Quel est le gonflement allergique dangereux du larynx?

L'œdème de la gorge est un rétrécissement de la lumière du larynx et de la trachée, provoqué par un gonflement de la membrane muqueuse. C'est un processus qui évolue rapidement et qui peut survenir à tout âge.

Les œdèmes allergiques du larynx représentent le plus grand danger pour les enfants, car les processus dans le corps de l’enfant se déroulent généralement plus rapidement que chez les adultes.

Sur Internet, vous pouvez voir des photos de la membrane muqueuse enflée et lire les récits de patients atteints de cette maladie. Lorsque cela se produit pour la première fois, une personne peut devenir confuse et ne pas savoir comment agir.

Quelle que soit la cause possible de la sténose de la gorge, une ambulance doit être appelée pour que le patient soit examiné par un médecin et lui prescrive des médicaments qui aideront à faire face à la maladie au stade aigu.

Il est important de savoir comment se comporter dans cette situation pour pouvoir vous aider ou aider vos proches avant que l'assistance médicale ne soit fournie. Dans certains cas, des informations sur la manière de traiter un œdème laryngé peuvent sauver la vie d’une personne.

Quelle est la nature de l'œdème laryngé?

L'œdème laryngé est un processus allergique vasomoteur qui évolue rapidement et peut avoir des conséquences indésirables pour le patient, à moins que des mesures d'urgence ne soient prises pour neutraliser les effets des allergènes sur le corps.

L'œdème peut être à la fois inflammatoire et non inflammatoire:

  • Blessures au larynx, avec ingestion d'un corps étranger ou chirurgie.
  • Brûle des aliments chauds ou des produits chimiques agressifs (acides, bases) emprisonnés dans l'œsophage.
  • La radio ou la radiothérapie chez certains patients peut provoquer un gonflement allergique du larynx.
  • Processus suppresseurs dans le pharynx et les tissus environnants des organes adjacents.
  • La présence de processus tumoraux progressifs.
  • Maladies infectieuses aiguës.
  • Maladies infectieuses chroniques telles que la tuberculose ou la syphilis.

Un œdème laryngé non inflammatoire se produit avec des troubles circulatoires locaux dus à des maladies systémiques. C'est le résultat de la compression des veines et des vaisseaux lymphatiques. Les médicaments et les aliments peuvent également déclencher un œdème laryngé. Le traitement de cette maladie est mieux effectué sur une base ambulatoire. Le schéma thérapeutique de chaque patient doit être choisi individuellement par le médecin, en fonction de l'étiologie du développement de ce symptôme et de sa gravité.

Les causes de l'œdème allergique du larynx peuvent être les suivantes:

  1. Un processus inflammatoire dans la gorge qui a conduit à cet effet secondaire. Le coupable de ce phénomène est la laryngite ou laryngotrachéobronchite.
  2. La présence d'une maladie infectieuse aiguë. Les tumeurs du larynx, qu’elles soient bénignes ou malignes.
  3. Brûlures chimiques du larynx ou blessure mécanique.
  4. Processus pathologiques dans les organes adjacents.
  5. Le développement d'une réaction allergique à la substance dans le corps. Cela peut même être une réaction aux irritants domestiques, tels que les acariens.

En fonction de la cause de l'œdème laryngé, le traitement est effectué à domicile ou à l'hôpital. Si vous soupçonnez un rétrécissement de la gorge, appelez une ambulance, car ce processus peut se dérouler de manière imprévisible. Il existe des médicaments qui aideront à neutraliser rapidement la réaction allergique, mais ils doivent être prescrits par un médecin.

Les symptômes

Les symptômes de sténose du larynx dépendent de la gravité de la pathologie.

Au stade initial de la maladie, la respiration d’une personne devient moins profonde. Le pouls du patient s'accélère, respire et expire est difficile. Le développement de la maladie se produit rapidement, l'état du patient s'aggrave.

Quand une personne présente un œdème allergique au stade 2-3, les symptômes suivants sont observés:

  1. Sensation d'un objet étranger dans la gorge que vous voulez tousser.
  2. La respiration devient lourde, l'essoufflement apparaît. Le corps est soumis à un stress dû au manque d'oxygène. Dans les cas graves, cela peut entraîner une perte de conscience.
  3. Il y a des changements dans la voix, il devient enroué et sourd.
  4. La peau devient pâle.
  5. Le pouls augmente, la transpiration apparaît.
  6. Le patient devient agité, la panique peut survenir.
  7. Une toux apparaît, qui passe rapidement de sèche à humide, mais le processus de toux n'apporte pas de soulagement au patient, mais aggrave la situation, irritant la surface enflée de la gorge.

Au stade 4 de la maladie, la peau du patient devient terne. Les pupilles se dilatent et la respiration devient intermittente et l'on observe un gonflement superficiel du visage lors d'allergies. S'il y a une forte privation d'oxygène, alors une perte de conscience et même la mort.

Chez les personnes dont l'état de santé est aggravé par des pathologies telles que les maladies systémiques du tissu conjonctif, les maladies infectieuses et l'oncologie, l'apparition de symptômes d'œdème laryngé provoqués par un allergène peut être rapide.

Allergie infantile

L’allergie chez l’enfant a la même étiologie que chez l’adulte, mais il convient de noter que les tissus de son corps sont beaucoup plus sensibles à de nombreux stimuli et que sa réaction aux facteurs irritants peut avoir un caractère fulminant. Si l’on soupçonne un œdème laryngé, il faut immédiatement le montrer à un médecin.

Il est très dangereux de soigner un bébé seul, car la situation peut facilement devenir incontrôlable. Dans ce cas, si l'ambulance recommande d'hospitaliser l'enfant à l'hôpital, vous ne devriez pas refuser. C’est une situation où il est préférable d’être en sécurité et de ne pas compter sur le hasard.

Gonflement de la gorge en cas d'allergie: comment bien traiter et si vous devez appeler une ambulance

L’un des symptômes dangereux qui met en danger la vie d’une personne est le gonflement de la gorge dû aux allergies. Habituellement, ses manifestations commencent par un léger inconfort, qui augmente rapidement. Il devient plus difficile pour le patient de respirer, la gorge est douloureuse et une toux apparaît.

La respiration du patient devient bruyante, des sifflements y apparaissent. Sans traitement approprié, une sténose de la gorge peut se développer et provoquer un étouffement. Tout d'abord, il est nécessaire de neutraliser l'effet de l'allergène sur le corps du patient. Par conséquent, les médicaments capables de le faire rapidement sont prescrits.

Le traitement de l'œdème de la gorge, en fonction des raisons et de la gravité de la maladie, peut être effectué par des méthodes conservatrices ou chirurgicales.

Le traitement médicamenteux de l'œdème de gorge dans les allergies peut être effectué avec des médicaments appartenant aux groupes suivants:

  1. Antibiotiques à large spectre.
  2. Antihistaminiques 2 ou 3 générations.
  3. Les médicaments diurétiques qui éliminent l'excès de liquide du corps.
  4. Corticostéroïdes.

S'il n'y a pas d'effet positif dans le traitement des médicaments, même après augmentation de leur dose, les médecins décident de la faisabilité d'une intervention chirurgicale. L'opération pour exciser la gorge s'appelle une trachéotomie. Les tissus de la gorge sont disséqués et un tube est inséré dans l'ouverture, ce qui empêche l'apport d'oxygène de pénétrer dans le corps et de le bloquer complètement.

Quand le patient a-t-il besoin de soins d'urgence?

Avec la détérioration rapide du patient, il est urgent de commencer les soins et traitements d'urgence.

En fonction de la cause de la réaction allergique, il est nécessaire de prendre les mesures nécessaires pour éliminer les effets de l’allergène:

  • Si vous êtes allergique à une piqûre d’insecte, il faut enlever sa piqûre et retirer le liquide toxique de la plaie (elle peut être aspirée si la morsure est à portée de main). Le patient doit prendre un antihistaminique pour prévenir la détérioration.
  • Les œdèmes de la gorge dus aux aliments et aux médicaments sont traités en lavant l’estomac et en prenant un entérosorbant (Atoxil, Smekta, Enterosgel ou charbon).
  • Dans l'œdème allergique aigu du larynx, une respiration artificielle peut être nécessaire. Dans certains cas, il est recommandé d'insérer un tube creux dans la gorge afin que la lumière de la gorge ne se chevauche pas complètement.
  • Les injections de prednisolone et de dexaméthasone, qui sont des médicaments hormonaux, aideront également à faire face à une situation critique. Ils doivent être dans la trousse de premiers soins si la famille a des allergies. En cas d’attaque aiguë, les médecins recommandent EpiPen.

Avec des symptômes d'œdème laryngé, un appel d'urgence est obligatoire. Dans la sténose aiguë du patient doit être étendu sur le dos, sous les jambes se trouve un rouleau. Il est préférable pour une personne de déboutonner ses vêtements afin de fournir le meilleur flux d'air. Si c'est à l'intérieur, assurez-vous d'ouvrir la fenêtre pour aérer.

Thérapie de l'œdème laryngé à l'hôpital

Le schéma thérapeutique de chaque patient hospitalisé est prescrit par le médecin traitant. Il existe des médicaments dont l'utilisation peut rapidement soulager l'enflure de la gorge. Les injections d'hormones adrénocorticotropes, de cortisone et de déshydrocortisone sont utilisées à la fois pour l'œdème inflammatoire du larynx et pour leur nature allergique. Le blocage du glucose par voie intraveineuse et intra-nasale donne de bons résultats dans certains cas.

Si la maladie est provoquée par une pathologie des organes et des systèmes internes, des médicaments normalisant leurs fonctions sont prescrits. En présence d'un ulcère du larynx, son ouverture peut aider à éliminer rapidement le gonflement. Si la situation est en danger de mort, les médecins peuvent recourir à une trachéotomie. L’oedème de la gorge en cas d’allergie est une base suffisante pour hospitaliser un patient à tout âge, car la vie du patient est menacée.

Gonflement allergique de la gorge: ce que c'est, les symptômes et les méthodes de traitement

Gonflement de la gorge est un symptôme grave qui est fatal dans des situations difficiles.

Il est important de déterminer immédiatement la cause de l'inflammation des tissus muqueux du larynx et de fournir les premiers soins au patient.

Comment éliminer rapidement le gonflement et comment traiter ses causes - nous comprenons dans cet article.

Causes de gorge enflée

Avec les récidives symptomatiques d'œdème, il est nécessaire de réaliser un diagnostic détaillé de l'état du patient et de conserver des méthodes maniables pour l'élimination rapide de la pathologie.

Les principales causes de troubles chez les adultes sont les suivantes:

  • maladies buccales;
  • amygdalite purulente;
  • phlegmie laryngite;
  • abcès de l'épiglotte;

  • inflammation purulente de la racine de la luette;
  • maladies du système cardiovasculaire;
  • les maladies des reins et du foie, y compris la cirrhose;
  • réactions allergiques;
  • problèmes circulatoires dans la région du larynx;
  • croissance anormale du tissu lymphatique;
  • blessures à la gorge, au mur du dos et aux zones environnantes;
  • les cancers;
  • la période postopératoire, en particulier dans les cas où le tube a été inséré;
  • maladies infectieuses;
  • patient souffrant d'hypothermie grave;
  • intoxication par des substances toxiques.
  • Chez l’enfant, la raison de l’œdème laryngé peut être la même que chez l’adulte. Mais chez les bébés, ces conditions sont beaucoup plus tranchantes, plus compliquées et plus dangereuses.

    Si l'œdème a commencé, vous devez immédiatement appeler pour des soins d'urgence.

    En raison de la nature du système respiratoire chez les enfants, il existe une faiblesse des muscles des organes respiratoires, leur passage est très étroit et la muqueuse est sensible au moindre stimulus.

    Avec un léger gonflement de 1 mm, la lumière dans le larynx est réduite de moitié, ce qui peut entraîner un essoufflement et l'impossibilité de respirer en général.

    Ce trouble peut avoir plusieurs raisons, notamment les infections, les aliments chauds, les blessures, les allergies et l'angioedème.

    Gonflement allergique du larynx

    Ce processus est un processus non inflammatoire qui se produit de manière inattendue et se développe assez rapidement, ce qui constitue un grave danger pour la santé du patient.

    En quelques minutes, les organes respiratoires peuvent se réduire à une cessation complète de la respiration.

    Un tel symptôme d'allergie chez les jeunes enfants est particulièrement dangereux car il peut entraîner la suffocation.

    Les raisons de ce trouble peuvent être plusieurs:

    • médicaments, surtout lorsqu'ils sont administrés par voie intraveineuse ou intramusculaire
    • l'utilisation d'aliments intolérables, en particulier le poisson, les noix et les œufs;
    • contact avec des produits chimiques, y compris des détergents;
    • allergie au froid;
    • piqûres d'insectes;
    • tique domestique;
    • poussière, y compris livre et rue;
    • champignons et moisissures;
    • poils d'animaux

    Vous devez toujours garder sous la main un bon médicament antihistaminique ou une bonne pilule si le patient a déjà été diagnostiqué avec des allergies, en particulier avec un gonflement fréquent des muqueuses du nez et de la gorge.

    Symptômes et signes

    Au début, il est difficile d'identifier la cause du gonflement de la gorge, car tous les troubles présentent des symptômes similaires:

    • palais mou, amygdales et roseaux commencent à s'enflammer, gonfler et rougir un peu;
    • Premièrement, le patient est difficile à faire, après quoi les mêmes difficultés apparaissent lors de l’expiration;
    • la respiration commence à augmenter à mesure que le patient ne respire pas assez d'air;
    • une légère dyspnée peut survenir.

    En l'absence de réaction allergique, l'état du patient se détériore assez lentement et il est possible de le conduire à temps à l'hôpital, où toute l'aide nécessaire est fournie.

    Une allergie est un danger grave pour la vie. Elle se glisse rapidement dans la deuxième étape et se manifeste par les symptômes suivants:

    • ça fait mal d'avaler, et la dureté de la nourriture ne joue pas un rôle;
    • la caractéristique de la gorge change, il devient enroué et sourd;
    • un manque d'air aigu commence, y compris un signe de suffocation;
    • la gorge devient sèche et irritée;
    • une sensation de corps étranger peut apparaître dans le larynx, la voix devient rauque;
    • En raison de la sécheresse de la membrane muqueuse, une toux de type aboiement se produit;
    • augmente considérablement le pouls, l'essoufflement ne disparaît pas;
    • les phanères deviennent pâles, une cyanose peut apparaître;
    • un écoulement actif est observé, en particulier dans les derniers stades de l'œdème de la gorge;
    • il est difficile de respirer, alors que respirer devient non seulement lourd, mais aussi bruyant;
    • les muqueuses commencent à virer au bleu;
    • la température corporelle augmente légèrement;
    • le patient peut commencer à paniquer.

    Dans les cas graves, l'œdème laryngé peut se développer en cas d'œdème de Quincke, caractérisé par un gonflement important du visage et du cou. L'attaque d'étouffement commence. En raison d'une sténose du larynx, le patient peut perdre conscience et ne redeviendra pas normal tant que le traitement d'urgence n'a pas été fourni.

    Première urgence

    Si un larynx a commencé à gonfler chez une personne, vous devez immédiatement appeler une ambulance et commencer simultanément à prendre des mesures indépendantes pour éliminer le symptôme:

    • libérer la gorge du foulard, de la chemise serrée et d'autres objets afin que les organes respiratoires fonctionnent au maximum;
    • si une personne est exposée à un allergène de l'environnement, vous devez immédiatement arrêter le contact et, si possible, amener le patient à l'air frais;
    • il est permis de plonger le patient dans un bain chaud ou de commencer par les membres supérieurs ou inférieurs, cela améliorera considérablement l'état de la victime;
    • vous pouvez vous rincer la bouche avec du chlorhydrate d'adrénaline;
    • dans les sinus nasaux entrez spray nasal pour faciliter la respiration, si l'attaque est allergique, vous devez utiliser des gouttes antiallergiques;
    • s'il y a un médecin à la maison, un antihistaminique par voie intraveineuse est administré, à la maison, le Suprastin ou le Dimedrol sont couramment utilisés à la maison.

    Si une attaque d’œdème aigu est provoquée par un poison d’insecte en raison de la piqûre, vous devez placer dès que possible un garrot à quelques centimètres au-dessus du site de la lésion. Cela empêchera les toxines de se répandre dans le sang.

    Méthodes de traitement

    Le traitement visant à éliminer le gonflement des muqueuses de la gorge, du larynx ou de l'épiglotte devrait être fondé sur l'origine de la maladie.

    Mais en raison de la complexité du diagnostic de la maladie, même avec un examen détaillé, le traitement commence généralement par un seul algorithme.

      Le patient doit être mis ou donner à son corps une position inclinée.

    Après cela, il est administré par voie intraveineuse ou des diurétiques sont donnés à boire. Ils sont capables d'éliminer rapidement l'excès de liquide accumulé dans le corps. Le groupe de ces fonds comprend Furosemide, Lasix.

  • Il est également obligatoire de prendre un antihistaminique. Zodak, Diazolin, Suprastin, Cetirizine, Zyrtec, Tavegil et d’autres peuvent être proposés aux patients.
  • Dans de nombreux cas, les antihypoxants et les antioxydants sont prescrits. Ceux-ci incluent Actovegin, Vixipin, Confumin.
  • Le patient doit être maintenu au chaud en permanence, il est recommandé de mettre des pansements à la moutarde sur la région du mollet.

    Mais vous ne devriez pas imposer à la gorge de compresses chaudes et froides.

    Dans les deux cas, le risque de détérioration significative du patient est élevé.

  • L'inhalation est excellente avec un œdème avec des solutions d'éphédrine, d'adrénaline, d'hydrocortisone. Le dosage exact devrait être choisi sous la surveillance d'un médecin.
  • Si le problème est causé par une infection, une antibiothérapie doit être prise. Il comprend des médicaments tels que la pénicilline et la streptomycine.
  • Dans les cas graves, une trachéotomie immédiate est effectuée, ce qui ne peut être fait que par des médecins expérimentés.
  • Au cours de la rééducation, il est nécessaire de traiter la maladie sous-jacente.

    Il est important de suivre un régime alimentaire dans lequel il est recommandé de ne manger que des aliments liquides et semi-liquides. Il devrait être à la température ambiante, ne pas contenir d'épices aromatisantes et de vinaigrettes.

    Risques et conséquences

    Le principal danger de gonflement dans la gorge est son effet sur la fonction respiratoire.

    Lorsque la lumière est rétrécie, la respiration devient difficile, ce qui provoque une privation aiguë d'oxygène.

    La photo à gauche montre un tel cas.

    Les organes commencent à réduire leur fonction, ce qui aggrave l'état général du patient.

    Dans les cas graves, comme déjà décrit ci-dessus, le patient peut simplement mourir du manque d'air.

    En cas de réaction allergique grave, des symptômes dangereux peuvent apparaître en quelques minutes seulement. C’est généralement le cas lors de l’administration de drogues par voie intramusculaire ou intraveineuse.

    Ne pensez pas qu'il est possible de faire face à un œdème sans utiliser de médicaments. Cela ne peut généralement être fait que si le problème n'est pas associé à une réaction allergique grave.

    Le refus ou la réticence à suivre un traitement avec des antihistaminiques peut avoir de tristes conséquences.

    En outre, il est très important de suivre un traitement pour éliminer la maladie sous-jacente, ceci s’applique aux maladies du cœur, des reins, du foie et aux lésions infectieuses.

    Vidéos connexes

    En savoir plus sur la structure de nos organes respiratoires - gorge et larynx, ainsi que sur les mesures à prendre en cas d'œdème dû à une allergie.

    Comment enlever le gonflement de la gorge en cas d'allergie

    Gonflement de la gorge est un symptôme grave qui est fatal dans des situations difficiles.

    Il est important de déterminer immédiatement la cause de l'inflammation des tissus muqueux du larynx et de fournir les premiers soins au patient.

    Comment éliminer rapidement le gonflement et comment traiter ses causes - nous comprenons dans cet article.

    Causes de gorge enflée

    Avec les récidives symptomatiques d'œdème, il est nécessaire de réaliser un diagnostic détaillé de l'état du patient et de conserver des méthodes maniables pour l'élimination rapide de la pathologie.

    Les principales causes de troubles chez les adultes sont les suivantes:

    maladies buccales; amygdalite purulente; phlegmie laryngite; abcès de l'épiglotte; inflammation purulente de la racine de la luette; maladies du système cardiovasculaire; les maladies des reins et du foie, y compris la cirrhose; réactions allergiques; problèmes circulatoires dans la région du larynx; croissance anormale du tissu lymphatique; blessures à la gorge, au mur du dos et aux zones environnantes; les cancers; la période postopératoire, en particulier dans les cas où le tube a été inséré; maladies infectieuses; patient souffrant d'hypothermie grave; intoxication par des substances toxiques.

    Chez l’enfant, la raison de l’œdème laryngé peut être la même que chez l’adulte. Mais chez les bébés, ces conditions sont beaucoup plus tranchantes, plus compliquées et plus dangereuses.

    Si l'œdème a commencé, vous devez immédiatement appeler pour des soins d'urgence.

    En raison de la nature du système respiratoire chez les enfants, il existe une faiblesse des muscles des organes respiratoires, leur passage est très étroit et la muqueuse est sensible au moindre stimulus.

    Avec un léger gonflement de 1 mm, la lumière dans le larynx est réduite de moitié, ce qui peut entraîner un essoufflement et l'impossibilité de respirer en général.

    Ce trouble peut avoir plusieurs raisons, notamment les infections, les aliments chauds, les blessures, les allergies et l'angioedème.

    Gonflement allergique du larynx

    Ce processus est un processus non inflammatoire qui se produit de manière inattendue et se développe assez rapidement, ce qui constitue un grave danger pour la santé du patient.

    En quelques minutes, les organes respiratoires peuvent se réduire à une cessation complète de la respiration.

    Un tel symptôme d'allergie chez les jeunes enfants est particulièrement dangereux car il peut entraîner la suffocation.

    Les raisons de ce trouble peuvent être plusieurs:

    médicaments, en particulier pour l'administration intraveineuse et intramusculaire; utilisation d'aliments intolérables, notamment de poisson, de noix et d'œufs; contact avec des produits chimiques, y compris des détergents; allergie au froid; piqûres d'insectes; tique domestique; poussière, y compris livre et rue; champignons et moisissures; poils d'animaux

    Vous devez toujours garder sous la main un bon médicament antihistaminique ou une bonne pilule si le patient a déjà été diagnostiqué avec des allergies, en particulier avec un gonflement fréquent des muqueuses du nez et de la gorge.

    Symptômes et signes

    Au début, il est difficile d'identifier la cause du gonflement de la gorge, car tous les troubles présentent des symptômes similaires:

    palais mou, amygdales et roseaux commencent à s'enflammer, gonfler et rougir un peu; Premièrement, le patient est difficile à faire, après quoi les mêmes difficultés apparaissent lors de l’expiration; la respiration commence à augmenter à mesure que le patient ne respire pas assez d'air; une légère dyspnée peut survenir.

    En l'absence de réaction allergique, l'état du patient se détériore assez lentement et il est possible de le conduire à temps à l'hôpital, où toute l'aide nécessaire est fournie.

    Une allergie est un danger grave pour la vie. Elle se glisse rapidement dans la deuxième étape et se manifeste par les symptômes suivants:

    ça fait mal d'avaler, et la dureté de la nourriture ne joue pas un rôle; la caractéristique de la gorge change, il devient enroué et sourd; un manque d'air aigu commence, y compris un signe de suffocation; la gorge devient sèche et irritée; une sensation de corps étranger peut apparaître dans le larynx, la voix devient rauque; En raison de la sécheresse de la membrane muqueuse, une toux de type aboiement se produit; augmente considérablement le pouls, l'essoufflement ne disparaît pas; les phanères deviennent pâles, une cyanose peut apparaître; un écoulement actif est observé, en particulier dans les derniers stades de l'œdème de la gorge; il est difficile de respirer, alors que respirer devient non seulement lourd, mais aussi bruyant; les muqueuses commencent à virer au bleu; la température corporelle augmente légèrement; le patient peut commencer à paniquer.

    Dans les cas graves, l'œdème laryngé peut se développer en cas d'œdème de Quincke, caractérisé par un gonflement important du visage et du cou. L'attaque d'étouffement commence. En raison d'une sténose du larynx, le patient peut perdre conscience et ne redeviendra pas normal tant que le traitement d'urgence n'a pas été fourni.

    Première urgence

    Si un larynx a commencé à gonfler chez une personne, vous devez immédiatement appeler une ambulance et commencer simultanément à prendre des mesures indépendantes pour éliminer le symptôme:

    libérer la gorge du foulard, de la chemise serrée et d'autres objets afin que les organes respiratoires fonctionnent au maximum; si une personne est exposée à un allergène de l'environnement, vous devez immédiatement arrêter le contact et, si possible, amener le patient à l'air frais; il est permis de plonger le patient dans un bain chaud ou de commencer par les membres supérieurs ou inférieurs, cela améliorera considérablement l'état de la victime; vous pouvez vous rincer la bouche avec du chlorhydrate d'adrénaline; dans les sinus nasaux entrez spray nasal pour faciliter la respiration, si l'attaque est allergique, vous devez utiliser des gouttes antiallergiques; s'il y a un médecin à la maison, un antihistaminique par voie intraveineuse est administré, à la maison, le Suprastin ou le Dimedrol sont couramment utilisés à la maison.

    Si une attaque d’œdème aigu est provoquée par un poison d’insecte en raison de la piqûre, vous devez placer dès que possible un garrot à quelques centimètres au-dessus du site de la lésion. Cela empêchera les toxines de se répandre dans le sang.

    Méthodes de traitement

    Le traitement visant à éliminer le gonflement des muqueuses de la gorge, du larynx ou de l'épiglotte devrait être fondé sur l'origine de la maladie.

    Mais en raison de la complexité du diagnostic de la maladie, même avec un examen détaillé, le traitement commence généralement par un seul algorithme.

    Le patient doit être mis ou donner à son corps une position inclinée. Il est également obligatoire de prendre un antihistaminique. Zodak, Diazolin, Suprastin, Cetirizine, Zyrtec, Tavegil et d’autres peuvent être proposés aux patients. Dans de nombreux cas, les antihypoxants et les antioxydants sont prescrits. Ceux-ci incluent Actovegin, Vixipin, Confumin. Le patient doit être maintenu au chaud en permanence, il est recommandé de mettre des pansements à la moutarde sur la région du mollet. L'inhalation est excellente avec un œdème avec des solutions d'éphédrine, d'adrénaline, d'hydrocortisone. Le dosage exact devrait être choisi sous la surveillance d'un médecin. Si le problème est causé par une infection, une antibiothérapie doit être prise. Il comprend des médicaments tels que la pénicilline et la streptomycine. Dans les cas graves, une trachéotomie immédiate est effectuée, ce qui ne peut être fait que par des médecins expérimentés.

    Au cours de la rééducation, il est nécessaire de traiter la maladie sous-jacente.

    Il est important de suivre un régime alimentaire dans lequel il est recommandé de ne manger que des aliments liquides et semi-liquides. Il devrait être à la température ambiante, ne pas contenir d'épices aromatisantes et de vinaigrettes.

    Risques et conséquences

    Le principal danger de gonflement dans la gorge est son effet sur la fonction respiratoire.

    Lorsque la lumière est rétrécie, la respiration devient difficile, ce qui provoque une privation aiguë d'oxygène.

    La photo à gauche montre un tel cas.

    Les organes commencent à réduire leur fonction, ce qui aggrave l'état général du patient.

    Dans les cas graves, comme déjà décrit ci-dessus, le patient peut simplement mourir du manque d'air.

    En cas de réaction allergique grave, des symptômes dangereux peuvent apparaître en quelques minutes seulement. C’est généralement le cas lors de l’administration de drogues par voie intramusculaire ou intraveineuse.

    Ne pensez pas qu'il est possible de faire face à un œdème sans utiliser de médicaments. Cela ne peut généralement être fait que si le problème n'est pas associé à une réaction allergique grave.

    Le refus ou la réticence à suivre un traitement avec des antihistaminiques peut avoir de tristes conséquences.

    En outre, il est très important de suivre un traitement pour éliminer la maladie sous-jacente, ceci s’applique aux maladies du cœur, des reins, du foie et aux lésions infectieuses.

    Vidéos connexes

    En savoir plus sur la structure de nos organes respiratoires - gorge et larynx, ainsi que sur les mesures à prendre en cas d'œdème dû à une allergie.

    Gonflement allergique de la gorge et laryngite allergique

    Gonflement allergique de la gorge ou du laryngisme est une contraction involontaire soudaine des muscles du larynx causée par un allergène dans le corps.

    L'œdème provoque la fermeture partielle ou complète de la glotte, entraînant une personne qui ne peut pas respirer normalement.

    Si le temps ne fournit pas de soins médicaux, le patient peut mourir d'asphyxie.

    L'œdème de la gorge survient le plus souvent chez les jeunes enfants (de la naissance à 3 ans).

    Chez l'adulte, le gonflement de la gorge peut être causé par un autre contact avec un allergène. Les crises se produisent généralement la nuit. Il est très important de reconnaître correctement les symptômes de la maladie pour ne pas perdre de temps.

    Soins d'urgence pour gonflement allergique de la gorge

    Si vous soupçonnez un laryngospasme chez une personne qui se trouve à proximité, appelez tout d’abord la brigade des ambulances. Par téléphone, vous devez clairement signaler tous les symptômes au répartiteur afin qu’il évalue l’urgence de l’appel. Votre tâche consiste ensuite à soutenir le patient en conscience avec vos propres efforts.

    Retirez la substance qui a provoqué la réaction allergique. Si les conditions le permettent, rincez-vous la bouche et la gorge. Permettre au patient de prendre une position plus confortable. Très probablement, il sera plus facile pour lui de s’asseoir appuyé sur une table ou une table de chevet. Donnez à une personne tout médicament antihistaminique contenu dans votre trousse de secours (suprastine, tavegil, diphenhydramine, phencarol). Ouvrez grand une fenêtre ou une porte pour l'air frais. Ouvrez le col ou retirez le vêtement qui serre. Vaporisez de l'eau fraîche sur votre visage et votre corps. Fixez un sac de glace sur votre gorge, cela réduira légèrement le gonflement. En cas d'arrêt cardiaque, vous devez commencer un massage cardiaque indirect selon le ratio: 15 compressions thoraciques - 2 respirations artificielles. Ces actions sont répétées jusqu'à l'arrivée d'une ambulance ou jusqu'au rétablissement de la respiration et du rythme cardiaque spontanés.

    Algorithme de soins médicaux professionnels

    À l'arrivée de la brigade d'ambulances, le traitement leur passe entre les mains. Principales manipulations:

    Injection de 0,1% d'adrénaline à la dose de 1 ml par voie intramusculaire ou intraveineuse. Si cela ne fonctionne pas, vous pouvez faire une injection à la racine de la langue, car il est bien approvisionné en sang. Inhalation avec un mélange air-oxygène de 40-100%. Cathétérisme de toute veine périphérique et perfusion de solutions physiologiques (polyglukine, glucose, solution de NaCL à 0,9%). L'inhalation du mélange fénotérol + bromure d'ipratropium aide beaucoup, mais les ambulanciers trouvent rarement un nébuliseur dans le paquet. Une injection de prednisolone à 1-2 mg / kg de poids corporel ou d'hydrocortisone à 100 mg est donc rare. L’introduction d’antihistaminiques par voie intramusculaire (suprastine, tavegil, diphenhydramine). Euphyllinum 5-10 ml d'une solution à 2,4% par voie intraveineuse pour dilater les bronches et les vaisseaux pulmonaires. Une asphyxie, une conicotomie ou une trachéostomie est immédiatement pratiquée (dissection des tissus mous de la gorge et de la trachée pour permettre à l'air d'entrer dans les poumons).

    Une fois que les principales manipulations ont été effectuées et que le patient est dans un état stable, l’ambulance le transporte à l’hôpital le plus proche. Quelques jours après le gonflement allergique de la gorge, une personne devrait être sous la surveillance d'un médecin, car la probabilité d'une attaque récurrente est élevée.

    Comment allergique pour se préparer à un gonflement possible de la gorge

    Une fois déjà face à une réaction aussi grave, une personne ne peut garantir que le gonflement ne se reproduira plus. Pour éviter des conséquences graves, vous devez prendre toutes les précautions.

    Ayez toujours dans votre poche une liste de substances qui vous causent des allergies. Décrivez aussi en détail comment ça coule. Vous devez également prendre des antihistaminiques à action rapide (chlorpyramine, suprastine, fencarol) et des hormones (prednisone). Si possible, ils devraient être sous forme injectable. Cela augmente la vitesse de l'effet. Parlez de votre maladie et de ses conséquences à votre famille et à vos amis. Expliquez comment vous donner les premiers soins. Ne quittez pas la maison sans un téléphone portable. Si vous ne vous sentez pas bien, appelez immédiatement une ambulance.

    Symptômes de gonflement de la gorge

    Le rétrécissement de la lumière du larynx peut se dérouler en 4 étapes. Il n'y a pas de frontière claire entre eux, ils se remplacent très rapidement. Il en résulte une asphyxie (étouffement).

    Etape 1 - compensée:

    la respiration devient plus rare et profonde; les palpitations ont ralenti; il y a un essoufflement en marchant.

    Étape 2 - sous-compensée:

    dyspnée au repos; respiration bruyante avec un sifflement; blanchiment de la peau; respiration difficile; il y a un sentiment de peur; les muscles assistés sont impliqués dans la respiration.

    Étape 3 - décompensée:

    respiration superficielle fréquente; rythme cardiaque de 120 fois par minute; baisse de la pression artérielle; la position forcée d'orthopnée (une personne est assise sur ses genoux); dyspnée constante.

    Étape 4 - Asphyxie:

    une seule respiration pour arrêter de respirer; peau bleue; le pouls est fréquent, puis ralentit, arrêt cardiaque possible; perte de conscience

    Causes de la laryngite allergique et sa classification

    Gonflement de la gorge est une complication de la laryngite allergique. Cette maladie est causée par une inflammation de la couche muqueuse du larynx causée par des allergènes. Le gonflement de la couche muqueuse provoque un rétrécissement de la lumière du larynx, ce qui complique considérablement le passage de l'air. Provoquent le plus souvent une telle maladie:

    les poils d'animaux (plus précisément les particules de salive que les animaux lèchent la laine); acariens et moisissures; pollen végétal (bouleau, acacia, absinthe, peuplier); échappements industriels; la nourriture; morsures d'hyménoptères; prédisposition génétique; fumer; perturbation du tube digestif; immunité réduite.

    La laryngite allergique a un caractère saisonnier, la maladie est souvent exacerbée au printemps et en automne. Par conséquent, les personnes prédisposées pendant de telles périodes doivent respecter toutes les mesures de sécurité.

    Il existe des formes aiguës et chroniques de la maladie.

    Une forte apparition est caractérisée par une forte apparition, généralement la nuit. La maladie survient souvent à la vitesse de l'éclair. Par conséquent, il est important de commencer à fournir les premiers secours dès que possible.

    Les formes chroniques sont caractérisées par une récurrence constante d'attaques de laryngisme. La maladie modifie la membrane muqueuse du larynx, apparaissent des polypes et des excroissances de tissu épithélial. L'évolution chronique affecte généralement d'autres organes du système respiratoire, éventuellement un asthme bronchique ou une BPCO. Le cœur est également touché, l’hypertension et l’insuffisance cardiaque chronique apparaissent.

    Prévention du gonflement allergique de la gorge

    Pour éviter toute maladie allergique ne peut que limiter complètement le contact avec l'allergène. Lisez attentivement les instructions pour tous les éléments que vous utilisez et la composition dans les aliments. Aussi, quelle que soit la cause du gonflement, vous devez renforcer le corps dans son ensemble:

    mangez bien, enrichissez votre alimentation avec des vitamines naturelles; observer le mode de consommation (pas moins de 1,5 litre par jour); marcher 30 minutes par jour à l'air frais; éviter le stress et le surmenage; sélectionnez des exercices légers pour vous et répétez-les 3 à 4 fois par semaine; dormez au moins 8 heures par jour, car un sommeil sain renforce parfaitement le système immunitaire; Au moins deux fois par semaine, permettez-vous de vous détendre, faites ce que vous aimez, remplissez-vous d'émotions positives.

    Si un enfant en bas âge souffre d'un gonflement allergique de la gorge, il est probable qu'il ne fera que survivre à la maladie tout en maintenant un mode de vie sain.

    N'oubliez pas de rendre visite à l'allergologue deux fois par an et de boire tous les médicaments prescrits par lui. Il élimine parfaitement la prédisposition allergique du corps. En observant ces règles simples de prévention, vous pouvez facilement éviter l’exacerbation de la laryngite allergique et de l’œdème laryngé.

    L'œdème laryngé est une complication redoutable et dangereuse qui se développe soudainement et qui constitue une menace non seulement pour la santé, mais également pour la vie de la victime. Le plus souvent, l'œdème laryngé est la réponse d'un organisme à un allergène, une réaction extrêmement puissante, dont l'action est concentrée à un endroit précis - dans la région du cartilage du larynx. Et si l'accès à l'air dans les poumons est bloqué en raison de tissus mous gonflés, la mort peut survenir en quelques minutes.

    Comment enlever le gonflement de la gorge en cas d'allergie

    Bien entendu, au moindre signe (sensation de corps étranger, difficulté à avaler et à communiquer avec l'utilisation d'un allergène), une ambulance devrait être appelée. Dans le même temps, vous ne devriez pas avoir honte de signaler que le patient souffre de suffocation allergique et d’une détérioration très rapide de la maladie.

    Bien sûr, si cela se produit à l'hôpital, le patient est hors de danger, même dans les cas les plus extrêmes. Si l'administration d'hormones, d'antihistaminiques et d'inhalation d'oxygène est inefficace, le patient est immédiatement transporté vers l'unité de soins intensifs du gurney. L'anesthésiste installe un tube endotrachéal à l'aide d'un larihnoskop (poussant physiquement le tissu oedémateux mou) et le transfère à une ventilation artificielle.

    Que faire à la maison ou sur le terrain?

    de toute urgence, pendant que le patient est capable de boire, donnez-lui un antihistaminique. Tout, de Dimedrol à Erius. La posologie peut être de 3 à 5 comprimés, voire plus, jusqu'à 10. Le risque de surdosage est négligeable par rapport au risque de décès par suffocation. De plus, la mort par suffocation peut survenir dans les 5 minutes, et les effets du surdosage ne se manifesteront pas avant une heure après l'arrivée de l'ambulance. Ensuite, vous pouvez laver l’estomac à l’état calme ou administrer des absorbants. Si possible, ces médicaments peuvent être injectés par voie intramusculaire (Suprastin, Tavegil). Peut-être l'introduction de dexaméthasone, si une ambulance en attendant.

    Que faire avec un gonflement de la gorge avec des allergies, si le médicament n'a pas aidé, et la condition se détériore rapidement?

    Chaque personne doit savoir comment sauver un tel patient.Il existe une «opération du désespoir», parfois une opération urgente est nécessaire, qui s'appelle une trachéotomie ou une section de la gorge.

    Les indications chirurgicales sont les suivantes:

    Détérioration prononcée de la santé, une personne tombe, la situation se détériore de manière dramatique. Jusqu'au moment où une personne tombe, elle peut être hostile à toute tentative de calme et ne pas entendre ce qu'on lui dit.

    La signification de l'opération est simplement de disséquer la peau mince et le tissu sous-cutané dans le cou et dans la section de la paroi latérale du larynx entre les anneaux cartilagineux. C'est-à-dire "faire un trou pour l'accès aérien". Comme l'incision est assez petite et que le temps passe pendant quelques minutes, dans la vie quotidienne, cette opération est réalisée sans anesthésie, et parfois même sans traitement primaire de la plaie et arrête le sang. De plus, tout objet tranchant peut être utilisé - du couteau au fragment de bouteille.

    La solution la plus simple consiste à insérer plusieurs aiguilles épaisses (médicales, creuses, par exemple, pour les compte-gouttes) dans le larynx sans incisions. Ils vous permettront de respirer et de sauver la vie du patient avant l'arrivée des médecins.

    L'examen de la technologie de la trachéotomie d'urgence par des moyens improvisés n'est pas inclus dans les plans de cet article. Ce que tout le monde devrait savoir, c’est que, avec l’œdème allergique du larynx, les blagues sont mauvaises.

    Trachéotomie pour œdème allergique du larynx.

    Blessure après trachéotomie.

    Dans ce cas, si vous parveniez à éviter l'œdème ou si vous deviez vous débarrasser d'une petite frayeur, mais que vous ne sachiez pas quel allergène ou quel produit était à blâmer pour cela et que cela se produisait pour la première fois, consultez immédiatement un allergologue. Jusqu'à ce que vous identifiiez les raisons pour lesquelles vous devez suivre un régime strict et hypoallergénique.

    Quel est le gonflement allergique dangereux du larynx

    Dans le bureau d’un pneumologue - allergologue (y compris les enfants), vous ne pouvez pas rencontrer les parents d’un enfant ou un patient adulte qui vient se plaindre avec le calme ordinaire qu’il "a la gorge enflammée." En effet, cet œdème est toujours un événement soudain, terrible et absolument imprévisible en termes de cessation du tourment.

    Une chose est connue: si le gonflement est important, le risque de décès sans soins médicaux est très élevé. C'est le plus haut, le plus jeune la victime. Cela est dû au fait que l'enfant a beaucoup plus d'eau dans le corps qu'un adulte, ce qui signifie que sa tendance à l'œdème est beaucoup plus marquée.

    Celui qui a survécu au gonflement de la gorge à un âge conscient n'oubliera jamais cette situation épouvantable: la conscience de son impuissance totale, la possibilité de mourir de suffocation de pleine conscience parmi ses proches, qui souvent ne peuvent rien faire. Il est prudent de dire que s'ils connaissent l'allergène, alors, jusqu'à la fin de leurs jours, ces sauvés "sur un coup de canon" ne fonctionneront pas pour lui et tenteront même de protéger leurs enfants de l'allergène.

    Si une allergie se produit, elle peut «commencer et passer» de manière relativement indolore: la peau est rayée, les yeux rougis. Peut-être y avait-il une urticaire. Eh bien, à tout le moins, une toux aboyante a rejoint po L’ensemble de la situation se déroule plutôt lentement, et seul le gonflement de la gorge avec les allergies, dont les symptômes sont impitoyables, est semblable au toucher froid de la mort.

    Symptomatologie

    L'image classique de l'œdème laryngé ressemble à ceci:

    l'œdème allergique du larynx étant non inflammatoire, il se passe sans douleur. Et c’est la raison pour laquelle le premier signe peut être une difficulté à avaler des aliments ou un pharynx vide, puis une sensation de corps étranger dans la gorge, un enrouement et un enrouement dus au gonflement des ligaments, la dynamique de l’inhalation est perturbée - il est difficile d’inhaler, de ne pas expirer; il y a du bruit, une respiration sifflante;

    À l'étape suivante, les symptômes deviennent plus dramatiques. La personne a une anxiété prononcée et une peur de la mort. La libération d'adrénaline et de glucose dans le sang accélère le rythme cardiaque, les muscles en réponse au stress consomment plus d'oxygène, mais les poumons peuvent non seulement effectuer une «requête exagérée», mais la personne commence à étouffer:

    les pupilles se dilatent, le patient commence à se précipiter, la respiration est bruyante et une respiration sifflante, l'aide des muscles thoraciques auxiliaires est nécessaire, la respiration est difficile, les espaces intercostaux et l'apex des poumons tombent, une transpiration froide, une hypoxie tissulaire se développant à la périphérie - cyanose des lobes d'oreilles, des lèvres, du nez, clochettes (acrocyanose); augmentation de l'insuffisance respiratoire - l'excitation est remplacée par la léthargie, apparition de symptômes d'insuffisance cardiovasculaire aiguë - tachycardie sévère et filamenteux, néoprène fréquence du pouls.

    En outre, sans assistance médicale, le patient souffre d'une angoisse qu'il n'est pas nécessaire de décrire.

    Tous les symptômes décrits se développent très rapidement, parfois pendant 10 à 15 minutes.

    Si vous trouvez une erreur dans le texte, assurez-vous de nous le faire savoir. Pour ce faire, sélectionnez simplement le texte avec une erreur et appuyez sur Maj + Entrée ou cliquez simplement ici. Merci beaucoup!

    Merci de nous avoir signalé l'erreur. Dans un avenir proche, nous allons tout réparer et le site sera encore meilleur!

    Traitement de gonflement de la gorge allergique

    L'allergie est considérée comme la sensibilité particulière du corps humain à certaines substances contre lesquelles le système immunitaire réagit négativement.

    Cette maladie affecte jusqu'à 75% de la population mondiale.

    Jusqu'à 50% des enfants de moins d'un an sont sujets à des réactions allergiques, qui peuvent se manifester par un gonflement de la gorge.

    Causes de gonflement

    Il y a des facteurs qui déclenchent la maladie.

    Les plus communs incluent:

    1. poussière domestique;
    2. pollen de plantes à fleurs;
    3. poils d'animaux;
    4. les produits chimiques;
    5. un certain groupe de drogues;
    6. un peu de nourriture.

    Sur une gorge muqueuse, les allergènes provoquent des processus inflammatoires. À mesure que la maladie se propage, des poches apparaissent.

    Il est difficile pour une personne d'avaler de la nourriture, car il se produit une sensation de coma dans la gorge. Les muscles commencent à se contracter activement, le gonflement, la propagation sur toute la zone du pharynx, se dilate, bloquant l'accès de l'oxygène dans les voies respiratoires supérieures.

    Le patient commence à s'étouffer, l'essoufflement apparaît.

    Les symptômes

    La laryngite allergique peut être accompagnée des symptômes suivants:

    1. la voix devient enrouée;
    2. sensation de brûlure et sécheresse sur la membrane muqueuse;
    3. la toux provoque des douleurs;
    4. frissons possibles et fièvre;
    5. teint pâle;
    6. difficulté à respirer;
    7. dans la gorge il y a une sensation de corps étranger;
    8. crachats pendant la toux;
    9. douleur en avalant, maux de gorge.

    Les étapes

    La maladie a plusieurs stades de développement.

    Au stade initial, il existe un fort gonflement qui se propage dans la gorge et affecte les muscles. Ils commencent à rétrécir involontairement.

    Les spasmes provoquent un essoufflement, des douleurs et un mal de gorge. À mesure que les allergies se développent, on observe une rougeur des muqueuses et des foyers d’inflammation.

    En raison du gonflement grave, les voies respiratoires supérieures se chevauchent et il est difficile pour le patient de respirer. Les crises d'asthme commencent à apparaître.

    Œdème de Quincke

    Chez l’homme, il existe un œdème de Quincke qui affecte les muqueuses et les fibres sous-cutanées. L'œdème peut se propager aux articulations, aux organes et à la paroi du cerveau.

    Une personne présente les symptômes suivants:

    1. changement de voix;
    2. il y a un souffle avec un sifflement;
    3. la parole est perturbée par une augmentation de la langue, des lèvres, des joues;
    4. des ruches apparaissent, des cloques qui provoquent de fortes démangeaisons;
    5. l'essoufflement commence soudainement;
    6. les veines du cou sont très grosses;
    7. une peau bleue est observée;
    8. des convulsions peuvent survenir;
    9. une personne perd conscience
    10. l'accès de l'oxygène au larynx est bloqué, ce qui entraîne l'asphyxie.

    Asphyxie

    Une attaque suffocante commence soudainement. Il est souvent confondu avec une crise d'asthme.

    Il est très important de connaître les symptômes afin de pouvoir consulter rapidement un médecin. Les signes les plus communs d'asphyxie:

    1. difficulté à respirer;
    2. sifflement et sifflement sont entendus;
    3. forte toux commence;
    4. les crachats blancs sont excrétés;
    5. la peau rougit;
    6. une personne peut perdre conscience.

    Diagnostics

    La laryngite allergique se différencie des maladies virales et infectieuses du larynx, de la diphtérie, de la trachéite, de la pneumonie.

    Pour établir un diagnostic correct, le médecin effectuera un certain nombre de procédures de diagnostic pour le patient, notamment:

    1. la laryngoscopie, qui effectue une étude du larynx. À l'aide d'un tube spécial, au bout duquel est fixée une caméra miniature, l'examen nécessaire est effectué;
    2. le patient est testé pour les IgE;
    3. effectuer des tests généraux pour les tests d'allergie;
    4. Si nécessaire, faites une biopsie pour étudier le tissu enflammé du larynx.

    Photo gorge et œdème de Quincke

    L'œdème de Quincke n'est pas très prononcé à la gorge, mais «à l'intérieur», sur le larynx, il est très visible et dangereux.

    Dans un miroir normal, il est impossible de voir le larynx par vous-même, mais à titre de comparaison, voici deux images de la glotte.

    Glotte normale

    Oedème laryngé, les cordes vocales sont presque fermées. À cause de cela, il y a une respiration caractéristique avec œdème - difficile, respiration sifflante, enrouée.

    Œdème de Quincke sur le visage

    Traitement

    Dans le cours aigu de la maladie, le patient est envoyé à l'hôpital. À la maison, le traitement de la laryngite allergique est effectué strictement sous la surveillance d'un médecin.

    En fonction des symptômes, les mesures suivantes sont recommandées:

    • prendre des antihistaminiques: Suprastin, Tavegila;
    • des antibiotiques;
    • prendre des sulfamides;
    • utiliser mucolytiques: Bromhexin, Ambroxol;
    • des gouttes nasales ou des pulvérisations sont utilisées: Xylen, Rinostop, Marimer;
    • complexes de vitamines;
    • sédatifs: Seduxen, Tozepam, Relanium;
    • Il est nécessaire de se gargariser avec la solution de Furacilin.

    En outre, le patient doit boire chaque jour de l'eau minérale alcaline, procéder à des inhalations avec du soda, prendre des bains chauds avant de se coucher, prendre Diazolin avec Dimedrol pour la désensibilisation du corps.

    Évitez de fumer et d’alcool, évitez le contact avec des irritants.

    Aide d'urgence - que faire avant l'arrivée d'une ambulance

    Avant l’arrivée de l’équipe médicale, il est très important d’apporter les premiers soins au patient.

    1. Si possible, éliminez l'irritant qui a provoqué l'attaque.
    2. Si le patient est conscient, donnez-lui de l'eau minérale afin qu'il puisse se rincer la gorge.
    3. Le patient est commode pour s'asseoir. Le dos doit reposer sur n'importe quel support.
    4. Donner à une personne un antihistaminique.
    5. Si l'étouffement est dû à une allergie alimentaire, donnez du Smektu ou du charbon actif.
    6. Ouvrez la fenêtre pour l'air frais.
    7. Le collier déboutonne, en serrant les vêtements pour les enlever.
    8. Saupoudrer le visage et le corps avec de l'eau froide.
    9. Pour réduire l’enflure, appliquez une bouteille d’eau froide ou un sac de glace sur la gorge.
    10. Lors d’un arrêt cardiaque, organisez un massage. Pour 15 pressions faites 2 respirations. Massage à faire jusqu'à l'arrivée de l'ambulance.

    Comporte un enfant

    Le larynx de l'enfant a la forme d'un entonnoir. Il a une lumière étroite et de petite taille, le tissu cartilagineux est plus friable.

    En raison de ces caractéristiques, le risque d'œdème sur la santé augmente plusieurs fois par rapport aux complications chez l'adulte. La boursouflure se répand comme un éclair. L'asphyxie peut survenir dans les 1-2 minutes.

    Par conséquent, il est important de connaître les symptômes de la maladie chez les enfants afin de fournir immédiatement les premiers soins.

    Les symptômes les plus courants sont:

    1. difficulté à respirer, difficulté à respirer;
    2. aboiements de la toux;
    3. pendant la respiration, la fosse jugulaire va tomber;
    4. la voix devient enrouée;
    5. une tachycardie sévère apparaît;
    6. l'enfant commence à paniquer;
    7. la peau devient pâle;
    8. des sueurs froides viennent;
    9. la région des plis nasogéniens acquiert une teinte bleuâtre.

    Effets de gonflement

    La laryngite allergique est une maladie mortelle qui nécessite un traitement obligatoire. À l'évolution défavorable de la situation commence la sténose.

    Il y a un chevauchement complet ou partiel de la glotte, ce qui conduit à l'asphyxie. Il y a un arrêt cardiaque, une personne tombe dans le coma et meurt.

    Quand voir un docteur

    Le patient doit être alerté par les symptômes les plus mineurs du développement des allergies. Si les problèmes respiratoires commençaient, il y avait un gonflement et un essoufflement.

    Il est nécessaire de prendre les antihistaminiques dès que possible et d'éliminer l'enflure avec des compresses froides. Ensuite, appelez immédiatement une ambulance pour fournir un traitement qualifié.

    Une personne prédisposée aux allergies doit surveiller de près son état de santé.

    À la maison, la trousse de premiers soins devrait toujours contenir des antihistaminiques. Deux fois par an, il est important de consulter un allergologue et de boire tous les médicaments prescrits à titre préventif. Cela évitera une laryngite allergique.

    En Savoir Plus Sur La Grippe