quantité de liquide consommée, car cela peut provoquer un gonflement du cerveau et la mort. Dans une telle situation, au contraire, il est nécessaire de recommander l'utilisation de médicaments diurétiques.
  2. La nomination et le respect obligatoire du repos au lit par les patients sont souhaitables jusqu'à la guérison complète, en raison du risque de complications graves sous l'action du virus.
  3. Les aliments acceptés doivent être suffisamment riches en calories, diversifiés, enrichis. Il est recommandé de le réduire en purée ou en purée, de sorte qu’il ne soit pas si douloureux à utiliser.
  4. L'acyclovir pour les maux de gorge sous forme de comprimés n'est également pas nécessaire, car il affecte le virus de l'herpès et non le virus de Coxsackie.

Quel médecin va aider? Si vous soupçonnez le développement de cette maladie, demandez immédiatement conseil à un médecin, par exemple à un thérapeute spécialiste des maladies infectieuses.

Pouvoir

L'enfant peut refuser de manger dans les premiers jours de la maladie. Vous ne devriez pas "fourrer" de la nourriture dedans par la force. Il s’agit d’une réaction normale du corps à l’intoxication, ainsi que d’une gêne dans la gorge. 70% de notre immunité est dans les intestins.

Un intestin vide infecté par un virus aide le système immunitaire à faire face plus rapidement à la maladie et évite donc de nourrir le bébé s'il ne le souhaite pas: les enfants sont très intuitifs et vous devez écouter leurs désirs. Quand le bébé ira mieux, il rattrapera son retard. Offrez au patient une nourriture non rigide qui ne traumatisera pas la gorge (purée de pommes de terre, céréales, soupes, bananes). La nourriture ne devrait pas être chaude. Il n'y a pas de contre-indications contre les aliments froids. Une bonne option pour tous les maux de gorge - les bonbons préférés à base de sucre brûlé.

Il contient le glucose nécessaire pour une récupération rapide des forces gaspillées. La succion entraîne la formation supplémentaire de salive, un antiseptique naturel, le sucre brûlé ramollit la gorge et le bonbon lui-même améliore l'humeur.

Des complications

Le plus grand danger de l'herpangine est pour le système nerveux. La méningite grave, qui représente une menace mortelle pour les jeunes enfants, en est une conséquence dangereuse.

Parmi les autres complications sont:

  • convulsions fébriles;
  • dommages au foie;
  • nécrose des tissus musculaires;
  • le jade;
  • rhumatisme;
  • myocardite

Comment prévenir la maladie?

Il n'y a pas d'agents prophylactiques spéciaux. Tout le monde peut être infecté par un virus, mais la gravité de la maladie dépend de la force de son immunité.

Dans certains cas, l'herpès maux de gorge ne présente pratiquement aucun symptôme, à l'exception d'une légère inflammation des amygdales et d'une température basse. C'est pourquoi vous devez faire attention au renforcement de la protection naturelle. Très souvent, l'immunité compromet le traitement avec des médicaments d'autres maladies. En conséquence, le corps perd en grande partie sa capacité à résister aux agents pathogènes, qui n'attendent que la bonne occasion. Dans cette situation, vous devriez limiter les visites dans les lieux publics et prendre soin de votre propre santé.

La violation des règles d'hygiène personnelle dans le traitement de l'herpès, le mal de gorge, devient souvent la cause de la propagation de la maladie et des personnes qui l'entourent. Pour éviter cela, le patient doit disposer de vaisselle, de serviettes, etc. De plus, la chambre du patient doit être ventilée et désinfectée au moins 1 à 2 fois par jour.

L'herpès maux de gorge chez les enfants

L'infection herpétique est accompagnée de l'apparition de nombreux symptômes indésirables. Les enfants peuvent tomber malades à tout âge. Sans traitement adéquat, des complications dangereuses sont probables.

Raisons

L'inflammation grave des amygdales causée par l'infection par le virus de l'herpès s'appelle l'herpès des maux de gorge. La maladie est causée par un virus appartenant à l'espèce herpès. Ces microbes se caractérisent par une grande volatilité et une excellente survie même dans les conditions environnementales les plus défavorables. Ils tombent facilement sur les muqueuses et contribuent à la mort des cellules épithéliales (nécrose).

Il existe un nombre suffisamment important de différentes sous-espèces de virus de l’herpès. L'infection peut être causée par un simple virus herpès simplex de type 1 ou 2, ainsi que par le virus Coxsackie ou les entérovirus ECHO, qui appartiennent également à cette famille. Assez souvent, un tel mal de gorge survient au fond d’une infection aiguë des voies respiratoires ou de la grippe.

Une multiplication du virus entraîne en grande partie une forte diminution de l'immunité. Dans ce cas, les virus de l'herpès sont activés et leur reproduction est active. S'installant dans les cellules épithéliales, principalement sur les muqueuses, ils provoquent une inflammation grave. En raison d'un tel effet toxique, les cellules épithéliales qui tapissent les amygdales commencent à mourir progressivement. Ce processus conduit au développement d'une amygdalite herpétiforme.

Comment est-il transmis?

La maladie la plus répandue concerne les enfants en bas âge d'âge scolaire et les enfants fréquentant la maternelle. Les cas d'herpès maux de gorge chez les nourrissons sont rares. Les bébés nourris au sein reçoivent des anticorps protecteurs contre le lait maternel. Les immunoglobulines sécrétoires fournissent un bon niveau d'immunité passive, qui protège le corps de l'enfant des infections virales pendant toute la période de lactation.

Il existe également des formes congénitales de la maladie. Le virus de l'herpès est de taille relativement petite et passe parfaitement à travers la barrière placentaire. Si la femme enceinte est infectée par l'herpès, le bébé peut également détecter des agents pathogènes dans le sang après la naissance du bébé. En présence d'une pathologie du placenta ou de complications lors de l'accouchement, le risque d'infecter l'enfant augmente plusieurs fois.

L'infection par le virus de l'herpès peut se propager de nombreuses manières. Le plus souvent, il se transmet par le sang, comme dans le cas d'une infection transplacentaire. Vous pouvez également attraper la méthode contact-ménage ou des gouttelettes aéroportées. Dans ce cas, la source de l'infection devient un malade. Pendant toute la période aiguë de la maladie, elle est contagieuse.

Lors de l’utilisation d’ustensiles courants, des atteintes à l’hygiène personnelle peuvent également être facilement infectées. Le virus de l'herpès est parfaitement préservé dans l'environnement pendant longtemps. Sa concentration en salive est très élevée. En mangeant avec les restes de nourriture avec une transformation insuffisante de la vaisselle, les virus peuvent provoquer une inflammation des amygdales.

Après pénétration dans le corps, les virus sont envoyés aux ganglions lymphatiques intestinaux. Ils peuvent rester suffisamment longtemps, après quoi ils se répandent rapidement dans toutes les muqueuses et dans le sang. Certains types de virus de l'herpès persistent longtemps dans les ganglions nerveux. Habituellement, ils y restent après la période aiguë de la maladie. Dans certains cas, il peut persister toute la vie.

Période d'incubation

L'apparition des premiers symptômes de la maladie peut se produire à différents moments. Cela dépend du niveau initial d'immunité, de l'âge de l'enfant et des maladies chroniques associées. En moyenne, la période d'incubation du mal de gorge causé par l'herpès est de 3 jours à 2 semaines. Du moment de l'infection jusqu'aux premiers symptômes de la maladie du bébé, ne vous inquiétez pas. Suspectez n'importe quelle infection pour le moment, les parents ne réussiront pas.

Les symptômes

Après la fin de la période d'incubation, les symptômes caractéristiques de la maladie commencent à apparaître. Ils peuvent être exprimés à des degrés divers. Dans les cas graves, tous les symptômes sont assez forts et gênent l'enfant, ce qui perturbe considérablement son bien-être général.

Parmi les signes spécifiques de la maladie:

Augmentation de la température à 38-39,5 degrés. Il grandit rapidement. La température élevée dure habituellement environ 4 à 5 jours, après quoi, dans le contexte du traitement et des médicaments antipyrétiques, elle commence à diminuer.

  • Éruption cutanée sur la membrane muqueuse des amygdales. Les arcs palatins deviennent œdémateux et rouge vif. Toutes les amygdales sont recouvertes de nombreuses bulles remplies de liquide de l'intérieur.

Douleur en avalant. Même assez de nourriture liquide peut causer de la douleur. Cela conduit à une diminution de l'appétit. Chez les nourrissons, ce symptôme peut être le plus prononcé. Ces enfants refusent d'allaiter, ce qui contribue à une plus grande détérioration de la santé.

Ganglions lymphatiques périphériques élargis. Le plus souvent, il s'agit du sous-maxillaire, de la parotide et de l'occipital. Les ganglions lymphatiques deviennent compactés, gonflés et soudés à la peau. Des douleurs peuvent survenir.

Douleur dans les muscles. Le plus prononcé dans le cou. Lorsque vous essayez de tourner la tête ou de changer brusquement la position du corps, le syndrome douloureux peut augmenter.

Grande faiblesse générale. Les enfants deviennent léthargiques, fatigués rapidement. La somnolence diurne augmente. L'enfant refuse de jouer avec des jouets. Les tout-petits deviennent souvent capricieux et demandent davantage leurs mains.

A quoi ça ressemble?

Pendant les 2 à 3 jours suivant l'apparition de la maladie, de nombreuses éruptions cutanées rougeâtres apparaissent dans la bouche. Ils ressemblent à des bulles dans lesquelles se trouve un fluide séreux et trouble. Ces éruptions cutanées peuvent couvrir presque toute la surface des amygdales. Lorsque vous essayez de les toucher avec une cuillère ou une spatule, ils éclatent rapidement et un contenu sanguinolent s’écoule.

Habituellement, pendant 5 à 6 jours de maladie, des vésicules d'herpès éclatent, exposant le mucus enflammé et érodé. La surface entière de l'amygdale présente de nombreux ulcères et érosion. Ils saignent facilement à tout contact. Même des tranches d'aliments solides peuvent endommager les muqueuses et entraîner une augmentation des saignements.

Les 7 à 10 jours, les amygdales sont généralement complètement débarrassées des éruptions cutanées et commencent à guérir. Leur surface devient moins nodulaire, les plaies et l'érosion disparaissent progressivement. Cependant, il existe également des formes atypiques de la maladie. Ils surviennent principalement avec une immunité réduite et la présence de maladies chroniques chez le bébé.

Dans de tels cas, après le nettoyage complet des amygdales, de nouvelles bulles commencent à se former à leur surface dans les 2-3 jours. Après plusieurs jours, ils ont également éclaté avec la sortie de fluide et la formation d'ulcères. Un tel processus peut se produire plusieurs fois et prend un flux de type vague. Dans ce cas, il est nécessaire de prescrire des médicaments immunostimulateurs qui amélioreront le fonctionnement du système immunitaire et favoriseront la guérison.

Diagnostics

Si vous ressentez les premiers symptômes de la maladie, vous devez absolument appeler le médecin. Le médecin examinera le cou du bébé et sera en mesure d'établir la présence d'angine de poitrine. Identifier avec précision la cause de la maladie n’est possible qu’après des examens complémentaires.

Tous les bébés suspectés d'avoir mal à la gorge doivent prendre le matériel nécessaire pour les bacposi et les frottis. Ces analyses permettront un diagnostic différentiel et clarifieront le diagnostic correct. Ces tests sont également très importants pour l'élimination de la diphtérie et de la scarlatine, ainsi que pour d'autres infections dangereuses chez les enfants.

Dans certains cas, vous aurez peut-être besoin d'une numération sanguine complète. Ce test simple permettra de déterminer la gravité de la maladie et de clarifier la nature de l'inflammation. Habituellement, dans les maux de gorge causés par l'herpès, le nombre total de leucocytes et de lymphocytes est considérablement accru. Ces cellules immunitaires sont responsables de l'élimination du virus du corps. En outre, la RSE est fortement accélérée chez les enfants.

Comment distinguer les maux de gorge causés par l'herpès et à quel point on peut le trouver dans la vidéo.

Des complications

L'amygdalite virale disparaît généralement en quelques jours. La nomination d'un traitement adéquat aide à prévenir l'apparition d'effets indésirables de la maladie. Cependant, dans tous les cas, il est possible de les éviter. En présence d'un enfant avec une immunité réduite ou des maladies associées aux organes ORL, diverses complications peuvent se rejoindre. Ils peuvent se développer immédiatement après l'affaissement de la période aiguë de la maladie et après quelques mois.

La complication la plus fréquente est l'adhésion à l'inflammation de la flore bactérienne secondaire. Cela est possible en cas de blessure des muqueuses érodées enflammées pendant le repas ou en cas de traitement inapproprié des amygdales lors de l'application de médicaments. Les enfants d'un âge précoce peuvent pousser divers jouets ou objets dans la bouche, contribuant ainsi au développement de complications.

La flore staphylococcique ou streptococcique peut provoquer la suppuration des vésicules d'herpès. La température corporelle de l'enfant augmente, les douleurs dans la gorge augmentent, l'appétit disparaît presque complètement. L'élimination des symptômes indésirables nécessite la prise de fortes doses d'antibiotiques.

Parmi les conséquences à long terme de la maladie figurent des troubles du travail des reins et du muscle cardiaque. Les infections herpétiques sévères peuvent provoquer une pyélonéphrite ou une myocardite. Pour exclure ces conditions, une consultation obligatoire avec un néphrologue ou un cardiologue est requise.

Traitement

Il est possible de traiter l'herpès mal de gorge à la maison, mais sous la surveillance obligatoire du médecin traitant. Le médecin sera en mesure de voir à temps les symptômes de complications ou la détérioration du bien-être de l’enfant, ce qui lui permettra de corriger rapidement le traitement. Les maux de gorge hépatiques peuvent être guéris en 7 à 10 jours. Le traitement rapide des variantes compliquées de la maladie est impossible. Cela nécessite au moins deux semaines.

Pour le traitement de l'herpès, l'amygdalite est utilisée:

Médicaments antiviraux. Aide à réduire la concentration de virus dans le corps et favorise la guérison. L'acyclovir est le médicament le plus fréquemment utilisé à des fins thérapeutiques. Il reçoit des pilules et, dans les cas graves, des injections.

Agents immunostimulants. Activer le système immunitaire. Immunal, Viferon, Interferon et d’autres médicaments sont habituellement prescrits pendant 7 à 10 jours. Ils agissent avec douceur et efficacité, presque sans provoquer d'effets secondaires.

Antipyrétique. Utilisé lorsque la température dépasse 38 degrés. Donner constamment à l'enfant un antipyrétique, même si subfebrile devrait. Cela peut entraîner une perturbation du foie. Pour normaliser la température corporelle, des médicaments à base de paracétamol ou d'ibuprofène conviennent.

Boisson chaude copieuse. Nécessaire pour éliminer les symptômes indésirables d'intoxication. Comme boissons, il convient d'utiliser de l'eau bouillie conventionnelle, ainsi qu'une variété de boissons aux fruits et à base de fruits. Ne donnez pas au bébé des boissons trop chaudes ou froides car cela pourrait aggraver les dommages aux amygdales.

Restriction du bain. Pendant le traitement de l'enfant à normaliser la température corporelle pour baigner le bébé ne devrait pas être. Il vaut mieux le reporter à 3-4 jours. Le premier jour de la maladie, le corps du bébé doit être nettoyé avec de la gaze propre ou une serviette imbibée d’eau bouillie. Cela permettra également de réduire la température.

  • Nutrition complète. Tous les aliments donnés à l'enfant pendant la période aiguë de la maladie doivent être bien moulus et avoir une consistance liquide. Une telle nutrition contribuera à une meilleure récupération et ne causera pas de traumatisme supplémentaire aux membranes muqueuses érodées.

Prévention

Le renforcement de l'immunité aide à prévenir l'herpès des maux de gorge chez l'enfant. Une bonne nutrition, des promenades régulières à l'air frais et un durcissement aideront le système immunitaire à fonctionner efficacement et en douceur.

Les enfants atteints de maladies chroniques ORL doivent être surveillés par un oto-rhino-laryngologiste. Le traitement opportun des otites chroniques ou des sinusites aidera à prévenir les lésions des amygdales.

Les femmes enceintes qui planifient une grossesse doivent obligatoirement effectuer des tests pour détecter la présence d’infections cachées. Souvent, le virus de l'herpès peut rester longtemps dans le corps sans se manifester. Pendant la grossesse, avec le déclin physiologique de l'immunité, il commence à s'activer et à causer diverses pathologies chez le fœtus. Le traitement de l’infection par l’herpès est préférable d’être effectué à l’avance lors de la planification du futur bébé.

Pendant la période des infections respiratoires, la quarantaine doit être observée. Il est préférable de limiter toutes les visites aux établissements d’enseignement. Cela aidera à prévenir l’infection et à réduire le risque de contracter une amygdalite herpétique chez le bébé.

L'herpès maux de gorge chez les enfants

L'herpès maux de gorge chez les enfants est accompagné de l'apparition d'un grand nombre de symptômes indésirables. Maladie susceptible chez les enfants et les adolescents de moins de 14 ans. Si vous ne diagnostiquez pas un état pathologique et ne démarrez pas un traitement adéquat, vous risquez de développer des complications dangereuses.

Diagnostic

Un tableau clinique typique de la maladie permet à un pédiatre ou à un oto-rhino-laryngologiste de disposer d'un diagnostic sans recourir à des méthodes de recherche en laboratoire et instrumentales. L'herpès maux de gorge chez un enfant se caractérise par l'apparition de petites éruptions cutanées sur les amygdales et le pharynx. Un test sanguin révèle une augmentation complexe du nombre de globules blancs, de lymphocytes et une vitesse de sédimentation accélérée des érythrocytes.

Afin d'identifier l'agent responsable de l'état pathologique, des méthodes de diagnostic sérologique et virologique étant nécessaires, il est nécessaire d'exclure la pénétration d'autres souches. Un enfant prélève un écouvillon dans le nasopharynx et effectue une réaction en chaîne de la polymérase. Le dosage immunologique enzymatique vous permet d’identifier le titre croissant, plus de 4 fois supérieur, des anticorps anti-entérovirus.

Pour le diagnostic différentiel de méningite séreuse, le bébé est envoyé en consultation avec un neurologue. En cas de plainte du CCC, l'enfant est envoyé à un cardiologue. Consultation néphrologue montrant en cas de détection d'anomalies dans l'analyse générale de l'urine. Si l'enfant ne présente aucune plainte, si les symptômes, les études de laboratoire et instrumentales correspondent parfaitement au tableau clinique, aucune consultation supplémentaire avec d'autres spécialistes n'est nécessaire.

L'herpès maux de gorge doit être distingué des autres conditions pathologiques présentes dans la cavité buccale, par exemple de l'irritation de la cavité par des substances chimiques.

Les mesures de diagnostic peuvent identifier la maladie et commencer le traitement à un stade précoce. Si vous tardez, le processus peut être compliqué, nuire à la santé et causer la mort.

Qu'est-ce que l'herpès maux de gorge et à quoi ça ressemble.

L'herpès maux de gorge est une lésion aiguë du tissu lymphoïde du pharynx, provoquée par la pénétration des virus ECHO et Coxsackie dans l'immunité affaiblie de l'enfant.

Il se produit avec une élévation de la température, l'apparition de douleurs dans le pharynx, une adénopathie, une rougeur du pharynx, une éruption vésiculaire et des ulcères au niveau du pharynx et du pharynx.

Après l'infection le deuxième jour, un grand nombre d'éruptions cutanées rougeâtres apparaissent dans la bouche. En apparence, elles ressemblent à des bulles remplies de contenu séreux. Ils peuvent être localisés à la fois sur un site et dispersés sur toute la surface des amygdales. Si vous essayez de les éliminer, les bulles éclateront et du contenu sanglant en sortira.

Dès le 5ème jour, les bulles commencent à éclater. A leur place, la muqueuse atteinte est visible. Des ulcères sont dispersés sur toute la surface des amygdales. Si vous les touchez accidentellement, ils commencent immédiatement à mettre en évidence les contenus sanglants. Pendant cette période, vous devez prendre des aliments solides, car ils provoquent également une irritation de la zone touchée.

Le 7ème jour est caractérisé par l'atténuation du processus. Des éruptions cutanées disparaissent des zones touchées des amygdales et de l'arrière-gorge. La muqueuse guérit progressivement.

Attention! Si un enfant a une maladie chronique ou un système immunitaire affaibli, la maladie peut se manifester à nouveau entre 12 et 13 jours. Dans ce cas, un spécialiste prescrit des médicaments pour maintenir l'immunité.

Comment l'herpès maux de gorge est transmis.

La stomatite herpétique aiguë chez les enfants survient souvent pendant la période de visite dans les établissements préscolaires. Chez les nourrissons, la maladie survient dans des cas isolés, car leur immunité protège de manière fiable les anticorps du lait maternel. Pendant toute la période d'alimentation, l'immunité passive protège l'enfant de l'infection virale.

Il existe une forme congénitale de pathologie. Le virus est petit et pénètre librement dans la barrière placentaire. Si la mère a l'herpès, le risque d'avoir un bébé infecté est élevé.

La maladie peut être infectée par des gouttelettes de contact et des particules aéroportées. La personne infectée agit en tant que porteur.

Facteurs provocateurs.

Le développement de la maladie commence après l'entrée du virus dans l'organisme. Ceci est facilité par un système immunitaire affaibli et des maladies respiratoires fréquentes. L'état pathologique est dangereux car il acquiert rapidement un cours d'épidémiologie dans de petits groupes préscolaires et scolaires.

Le virus pénètre dans les cellules de la muqueuse buccale. Là, ils commencent activement à partager. Les cellules gonflent et meurent progressivement. En conséquence, des bulles avec un fluide pathologique sont formées. S'ils sont endommagés, le fluide s'écoule. Avec ce processus, une petite partie des virus meurent. Le reste est détruit par le système anti-virus du corps.

Les symptômes

La maladie après la période d'incubation commence de manière intense. Dans les débuts, l'herpès pharyngite chez les enfants prend jusqu'à cinq jours. Le symptôme principal est que la lésion est localisée dans l'oropharynx, il n'y a pas de lésions sur le corps.

  1. Le premier jour du début, la température corporelle atteint 40 degrés Celsius. L'enfant se plaint de chatouillement dans la gorge, de la libération de grandes quantités de salive et d'un malaise général.
  2. Le deuxième jour, les symptômes augmentent. Il y a une rougeur du pharynx et l'apparition de bulles. Au niveau du tractus gastro-intestinal - manque d'appétit, douleurs le long de l'intestin, vomissements, nausées. La température baisse à 39 degrés.
  3. Le troisième jour, l'encéphalite herpétique chez les enfants est caractérisée par une augmentation répétée de la température. Les bulles provoquent des douleurs en avalant de la salive.
  4. Le 4ème jour, les vésicules sont ouvertes. La température corporelle diminue progressivement.
  5. Le 5ème jour, la douleur dans la gorge n'est pas aussi prononcée. Le bébé ne peut toujours pas manger.
  6. Le 6ème jour est caractérisé par une amélioration progressive du bien-être général. La température est maintenue à moins de 37 degrés.
  7. Le 7ème jour, la douleur et l'éruption disparaissent, l'enfant prend de la nourriture.
  8. La dermatite herpétique chez les enfants le 8ème jour est complètement semblable.

Lorsque des tests de laboratoire sont prescrits.

Des tests de laboratoire sont prescrits dans tous les cas lorsque des symptômes d'herpès maux de gorge sont observés. Un test sanguin montrant une augmentation du nombre de globules blancs. Cela indique le développement d'une réaction inflammatoire dans le corps. La remise de l'analyse est nécessaire sur un estomac vide. La PCR aide à isoler l'ARN viral prélevé d'un frottis. ELISA détermine le niveau d'anticorps dans le sang dirigé contre l'agent pathogène.

L'eczéma herpétique chez les enfants a une période d'incubation de 3 à 14 jours. Cela dépend de l’état du système immunitaire de l’enfant, ainsi que de la présence ou non de maladies chroniques. À partir du moment où l'agent pathogène pénètre dans l'organisme jusqu'aux premiers signes d'enfants, rien ne s'inquiète. Les parents ne peuvent pas détecter l’infection à temps.

Comment traiter l'herpès maux de gorge chez les enfants.

Après le diagnostic, le personnel médical explique aux parents comment traiter l'herpès mal de gorge chez les enfants. La thérapie est effectuée sur une base ambulatoire. En cas de maladie grave, une hospitalisation est requise. Les conditions de l'hôpital assureront la prise des médicaments en temps voulu, le respect du régime et la surveillance dynamique du petit patient.

Si l'état de santé s'aggrave ou que des symptômes de complications apparaissent, le médecin corrige le traitement. Vous pouvez vous débarrasser complètement de l'état pathologique en 7 à 10 jours. Jusqu'à ce que la disparition des symptômes de l'enfant soit traitée, le délai est de 14 jours.

Recommandations générales.

Les parents devraient donner à l'enfant des quantités importantes de liquide. Cela contribue à éliminer du corps les produits de désintégration du virus. Si l'état empire, un traitement de désintoxication est prescrit. Si des signes de méningite séreuse apparaissent, la quantité de liquide est limitée. Sinon, cela peut provoquer un gonflement du cerveau.

Attribuer des médicaments diurétiques.

Il est nécessaire de procéder à un nettoyage humide dans la pièce où se trouve l'enfant au moins 2 fois par jour.

L'enfant doit constamment se conformer au repos du lit jusqu'à la récupération complète. Sinon, des complications graves se développeront sous l'action du virus.

Les aliments doivent être riches en calories et en vitamines. Il est recommandé de broyer les aliments dans de la purée de pommes de terre pour éviter une irritation des muqueuses.

Traitement médicamenteux.

Les médicaments visent à éliminer les symptômes et à améliorer l'état général de l'enfant.

  • le but de se gargariser afin que l'infection bactérienne ne se joigne pas. Appliquez une décoction de camomille ou de calendula. Refroidir à température ambiante avant utilisation. A mangé le nourrisson malade, la bouche lavée avec une seringue sans aiguille;
  • les amygdales et le pharynx deviennent œdémateux, par conséquent, prescrire des antihistaminiques, par exemple Suprastin;
  • des antipyrétiques sont prescrits: l’ibuprofène. Les enfants sont renversés quand ils atteignent la barre des 38 degrés;
  • la douleur dans l'oropharynx soulage le spray Hexoral;
  • l'acyclovir est utilisé chez les enfants souffrant de maux de gorge, d'onguent pour les zones touchées;
  • pour la stimulation du système immunitaire, des médicaments immunomodulateurs sont prescrits, par exemple Immunal;
  • prescrire des antibiotiques lors de la fixation d’une infection bactérienne.

Physiothérapie

Le traitement des infections herpétiques chez les enfants est effectivement réalisé avec la physiothérapie. Le médecin prescrit un nasopharynx ovni. Les inhalations et les compresses sont interdites, car cela augmente la circulation sanguine, ce qui contribue à la propagation du virus.

Méthodes traditionnelles de traitement.

Les plaies d'herpès dans la gorge d'un enfant sont traitées avec la médecine traditionnelle. Utilisé avec l'intolérance aux anti-inflammatoires et comme moyen supplémentaire.

Propolis, infusée d'alcool. La nuit au congélateur placé 30 g de propolis. Le matin, il est finement émietté, placé dans un petit récipient en verre et rempli d'alcool dans un rapport égal à 1: 3. Le conteneur est placé dans un endroit sombre pendant 2 semaines. Chaque jour, le pot est secoué. Utilisé comme compresse pendant 10 jours.

L'eau des betteraves. Prenez la betterave moyenne et l'amadou râpé. Ajouter de l'eau chaude dans le rapport de 1: 1. Le mélange résultant est vieilli pendant 7 heures et filtré. Liquide rincer l'oropharynx 3 fois par jour. La durée du traitement est de 7 jours.

Complications.

Des complications sont observées dans des cas exceptionnels. Se lever chez les enfants avec un système immunitaire affaibli. Les complications sont causées:

  • éruption corporelle;
  • problèmes de la CCC;
  • pénétration d'un agent pathogène bactérien;
  • méningo-encéphalite herpétique chez les enfants;
  • méningite séreuse;
  • l'apparition du symptôme de Kerning, l'un des signes les plus importants et les plus précoces d'irritation des méninges lors de méningites, d'hémorragies sous les membranes et de certaines autres affections;
  • pyélonéphrite.

Attention! Si un enfant a des convulsions, une perte de conscience ou une désorientation dans l’espace, vous devez immédiatement appeler un agent de santé.

Après l’infection, les enfants forment une forte immunité contre une souche particulière. Cependant, avec la pénétration d'un autre type dans le corps, la maladie réapparaît.

Mesures préventives

Si un enfant est malade dans un collectif, une quarantaine est annoncée pour tous ceux qui l'ont contacté. Il n'y a pas de vaccination contre l'état pathologique, les mesures préventives d'urgence sont l'introduction de gamma globuline.

  • activités de diagnostic précoce;
  • travailler sur la prévention des infections virales dans l'équipe;
  • vitamines et médicaments pour maintenir l'immunité;
  • après avoir visité des lieux très fréquentés, l’enfant doit se laver les mains à l’eau chaude et au savon;
  • En cas de suspicion de contact avec un enfant malade, rincer l'oropharynx avec une solution faible de permanganate de potassium. Il est mal rose pour ne pas brûler l'oropharynx;
  • dans les lieux de restauration collective, avant de manger, les mains sont essuyées avec un chiffon antibactérien humide.

Il faut être attentif à l’infection possible d’infections d’origine bactérienne secondaire. Il est important de prévenir les complications résultant de la propagation de bactéries à partir de la lésion par les vaisseaux lymphatiques et sanguins dans tous les tissus du corps. En conséquence, la septicémie va se développer.

Comment traiter l'herpès maux de gorge chez les enfants et quelles sont ses causes?

L'herpès maux de gorge chez les enfants ou la pharyngite vésiculeuse est un processus infectieux aigu de nature virale, localisé dans les amygdales du palais, des trompes et du pharynx. Le plus souvent, cette maladie est diagnostiquée chez les enfants âgés de 2 à 10 ans. En règle générale, les bébés n'ont pas mal à la gorge, car ils sont protégés de manière fiable par une immunité maternelle (passive). Après une maladie, le corps produit une forte immunité contre ces types de virus, qui persiste toute la vie.

Herpès maux de gorge chez les enfants - modes de transmission

L'herpès maux de gorge n'a rien à voir avec le virus de l'herpès. Ce nom est utilisé dans la vie de tous les jours en raison du fait que l'un des symptômes de la maladie est une éruption cutanée caractéristique des ampoules qui ressemble à une éruption cutanée accompagnée d'une stomatite herpétique.

En médecine, cette maladie est appelée herpangine, pharyngite aphteuse ou vésiculaire. L'agent causal de l'angine est le virus de Coxsack intestinal ou les entérovirus ECHO, le porteur est un malade ou un porteur de virus.

Les principaux modes de transmission sont:
  • contact-ménage - le virus se transmet par un baiser, au contact de la salive ou des sécrétions du nasopharynx, par le biais de mains sales, d’articles ménagers (vêtements, jouets, vaisselle);
  • virus en suspension dans l'air - l'infection se produit par voie aérienne lorsque le porteur tousse ou éternue.

La maladie touche principalement les enfants et les adolescents, en particulier la vulnérabilité aux infections à l’âge de 8 à 10 ans. L'herpès mal de gorge chez l'adulte est beaucoup plus facile que chez l'enfant. Cependant, il y a des exceptions. Par exemple, sous forme sévère, la maladie survient chez des patients immunodéprimés.

Dans les groupes d’enfants, il ya des épidémies d’herpangine en automne et en été, qui ressemblent par leur nature à des infections virales respiratoires.

Raisons

La principale cause d'infection est une infection directe par des agents pathogènes (virus Coxsackie du groupe A ou B, virus écho). Très rarement, la source d'infection est le cytomégalovirus ou le virus d'Epstein-Barr. Dans ce cas, le mal de gorge est atypique et affecte souvent non pas les enfants, mais la catégorie des adultes de la population.

Les facteurs provocateurs contribuant à la diminution de l'immunité et au développement de l'infection contribuent à:

  • l'hypothermie;
  • rhumes fréquents (ARI, SRAS, grippe);
  • nutrition insuffisante et déséquilibrée;
  • manque de vitamines (avitaminose);
  • maladies chroniques concomitantes des organes ORL et du système respiratoire;
  • réactions allergiques;
  • infections intestinales;
  • facteurs de stress sévères.

Le plus souvent, la maladie est diagnostiquée chez les enfants qui commencent à aller à la maternelle ou à l'école. Au cours de l’adaptation aux nouvelles conditions et à l’équipe, l’enfant est soumis à un stress important, qui affecte négativement le système immunitaire de cet organisme fragile. En conséquence, le bébé au cours de cette période est particulièrement sensible aux rhumes et aux infections virales.

Lorsqu'il est infecté, le virus pénètre d'abord dans les tissus de la membrane muqueuse des organes respiratoires, s'infiltre dans les ganglions lymphatiques et dans les premières sections du tube digestif, d'où il se propage dans le sang avec une rapidité fulgurante dans tout le corps. La période d'incubation après l'infection est de 2 à 14 jours. Malheureusement, jusqu'à présent, aucun vaccin capable de protéger contre la maladie n'a été créé.

Les symptômes de l'herpès maux de gorge chez les enfants

La pharyngite vésiculeuse à la fin de la période d’incubation commence soudainement, avec une forte augmentation de la température. La période aiguë dure en moyenne de 3 à 5 jours.

Des photos de la maladie, publiées sur des sites thématiques sur Internet, donnent une image claire de la nature de l'éruption cutanée, ce qui nous permet de distinguer le mal de gorge causé par l'herpès des infections présentant des symptômes similaires (stomatite de l'herpès ou mal de gorge normal). La principale caractéristique de l'herpès maux de gorge chez les enfants est qu'il n'y a pas d'éruption cutanée sur le corps, des vésicules vésiculaires qui ressemblent extérieurement aux manifestations de l'herpès apparaissent sur la membrane muqueuse des amygdales.

En fonction de la gravité des symptômes, l'évolution de la maladie peut être divisée en plusieurs étapes:
  • Jour 1 - augmentation brutale de la température jusqu'à 40 ° C et plus, sensation de mal de gorge, augmentation de la salivation, faiblesse générale et malaise, maux de tête et douleurs musculaires, douleur et augmentation de la taille des ganglions lymphatiques.
  • Jour 2 - des douleurs dans la gorge apparaissent et s'intensifient, le pharynx devient œdémateux, des papules rouges de 2 à 3 mm de diamètre se forment sur la muqueuse, des troubles digestifs, des douleurs à l'estomac, des nausées, des vomissements et un manque d'appétit sont observés avec une légère diminution de la température.
  • 3ème jour - on observe une aggravation de la maladie avec un saut de température répété, des papules rouges dans la gorge se transforment en bulles caractéristiques remplies de contenu séreux, elles provoquent un sérieux inconfort (douleur et sensation de brûlure).
  • Le 4ème jour, les vésicules sont ouvertes, avec la décharge du contenu, de petites plaies restent à leur place, deviennent rapidement croûteuses et une floraison gris-blanc, la température diminue, la fièvre diminue, les symptômes d'intoxication du corps diminuent.
  • Le cinquième jour, le mal de gorge s'atténue progressivement, mais il reste difficile de manger, la température reste subfébrile.
  • 6ème jour - l'état général du patient s'améliore progressivement, les symptômes dyspeptiques disparaissent, la température revient à la normale.
  • Au 7ème jour - la douleur dans la gorge disparaît, toutes les éruptions cutanées disparaissent, l'appétit apparaît, les symptômes secondaires de l'infection disparaissent (faiblesse, troubles de la digestion).
  • Jour 8 - La plaque blanchâtre disparaît, le gonflement de la muqueuse pharyngée, l'inflammation et la sensibilité des ganglions lymphatiques disparaissent, l'état du patient se normalise complètement.

Combien de jours garde l'herpès mal à la gorge chez les enfants? La forme aiguë de la maladie, caractérisée par une forte fièvre et une intoxication générale du corps, dure en moyenne 3 à 4 jours, puis la gravité des symptômes disparaît. Au 6e-7e jour de la maladie érosive, les muqueuses de la gorge se cicatrisent, le patient se remet.

Mais il existe également des cas atypiques d'angine de poitrine, avec des symptômes flous, lorsque des signes de maladie respiratoire sont présents, et il n'y a pas d'éruption cutanée caractéristique dans la gorge. Parfois, la maladie ressemble à une vague, avec réapparition d'une éruption tous les 2-3 jours, d'une fièvre concomitante et d'autres signes d'intoxication du corps.

Même après la disparition complète de tous les symptômes, le patient reste porteur actif de l'infection pendant 7 à 10 jours supplémentaires. Il est donc nécessaire d'observer la quarantaine, de ne pas fréquenter les établissements scolaires et préscolaires, des lieux publics très fréquentés. Chez les enfants et les adultes dont le système immunitaire est affaibli, des éruptions cutanées peuvent réapparaître, voire une aggravation de la maladie à trois reprises. Dans ce cas, le processus de guérison est retardé.

Complications possibles

La température de l'herpès maux de gorge chez un enfant peut atteindre des valeurs élevées, ce qui chez les jeunes enfants peut provoquer des convulsions fébriles. Mais le plus grand danger de la pharyngite vésiculaire est pour le système nerveux. Chez les patients dont le système immunitaire est affaibli, une encéphalite ou une méningite séreuse peut devenir une conséquence de la maladie, qui peut être fatale (en particulier chez les jeunes enfants).

Les autres complications de l'herpangine comprennent des lésions du muscle cardiaque (myocardite), des anomalies du foie et des reins, suivies de l'apparition d'une néphrite et d'une hépatite. Sur le fond de la maladie peut développer une nécrose du tissu musculaire, des symptômes de rhumatisme apparaissent.

En règle générale, les complications surviennent même dans la période aiguë de la maladie. Par exemple, de graves maux de tête, des spasmes musculaires, une perte de coordination, une perte de conscience indiquent des dommages au système nerveux et un risque de méningite, et des sensations douloureuses dans la région du cœur indiquent des dommages au muscle cardiaque.

Dr. Komarovsky sur le traitement de la maladie

Le Dr Komarovsky parle du mal de gorge causé par l’herpès chez les enfants comme d’une maladie insidieuse qui, en l’absence de diagnostic et de traitement rapides, peut avoir des conséquences graves. Il est donc très important d’appeler immédiatement le médecin à la maison lorsque les premiers signes avant-coureurs apparaissent. La maladie étant très contagieuse, l'enfant malade ou l'adulte doit être isolé.

Les formes sévères de maux de gorge aphteux, accompagnées de symptômes de complications du cœur et du système nerveux, doivent être traitées à l'hôpital avec l'aide de spécialistes appropriés (cardiologue, neurologue).

Diagnostics

Comme le principal symptôme de l'herpès maux de gorge est une éruption vésiculeuse, il est facile de le déterminer à l'œil nu. Un pédiatre ou un thérapeute peut alors établir un diagnostic lors de l'examen du patient. Pour confirmer les conclusions préliminaires, nommer les examens suivants:

  1. test sanguin (clinique);
  2. examen sérologique des vésicules pour déterminer le type de virus;
  3. PCR - étude virologique avec prélèvements pharyngés (réalisée au cours des 5 premiers jours de la maladie);
  4. La méthode ELISA peut détecter une augmentation de la quantité d’anticorps dans le sang.

En outre, les maux de gorge dus à l'herpès doivent être différenciés d'autres maladies présentant des symptômes similaires (stomatite herpétique, amygdalite, muguet, varicelle). Le médecin doit prendre en compte les particularités du tableau clinique, porter une attention particulière à l'apparence, au caractère et à l'emplacement des éléments précipités, ainsi qu'à d'autres symptômes associés.

Avec la pharyngite vésiculeuse, une éruption cutanée sur le corps ou la peau du visage est absente, aucun saignement et aucune rougeur des muqueuses n’est observé, mais il existe une douleur à l’abdomen, des nausées, des vomissements et des troubles des selles. Le médecin ne peut prescrire le traitement approprié et indiquer aux parents comment traiter le mal de gorge causé par l'herpès chez l'enfant.

Traitement

Il n’existe pas de traitement spécifique visant à détruire l’agent causal des maladies infectieuses. Les antibiotiques sont inefficaces dans ce cas, ils ne sont prescrits que pour des complications concomitantes, lorsqu'une infection bactérienne secondaire se développe dans le contexte du mal de gorge causé par l'herpès.

Le traitement de l'herpès maux de gorge chez les enfants est symptomatique et comprend l'utilisation de médicaments, de solutions de rinçage et de vitamines.

Préparations

L'utilisation d'antiviraux tels que l'acyclovir ne donne pas l'effet escompté, car ils agissent sur le virus de l'herpès simplex, et l'agent responsable de la maladie est le virus de Coxsackie. Mais parfois, ce médicament est prescrit sous la forme d'une pommade pour le traitement des éruptions vésiculaires dans la cavité buccale. Dans les cas graves, le médecin peut vous prescrire des médicaments Viferon, Cycloferon (sous forme de gouttes ou de comprimés).

Le schéma thérapeutique de la pharyngite vésiculaire comprend les médicaments suivants:

  • Les antiseptiques locaux (Hexoral, Ingalipt, Tantum Verde, Hrorophyllipt sprays) - soulagent les maux de gorge, aident à accélérer le processus d'épithélialisation et restaurent la membrane muqueuse, fournissent un effet antiseptique et enveloppant. En cas de syndrome douloureux prononcé, une solution de lidokine à 2% est utilisée pour traiter la gorge.
  • Des antipyrétiques (Calpol, Efferalgan, Panadol, Ibuprofen) sont nécessaires pour réduire les températures élevées.
  • Les immunomodulateurs (Immunal, Tsitovir, Imudon) sont nécessaires au maintien des fonctions du système immunitaire et à la résistance de l'organisme à l'infection.
  • Les antihistaminiques (Tavegil, Suprastin, Diazolin, Fenistil) sont prescrits pour soulager les symptômes cliniques et prévenir les réactions allergiques.

Après avoir ouvert les vésicules, vous pouvez utiliser des vaporisateurs Panthenol, Vinizol, qui accélèrent la guérison et la restauration de la membrane muqueuse dans la bouche, ou dissolvez les comprimés Faringosept, Sebidin, qui ont également un effet antiseptique et adoucissant.

Gargarismes

Les gargarismes sont une étape importante d'un traitement complexe. Cette procédure est nécessaire car après l’ouverture des bulles, l’érosion reste ouverte à la pénétration de la microflore pathogène. Si vous ne produisez pas de traitement antiseptique, risque de complication associé à l’infection par une infection bactérienne secondaire.

Les bouillons de rinçage sont préparés à base de plantes aux propriétés anti-inflammatoires et antiseptiques (camomille, calendula, sauge, écorce de chêne, achillée millefeuille, eucalyptus). L'essentiel est de respecter le régime de température et de refroidir les décoctions avant la procédure, car, à chaud, elles peuvent provoquer une augmentation du processus inflammatoire et du syndrome de la douleur.

Vous pouvez vous gargariser avec une solution de soude et de peroxyde d'hydrogène, Furacilin, Stomatidin. Chez les jeunes enfants qui ne sont pas capables de se rincer la gorge eux-mêmes, la procédure est effectuée à l'aide d'une seringue sans aiguille, lavant la cavité buccale avec une solution antiseptique.

Physiothérapie

Après la disparition des symptômes aigus, on prescrit au patient une série de procédures de physiothérapie qui accélèrent le processus d’épithélisation des tissus. Ils dirigent des séances d'irradiation ultraviolette, utilisent le rayonnement d'un laser hélium-néon, qui accélère la régénération des membranes muqueuses.

Mais certaines manipulations avec l'herpès maux de gorge sont catégoriquement contre-indiquées. Par exemple, les procédures de chauffage (inhalations, compresses) sont exclues car elles ne font qu'accroître la gravité du processus inflammatoire.

Autres recommandations

Dès les premiers jours de la maladie, le patient doit se conformer au repos au lit. Jusqu'à la guérison complète, il est nécessaire d'isoler l'enfant des autres enfants et des membres de la famille qui n'avaient pas encore eu mal à la gorge. Il est nécessaire d'aérer la pièce plusieurs fois par jour et d'effectuer un nettoyage humide chaque jour.

Pour accélérer l'élimination des toxines, le patient doit boire plus de liquide. Boire devrait être chaud, ne pas irriter la muqueuse de la gorge. Par conséquent, toutes les boissons froides ou gazeuses sont exclues. Vous pouvez donner du thé vert ou à base de plantes chaud, du bouillon aux hanches, du jus dilué avec de l’eau, des boissons aux fruits et autres boissons vitaminées. Mais si l'on soupçonne une méningite séreuse, il faut au contraire réduire considérablement le volume de l'apport hydrique, à mesure que le risque d'œdème cérébral augmente.

La nutrition du patient doit être riche en calories, diversifiée et enrichie. Les aliments doivent être servis dans une forme minable ou en purée, car il est difficile pour un enfant d'avaler, à cause des éruptions cutanées ou des érosions dans la gorge. En cas de maladie, il est nécessaire de préparer des omelettes protéinées, de la purée de pommes de terre aux légumes et aux fruits, des soufflés à la viande, des bouillons faibles en gras et d'autres repas légers. Les aliments ne doivent pas être frits, gras, épicés, poivrés ou assaisonnés avec d'autres épices irritantes.

Prévention

Afin de prévenir les maux de gorge dus à l'herpès, il est recommandé de durcir l'enfant, de respecter un horaire de travail et de repos approprié, de respecter scrupuleusement les normes sanitaires et les règles d'hygiène.

Pour renforcer l’immunité, il est recommandé de prendre des complexes multivitaminiques et des immunomodulateurs, de bien manger et d’éviter tout contact avec des personnes récemment tombées malades. Renforcer la santé du bébé aidera à fortifier les massages, la physiothérapie, les activités sportives à l'air frais.

En Savoir Plus Sur La Grippe